Lyon : 500 cheminots et étudiants dans la rue

Lyon : 500 cheminots et étudiants dans la rue
Le cortège des cheminots à Lyon - LyonMag

Depuis la semaine dernière, ils ont pris l'habitude de manifester ensemble à Lyon.

Le cortège des étudiants - LyonMag
Le cortège des étudiants - LyonMag
Ce lundi, à l'occasion du deuxième tour de la grève SNCF, 500 cheminots et étudiants ont défilé entre la gare de Perrache et la place Bellecour, en passant devant le campus des quais de l'université.

C'est devant la boutique SNCF de la Presqu'île, vouée à fermer comme celle de la Croix-Rousse, qu'ils ont terminé leur parcours, réclamant une "grève générale" et le renfort des chômeurs et de tous les salariés pour empêcher le gouvernement de mener à bien ses réformes. Et notamment celle du statut des cheminots et de l'enseignement supérieur qui les font descendre dans la rue.

A noter qu'une quarantaine d'étudiants ont ensuite tenté de retourner manifester devant la faculté des quais, mais ont été bloqués par les forces de l'ordre sur la place Bellecour.

La grève des cheminots fait une pause et reprendra en fin de semaine. Ce mardi, le trafic reprendra progressivement, notamment pour les TER.

34 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
LIBERTÉS? le 13/04/2018 à 08:30

C’est L’Europe des marchés à sens unique. Ils ne craignent pas le suffrage universel.les peuples voteront comme ont leur dit .et si il faut ,ont s’arrangera! Alexis de tocqueville. L’etat Nation n’est plus les politiques n’ont plus le pouvoir, seul les marchés dirigent. La privatisation s’effectue dans tous les secteurs.justice ,police ,éducation,sécurité sociale,mutuelle,santé,transports ect.... l’insécurité est même rentable pour les marchés qui fait rentrer des sommes colossales en économie parallèle.voila pourquoi,elle n’est pas éradiquée mais entretenue.ect.... RIEN,ne sera plus possible tant que les peuples resteront dans cette europe. Aucune autodétermination ne pourra se faire sauf, SUBIR ,pour finir en zombies lobotomiser.........ils connaissent déjà le successeur de mr’ MACRON qui n’est autre qu’un directeur de la multinationale FRANCE. Nous ne sommes plus maîtres de notre destin ,c’est un fait .

Signaler Répondre

avatar
netball le 12/04/2018 à 23:32
Le mal viens toujours,du côté ou l’on s’y attend le MOINS. a écrit le 09/04/2018 à 18h48

Avec Des formations les migrants remplaceront aisément le personnel SNCF ,cheminots et autres fonctionnaires grassement payés.sans leurs avantages et leurs salaires indécents.que du bonheur .

La SNCF reçoit 60.000 CV par an de la part d'aspirants conducteurs. Mais à l'arrivée, le nombre de recrutés est faible. En cause, des examens exigeants et des critères difficiles à remplir. Les horaires contraignants peuvent aussi en repousser plus d'un. Il faut accepter de travailler la nuit, les week-end, les jours fériés… "Au premier entretien, on explique les conditions de travail, la pénibilité... Au bout de 5 minutes, il y en a qui partent. C'est trop dur pour eux."

Signaler Répondre

avatar
oui oui le 11/04/2018 à 11:39
la rance à peur a écrit le 11/04/2018 à 10h50

la bourgeoisie sait se serrer les coudes pendant que la classe moyenne et le prolétariat s'entre déchire !
Mais c'est vrai on peut s'en sortir tout seul en devenant entrepreneur !
Les puissants ont un sens aigu du collectif je leur rend hommage !

"les prolétaires se déchirent"... tout a fait! et c est le fait de Micron et ses amis!
avez vous vu une seule reforme qui impact le train de vie de l'Etat??? non...
il n y a que des attaques contre les petits

charité bien ordonnée commence par soi même...;
Que l Etat réduise ses couts de fonctionnement et montre l exemple avant d exiger des efforts de la part des français!

est ce que la cantine des député, financé très largement par nos impôts, est abrogé? il me semble qu ils ont des indemnités pour cela?
idem pour les déplacements, les locaux, ... sans parler des cotisations retraites ou encore des députés débouté qui continuent de percevoir leur traitement

non, vraiment, c est le prolétariat qui coute cher!

nb: combien de job bidon a la mairie, région, ou dans les ministères????

Signaler Répondre

avatar
Bonne chance. le 11/04/2018 à 11:20
la rance à peur a écrit le 11/04/2018 à 10h50

la bourgeoisie sait se serrer les coudes pendant que la classe moyenne et le prolétariat s'entre déchire !
Mais c'est vrai on peut s'en sortir tout seul en devenant entrepreneur !
Les puissants ont un sens aigu du collectif je leur rend hommage !

Exact, prends ta carte et travaille pour toi!

Signaler Répondre

avatar
la rance à peur le 11/04/2018 à 10:50
vommmmmito a écrit le 11/04/2018 à 10h18

je découvre que les cheminots coutent 3 milliards d euros aux contribuables...
combien pour les hauts fonctionnaires?
combien pour les députés et sénateurs?... et si on ajoute leurs privilèges?

je ne pense pas que quelques billets gratuits soit la cause du désastres des finances de la SNCF

par contre, l'achat forcé de plusieurs TGV, ou encore le financement de la RATP.. et le refus de prendre en charge la dette comme prévu... c est ça qui plombe la SNCF...
vous ou liez aussi les salaires mirobolants des hauts cadres et du conseil d administration (Mme Penicaut par exemple )?

la véritable reforme serait de s attaquer aux frais de fonctionnement énorme de l Etat... qui n a pas baissé les impôts, tout en se désengageant du locale (fini les dotations)... il y a donc des trous dans les finances

charité bien ordonnée commence par soit même!
est ce qu un coach-minceur est crédible quand il pese 120kg?

la bourgeoisie sait se serrer les coudes pendant que la classe moyenne et le prolétariat s'entre déchire !
Mais c'est vrai on peut s'en sortir tout seul en devenant entrepreneur !
Les puissants ont un sens aigu du collectif je leur rend hommage !

Signaler Répondre

avatar
alibi bidon le 11/04/2018 à 10:41
vommmmmito a écrit le 11/04/2018 à 10h18

je découvre que les cheminots coutent 3 milliards d euros aux contribuables...
combien pour les hauts fonctionnaires?
combien pour les députés et sénateurs?... et si on ajoute leurs privilèges?

je ne pense pas que quelques billets gratuits soit la cause du désastres des finances de la SNCF

par contre, l'achat forcé de plusieurs TGV, ou encore le financement de la RATP.. et le refus de prendre en charge la dette comme prévu... c est ça qui plombe la SNCF...
vous ou liez aussi les salaires mirobolants des hauts cadres et du conseil d administration (Mme Penicaut par exemple )?

la véritable reforme serait de s attaquer aux frais de fonctionnement énorme de l Etat... qui n a pas baissé les impôts, tout en se désengageant du locale (fini les dotations)... il y a donc des trous dans les finances

charité bien ordonnée commence par soit même!
est ce qu un coach-minceur est crédible quand il pese 120kg?

s'il n'y avait que 3 milliards de déficit du régime de retraite financé par les autres caisses sécu au nom de la solidarité mais en totale inégailté de traitement de ces caisses..!.il y a 13 milliards de subventions par an :le poids du budget de la police et gendarmerie réunis..et 55 milliards de dette qui fait parti des 2100 milliards du total de dette publiques.
Dès qu'on enclenche une réforme,faudrait -il dire stop sous prétexte qu'on a 577 députés ou 300 sénateurs et quelques hautes fonctionnaires qui se mettent quelque milliers d'euros dans la poche :c'est quoi à coté de dizaine de milliards?l'échelle de grandeur est tout autre mais dès qu'on dépasse le million les individus ne savent plus compter car ça leur échappe dans la compréhension des ordre de grandeur
http://www.contribuables.org/2018/02/la-sncf-vous-coute-tres-cher-meme-si-vous-ne-prenez-jamais-le-train-204-euros-par-habitant-801-euros-par-foyer-impose/
S'il fallait faire blocus dès qu'on met le doigt sur d'autres réformes nécessaires ,alors autant rester dans l'immobilisme générateur d'austérité future plus intense

Signaler Répondre

avatar
vommmmmito le 11/04/2018 à 10:18
diagnostic éclairé a écrit le 10/04/2018 à 16h13

Macron ou pas,il a le mérite de vouloir réformer la SNCF qui va dans le mur et qui s'en prend au plus petits avec sa dette de 55 milliards que seuls les petits contribuables paieront!!
Personne ne dit que seul le statut est responsable de la dette et que les cheminots ont un poil dans la main mais :

1 éviter de laisser perdurer un système de retraite qui coûte 3 milliards d'euros par an par les salariés du privé et le contribuable qui ont un mode calcul de retraite plus défavorable est déjà une question d'équilibre budgétaire de bon sens à adopter et une équité indispensable

2 revoir l'organisation et contrat de travail ,repos compensateurs qui désorganisent et coûte plus que dans les pays voisins pour le même service ( concurrence qui remet en cause un monopole de fait immobile et jamais soucieux d être productif dans le bon sens du terme)

3 changer la façon d'investir dans les infrastructures (le tgv est montré du doigt comme responsable de la dette mais il correspond pourtant à une demande légitime pour les liaisons entre grandes métropoles et permet un chiffre d'affaire important pour la plupart sauf exceptions) et revoir certaines lignes dans les zones ou l'exode rural a désertifié l'usage du train (mettre des cars de substitution moins coûteux plutôt que d'entretenir des voies pour peu d'usagers)
etc...
Soutenir les manifestations c'es encourager l'immobilisme et accepter les dégâts faits et en croissance par la SNCF et du raz le bol de certains usagers pris pour du bétail
...
Quand on a des intérêts divergents comme vous dites que je qualifie de corporatisme r,il reste qu'une chose à regarder: l’intérêt général sans écouter les manipulateurs de tout bord

je découvre que les cheminots coutent 3 milliards d euros aux contribuables...
combien pour les hauts fonctionnaires?
combien pour les députés et sénateurs?... et si on ajoute leurs privilèges?

je ne pense pas que quelques billets gratuits soit la cause du désastres des finances de la SNCF

par contre, l'achat forcé de plusieurs TGV, ou encore le financement de la RATP.. et le refus de prendre en charge la dette comme prévu... c est ça qui plombe la SNCF...
vous ou liez aussi les salaires mirobolants des hauts cadres et du conseil d administration (Mme Penicaut par exemple )?

la véritable reforme serait de s attaquer aux frais de fonctionnement énorme de l Etat... qui n a pas baissé les impôts, tout en se désengageant du locale (fini les dotations)... il y a donc des trous dans les finances

charité bien ordonnée commence par soit même!
est ce qu un coach-minceur est crédible quand il pese 120kg?

Signaler Répondre

avatar
grève couteuse à tous le 11/04/2018 à 09:32
Sakura a écrit le 11/04/2018 à 09h07

Bdou69, donc parce que nos aînés ont permit l acces a la sécu, aux conges payes, aux allocs on devrait dire amen à tout.
Et depuis, quels autres acquits ces mouvements nous on permit d obtenir. Pour ma part, ai perdu un boulot quand j etais jeune a cause d une grève longue de cheminots. Ah zut, c est vrai, tout le monde se fiche des dégâts collateaux des grèves.

vous avez raison:sans parler des dégâts cachés (baisse du tourisme,examen ou rdv d'embauche ratés,...
on a 20 millions d'euros par jour de grève perdu ce qui fait autant d'impôt supplémentaires pour tous les français.
Ne jamais l'oublier et si la dette de 55 milliards d'euros a plusieurs origines, les innombrables grèves passées de la SNCF n'apparaissent dans aucun des rapports (pas une seule année sans grève depuis 1947!!!) : nostalgie de la bête humaine?

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 11/04/2018 à 09:07

Bdou69, donc parce que nos aînés ont permit l acces a la sécu, aux conges payes, aux allocs on devrait dire amen à tout.
Et depuis, quels autres acquits ces mouvements nous on permit d obtenir. Pour ma part, ai perdu un boulot quand j etais jeune a cause d une grève longue de cheminots. Ah zut, c est vrai, tout le monde se fiche des dégâts collateaux des grèves.

Signaler Répondre

avatar
Syndicats =patronat. le 11/04/2018 à 07:42

Cette réforme se fera et les syndicats le savent. Sinon pourquoi auraient-ils appelés à voter MACRON. Politique spectacle,avec les mêmes acteurs dont on connaît à l’avance le résultat.

Signaler Répondre

avatar
Chacun pour soi. le 10/04/2018 à 19:38
Bidou69 a écrit le 10/04/2018 à 14h51

C'est à croire que les commentaires de cet article sont squattés uniquement par des Macronistes!
Puisque vous reniez les acquis de vos ainés, je vous invite à:
- Ne plus bénéficier de la sécurité sociale
- De ne plus prendre de congés payés
- De ne plus bénéficier des allocations Familiales, logement, etc...
Au moins, vous serez en phase avec vos idées libérales qui ont mis la France plus bas que terre depuis 30 ans!

Mdrrrrrr,c’est le National socialisme qui a tué ´LA FRANCE ´. Merci, à mr mauroy qui a géré les finances du pays ,une caissière de supermarché aurait mieux la chose. Une gauche vomissante son pays ,immigration de masse,aujourd’hui,leurs enfants et petits enfants en payent l’addition. L’attalisation de la France a bien marché,maintenant qu’ils se débrouillent.

Signaler Répondre

avatar
diagnostic éclairé le 10/04/2018 à 16:13
vomito a écrit le 10/04/2018 à 15h43

justement peut être que ces impôts sont très très très mal utilisés!
concernant les cheminots, ne me dites pas que c est leur billets gratuits et leur statut qui plombent les comptes de la nation!
concernant les étudiants, vous trouvez cela normal de ne pas avoir le choix de sa vie pour les 10 prochaines années?

il faut surtout se poser les questions suivantes:
- qui a intérêt au désordre ?
- a qui profite le plus la situation actuelle?
- que nous prepare-t-on derrière cette agitation?
- ou sont passé nos milliard de cotisations?

vous verrez que souvent, les syndicats ont intérêt a ne pas changer la situation, car elle sur permet du financement, notamment par la formation!... c est un sacré paquet bien juteux!!!! a votre avis, pourquoi les syndicats ont exigé des formation obligatoires?
Je reste persuader que nous avons trop de petit chef.. c est la source des gaspillage... défendant des intérêts contraires entre eux, ou pour la nation
enfin... vous ne trouvez pas que ça sent le grand spectacle? vous ne vous demandez pas ce qui se trame en fond... comme les traités de libres échanges, les non-barieres douanières, le financement de gros groupes proches du présidents

tous les protagonistes ont des intérêts souvent divergents

le seul truc qu on retiendra, c'est qu en core une fois, le français lambda va passer a la casserole et se faire faire les poches

Macron ou pas,il a le mérite de vouloir réformer la SNCF qui va dans le mur et qui s'en prend au plus petits avec sa dette de 55 milliards que seuls les petits contribuables paieront!!
Personne ne dit que seul le statut est responsable de la dette et que les cheminots ont un poil dans la main mais :

1 éviter de laisser perdurer un système de retraite qui coûte 3 milliards d'euros par an par les salariés du privé et le contribuable qui ont un mode calcul de retraite plus défavorable est déjà une question d'équilibre budgétaire de bon sens à adopter et une équité indispensable

2 revoir l'organisation et contrat de travail ,repos compensateurs qui désorganisent et coûte plus que dans les pays voisins pour le même service ( concurrence qui remet en cause un monopole de fait immobile et jamais soucieux d être productif dans le bon sens du terme)

3 changer la façon d'investir dans les infrastructures (le tgv est montré du doigt comme responsable de la dette mais il correspond pourtant à une demande légitime pour les liaisons entre grandes métropoles et permet un chiffre d'affaire important pour la plupart sauf exceptions) et revoir certaines lignes dans les zones ou l'exode rural a désertifié l'usage du train (mettre des cars de substitution moins coûteux plutôt que d'entretenir des voies pour peu d'usagers)
etc...
Soutenir les manifestations c'es encourager l'immobilisme et accepter les dégâts faits et en croissance par la SNCF et du raz le bol de certains usagers pris pour du bétail
...
Quand on a des intérêts divergents comme vous dites que je qualifie de corporatisme r,il reste qu'une chose à regarder: l’intérêt général sans écouter les manipulateurs de tout bord

Signaler Répondre

avatar
vomito le 10/04/2018 à 15:43
@trotskiste ignare a écrit le 10/04/2018 à 15h23

t'a bien appris ta leçon de trotskiste ou de marxiste ...
Un pays qui a 57% de la richesse en dépenses publiques,le record mondial de prélèvements (charges sociales et impôts ) 45% du PIb avec le Danemark,plus de 600 milliards versé pour des prestations sociales,faut être ignare pour dire que la France est un pays "libéral" mis plus bas que terre:même un gamin de 8 ans comprendrait votre incompréhension totale de la réalité

justement peut être que ces impôts sont très très très mal utilisés!
concernant les cheminots, ne me dites pas que c est leur billets gratuits et leur statut qui plombent les comptes de la nation!
concernant les étudiants, vous trouvez cela normal de ne pas avoir le choix de sa vie pour les 10 prochaines années?

il faut surtout se poser les questions suivantes:
- qui a intérêt au désordre ?
- a qui profite le plus la situation actuelle?
- que nous prepare-t-on derrière cette agitation?
- ou sont passé nos milliard de cotisations?

vous verrez que souvent, les syndicats ont intérêt a ne pas changer la situation, car elle sur permet du financement, notamment par la formation!... c est un sacré paquet bien juteux!!!! a votre avis, pourquoi les syndicats ont exigé des formation obligatoires?
Je reste persuader que nous avons trop de petit chef.. c est la source des gaspillage... défendant des intérêts contraires entre eux, ou pour la nation
enfin... vous ne trouvez pas que ça sent le grand spectacle? vous ne vous demandez pas ce qui se trame en fond... comme les traités de libres échanges, les non-barieres douanières, le financement de gros groupes proches du présidents

tous les protagonistes ont des intérêts souvent divergents

le seul truc qu on retiendra, c'est qu en core une fois, le français lambda va passer a la casserole et se faire faire les poches

Signaler Répondre

avatar
@trotskiste ignare le 10/04/2018 à 15:23
Bidou69 a écrit le 10/04/2018 à 14h51

C'est à croire que les commentaires de cet article sont squattés uniquement par des Macronistes!
Puisque vous reniez les acquis de vos ainés, je vous invite à:
- Ne plus bénéficier de la sécurité sociale
- De ne plus prendre de congés payés
- De ne plus bénéficier des allocations Familiales, logement, etc...
Au moins, vous serez en phase avec vos idées libérales qui ont mis la France plus bas que terre depuis 30 ans!

t'a bien appris ta leçon de trotskiste ou de marxiste ...
Un pays qui a 57% de la richesse en dépenses publiques,le record mondial de prélèvements (charges sociales et impôts ) 45% du PIb avec le Danemark,plus de 600 milliards versé pour des prestations sociales,faut être ignare pour dire que la France est un pays "libéral" mis plus bas que terre:même un gamin de 8 ans comprendrait votre incompréhension totale de la réalité

Signaler Répondre

avatar
Bidou69 le 10/04/2018 à 14:51

C'est à croire que les commentaires de cet article sont squattés uniquement par des Macronistes!
Puisque vous reniez les acquis de vos ainés, je vous invite à:
- Ne plus bénéficier de la sécurité sociale
- De ne plus prendre de congés payés
- De ne plus bénéficier des allocations Familiales, logement, etc...
Au moins, vous serez en phase avec vos idées libérales qui ont mis la France plus bas que terre depuis 30 ans!

Signaler Répondre

avatar
La Bête le 10/04/2018 à 12:46
Bravo, à eux. a écrit le 10/04/2018 à 11h08

Je n’ai pas voté MACRON,mais je reconnais son courage à faire se qu’il a dit . L’immobilisme et le mensonge ont fait tellement de dégâts,que je soutiens moi aussi ce gouvernement.

Macron est la voie, la vérité et la vie, d'où son surnom de Jupiter, le grand cousin de Jésus. Si çà se trouve, il va sauver la France, l'Europe, qui sait le monde ?

Signaler Répondre

avatar
Bravo, à eux. le 10/04/2018 à 11:08
GIGLIO a écrit le 10/04/2018 à 10h24

Bravo M. MACRON, je vous apporte tout mon soutien! C'est pas quelques cheminots et quelques pouilleux d'extrême gauche qui feront plier la République!

Je n’ai pas voté MACRON,mais je reconnais son courage à faire se qu’il a dit . L’immobilisme et le mensonge ont fait tellement de dégâts,que je soutiens moi aussi ce gouvernement.

Signaler Répondre

avatar
GIGLIO le 10/04/2018 à 10:24

Bravo M. MACRON, je vous apporte tout mon soutien! C'est pas quelques cheminots et quelques pouilleux d'extrême gauche qui feront plier la République!

Signaler Répondre

avatar
remède approprié le 10/04/2018 à 09:28
Vive Macron. a écrit le 10/04/2018 à 07h07

Il fait ce ,pourquoi il a été élu . Et pour l’instant il tiens Paroles,bravo à son courage.

ceux qui ont critiqué Hollande parce qu'il n'avait rien fait, entraînant un chômage et une dette publique endémiques ,sont les mêmes qui critiquent Macron parce qu'il tente de faire des réformes qu'il avait promis avant dêtre élu tout en bousculant l'immobilisme : ils ont surement besoin d'un psy plus que de l'instruction

Signaler Répondre

avatar
Vive Macron. le 10/04/2018 à 07:07
La Bête a écrit le 10/04/2018 à 06h17

Ils fanfaronnent ces fainéants mais Macron va les mettre au pas, au boulot comme à Cayenne ! On a besoin d'un chef comme lui pour faire plier le peuple, pour le mettre au pas, pour briser, casser, réduire en miettes tout ce qui est contre productif, on veut Jupiter !

Il fait ce ,pourquoi il a été élu . Et pour l’instant il tiens Paroles,bravo à son courage.

Signaler Répondre

avatar
La Bête le 10/04/2018 à 06:17

Ils fanfaronnent ces fainéants mais Macron va les mettre au pas, au boulot comme à Cayenne ! On a besoin d'un chef comme lui pour faire plier le peuple, pour le mettre au pas, pour briser, casser, réduire en miettes tout ce qui est contre productif, on veut Jupiter !

Signaler Répondre

avatar
schmol le 09/04/2018 à 21:51

Ils sont manipulés par Melanchon, comme il sera jamais élus il mets le bordel, car il a un melon de dinosaure

Signaler Répondre

avatar
Nos vrais étudiants valent mieux que ses crasseux. le 09/04/2018 à 20:50
choix du recruteur a écrit le 09/04/2018 à 20h21

les étudiants ne veulent pas de sélection et attendant qu'on leur donne leur examen parce-qu'ils n'auraient pas suivi les cours!!!
Qu'ils ne s'inquiètent pas:les recruteurs sauront faire la sélection pour les post bac pour écarter ces étudiants qui nuisent à l'image de l'université: ils devraient rejoindre la zad :leur milieu naturel

C’est vrai, c’est ce qui fait la différence entre l’instruction et l’intelligence deux choses bien différentes. Ils parlent justement culture,pour cultiver l’immobilisme,des droits de l’argent oui,mais surtout sans travailler. Mais ,heureusement ils sont minoritaires,les remplaçants des zadistes de demain,les troubadours du vieux monde.

Signaler Répondre

avatar
lol le 09/04/2018 à 20:25

Juste que la révolution 68 c’est pas pour demain! Ils prétendent défendre de grandes causes !! Pour l’heure il s’agit de vouloir mettre la France à genoux pour défendre leur petits privilèges Ils ont pas honte les moustachus de la CGT et les catogans de Sud!!

Signaler Répondre

avatar
choix du recruteur le 09/04/2018 à 20:21

les étudiants ne veulent pas de sélection et attendant qu'on leur donne leur examen parce-qu'ils n'auraient pas suivi les cours!!!
Qu'ils ne s'inquiètent pas:les recruteurs sauront faire la sélection pour les post bac pour écarter ces étudiants qui nuisent à l'image de l'université: ils devraient rejoindre la zad :leur milieu naturel

Signaler Répondre

avatar
Bizzare,mdr le 09/04/2018 à 19:32
nés pour la grève a écrit le 09/04/2018 à 18h57

on sait bien que les syndicats sud cgt chez la SNCF,ont des QI de 150!!

Après une autopsie de cheminot syndicaliste ayant fait un AVC sur son lieux de travail ´ le bistro du Rail’ .on n’a pu que constater une petite masse cérébrale collée sur la périphérie de la calotte crânienne intérieure.

Signaler Répondre

avatar
sakura le 09/04/2018 à 19:13

le hic, c'est que les cheminots, une fois qu'ils auront obtenu ce qu'ils veulent, ils reprendront le boulot et laisseront tomber les étudiants, chômeurs et salariés..

Et les seuls perdant seront comme d'hab les salariés qui eux perdent vraiment de l'argent quand ils font gréve et pour qui aucune cagnotte n''est prévu pour les aider..

Citez moi pour quel mouvement autre que le leur, les cheminots se sont mis en gréve en soutien ..

Signaler Répondre

avatar
Antifas,mdrrrrrr . le 09/04/2018 à 19:02

Des manifestations qui ne rassembleront Qu’une infime partie des français. Les memes imbéciles qui se sont tirés une balle dans le pied. L’intelligence n’est pas française la preuve est ´ que nous misons sur l’intelligence mais artificielle,qui les remplacera.

Signaler Répondre

avatar
nés pour la grève le 09/04/2018 à 18:57
Réfléchir avant d'écrire a écrit le 09/04/2018 à 18h28

Traiter les gens de parasite et de cancre, c'est faire preuve d'un profond manque de réflexion.

on sait bien que les syndicats sud cgt chez la SNCF,ont des QI de 150!!

Signaler Répondre

avatar
Vers le monde nouveau. le 09/04/2018 à 18:56
VNL a écrit le 09/04/2018 à 17h45

ils sont qui pour parler de grève générale ces petits fascistes en herbe ? ils veulent nous forcer à les suivre ? Ils veulent instaurer une dictature?

Et leur banderole avec tous ces points, ces lettre esseulées est dégueulasse !

Exact. Tous ses crasseux veulent un nouveau 68 ,mdrrrrrr. Le social libéral auquel ils adhéraient par leur votent a déjà tout préparé.C’est pour dire l’ancien monde n’est plus,tout à changer. Nous ne sommes plus français mais EUROPÉENS,avec toutes ses lois. Ils ont cas créer leur job ,ses feignants.

Signaler Répondre

avatar
Le mal viens toujours,du côté ou l’on s’y attend le MOINS. le 09/04/2018 à 18:48
parasites en expansion a écrit le 09/04/2018 à 17h56

les étudiants qui manifestent sont les cancres ou ceux dans des disciplines sans avenir ( lettre...) et qui veulent aller à la SNCF: tout un programme pour la France en déclin

Avec Des formations les migrants remplaceront aisément le personnel SNCF ,cheminots et autres fonctionnaires grassement payés.sans leurs avantages et leurs salaires indécents.que du bonheur .

Signaler Répondre

avatar
Réfléchir avant d'écrire le 09/04/2018 à 18:28
parasites en expansion a écrit le 09/04/2018 à 17h56

les étudiants qui manifestent sont les cancres ou ceux dans des disciplines sans avenir ( lettre...) et qui veulent aller à la SNCF: tout un programme pour la France en déclin

Traiter les gens de parasite et de cancre, c'est faire preuve d'un profond manque de réflexion.

Signaler Répondre

avatar
parasites en expansion le 09/04/2018 à 17:56

les étudiants qui manifestent sont les cancres ou ceux dans des disciplines sans avenir ( lettre...) et qui veulent aller à la SNCF: tout un programme pour la France en déclin

Signaler Répondre

avatar
VNL le 09/04/2018 à 17:45

ils sont qui pour parler de grève générale ces petits fascistes en herbe ? ils veulent nous forcer à les suivre ? Ils veulent instaurer une dictature?

Et leur banderole avec tous ces points, ces lettre esseulées est dégueulasse !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.