Affaire de la "sextape", Marseillaise, avenir chez les Bleus : Karim Benzema sort de son silence

Affaire de la "sextape", Marseillaise, avenir chez les Bleus : Karim Benzema sort de son silence
Karim Benzema - LyonMag

Ce mardi, Karim Benzema, ne s'étant pas exprimé dans la presse depuis longtemps, a fait entendre sa voix auprès de Vanity Fair España avec quelques "phrases choc" à la clé.

L'ancien Lyonnais s'est livré auprès du magazine espagnol sur les diverses polémiques dont il a été acteur ces dernière années, sur son rôle au sein du collectif madrilène mais aussi sur son passé à Lyon. Cependant, certaines de ses déclarations n'ont pas manqué de faire réagir.

Les propos les plus marquants de cette interview concernent la relation qu'entretient Karim Benzema avec l'équipe de France. Suite aux différentes polémiques autour de la "sextape" avec Mathieu Valbuena, Karim Benzema avait été écarté du collectif tricolore. Dans son interview, il met une distance entre les Bleus et lui. Ainsi, à un mois de l'annonce, par Didier Deschamps, de la liste des 23 joueurs qui partiront à la Coupe du Monde en juin, le madrilène est catégorique sur ses intentions : "J'ai déjà 30 ans, deux enfants. Je suis calme ici. Si tu as besoin de moi, tu sais où je suis," adresse-t-il indirectement au sélectionneur français.  De plus, le franco-algérien tient à marquer son rapport qu'il entretient avec la France et le foot français : "Je joue avec les bleus pour des raisons sportives, mais mon pays est l'Algérie" rapporte Vanity Fair. Suivra ensuite la phrase qui a enflammé certains médias français : "si on écoute bien, la Marseillaise appelle à la guerre. Je n'aime pas ça," argumente le numéro 9 madrilène à propos de son refus de chanter l'hymne français.

A propos des médias, Karim Benzema a d'ailleurs son avis sur la question, pour lui c'est comme une fatalité : "les grands joueurs sont toujours critiqués". Il explique alors être en marge de l'engouement médiatique mais semble tout de même touché par la surmédiatisation dont il est victime : "Je m'en fous si mon nom est toujours dans les journaux. Ce que je n'aime pas, c'est qu'ils m'attaquent quand je joue bien, même si je ne marque pas". Il développe alors vouloir jouer pour ses proches et pour les gens qui valorisent ses performances.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
... le 19/04/2018 à 11:58

Pauvre c...

Signaler Répondre

avatar
Karine le 18/04/2018 à 14:16

Oui, la Marseillaise appelle à la guerre.

A la fin du XVIIIè, elle appelait à exterminer tous ceux qui résistaient à la République. Vendéens, Lyonnais... les massacres ont été nombreux. La République est née dans le sang.
Aujourd'hui, la Marseillaise appelle à combattre nos ennemis, ceux qui viennent nous égorger, s'en prendre à nos femmes et nos enfants.
Trèbes, Paris, Nice, Saint Etienne du Rouvray... la liste s'allonge chaque mois. L'hymne national doit réveiller les consciences !!!

Signaler Répondre

avatar
julie69 le 18/04/2018 à 13:13

Karim B. paie le fait d'être musulman dans un pays qui renie de plus en plus les valeurs de la République et du vivre ensemble. Triste réalité

Signaler Répondre

avatar
HORAN le 18/04/2018 à 13:07
Ouste a écrit le 18/04/2018 à 11h26

"Mon pays est l'Algérie"

Je me demande pourquoi ce type a été sélectionné dans le passé...
Il n'a rien à faire en Equipe de France. Qu'il abandonne la nationalité française s'il lui reste un peu d'honneur...

Ben il ne peut pas vu qu'il paie ses impôts ici (lui).

:-)

Signaler Répondre

avatar
lyyyyooonnnn le 18/04/2018 à 12:18

« Je joue avec les bleus pour des raisons sportives » moi j’aurais dis je jouais avec les bleus tu n’y remettra plus les pieds avec ce que tu viens de dire, en plus tu n’as plus le niveau de l’époque. En gros t’es un profiteur et tu ne t’en cache pas, et bah comme ça à été dit, rends y’a nationalité française et casse toi jouer avec l’Algérie tu pourra même jouer la CAN en plus de la coupe du monde wahouuuuu. Reste encore à être qualifié dans ces compétitions avec l’Algérie, au moins avec la France t’étais sûr d’avoir une chance mais maintenant que tu joues plus, tu vas te rabattre sur l’Algérie par défaut, j’espère que leur honneur feront qu’ils te refuserons !!

Signaler Répondre

avatar
Ouste le 18/04/2018 à 11:26

"Mon pays est l'Algérie"

Je me demande pourquoi ce type a été sélectionné dans le passé...
Il n'a rien à faire en Equipe de France. Qu'il abandonne la nationalité française s'il lui reste un peu d'honneur...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.