Dîner des étoilés puis rupture du jeûne : la dure et copieuse soirée du maire de Lyon

Dîner des étoilés puis rupture du jeûne : la dure et copieuse soirée du maire de Lyon
Georges Képénékian - LyonMag

Etre maire de Lyon, c'est du stress, du travail et très peu de temps libre. Ce sont également beaucoup de repas sur le pouce, entre deux réunions.

Mais ce jeudi soir, Georges Képénékian va avoir le choix : se faire plaisir ou faire offense à ses hôtes. Car selon son agenda, il participera à 20h au dîner des étoilés organisés dans l'ancienne chapelle de la cour d'appel du Palais de Justice. Un repas préparé par les chefs étoilés Tsuyoshi Araï, Anthony Bonnet et Jérémy Galvan, et réservable pour 150 euros, ça ne se refuse pas.

Sauf qu'il enchaînera dès 21h30 au repas de rupture du jeûne du Ramadan à la Grande Mosquée de Lyon aux côtés de Gérard Collomb.

On conseillera donc au premier magistrat lyonnais d'y aller mollo, d'autant qu'il débutera la journée de vendredi dès 7h45 avec les matinales des entrepreneurs et dirigeants chrétiens (EDC).

Tags :

Kepenekian

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
enzo le 16/06/2018 à 10:37
Question? a écrit le 15/06/2018 à 15h36

Et là aucunes assoc soit disantes laïques pour manifester comme pour les voeux des échevins?
Où sont les cercle Maurice Allard, Poing Commun, Comité 1905 Auvergne-Rhône-Alpes, UFAL et les Forces Laïques 69?
https://www.lyonmag.com/article/90407/une-manifestation-pour-la-laicite-organisee-en-marge-du-voeu-des-echevins-a-lyon

Perso étant respectueux des religions, les 2 ne me dérangent absolument pas, que ça soit voeux des echevins ou la rupture du jeun du ramadan, en revanche les soit-disant laicards qui sont contre l'un, pourquoi ne le sont-ils pas contre l'autre?
Où comment perdre toute crédibilité.

Remarque pertinente.

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 15/06/2018 à 22:48

Que font des élus de la république à une réunion religieuse ?
Et pourquoi pas un p'tit tour chez les scientologues aussi ?

Signaler Répondre

avatar
Printemps Républicain le 15/06/2018 à 18:51
Question? a écrit le 15/06/2018 à 15h36

Et là aucunes assoc soit disantes laïques pour manifester comme pour les voeux des échevins?
Où sont les cercle Maurice Allard, Poing Commun, Comité 1905 Auvergne-Rhône-Alpes, UFAL et les Forces Laïques 69?
https://www.lyonmag.com/article/90407/une-manifestation-pour-la-laicite-organisee-en-marge-du-voeu-des-echevins-a-lyon

Perso étant respectueux des religions, les 2 ne me dérangent absolument pas, que ça soit voeux des echevins ou la rupture du jeun du ramadan, en revanche les soit-disant laicards qui sont contre l'un, pourquoi ne le sont-ils pas contre l'autre?
Où comment perdre toute crédibilité.

Lisez ceci

https://www.printempsrepublicain.fr/notre-manifeste/#menu

Signaler Répondre

avatar
Question? le 15/06/2018 à 15:36

Et là aucunes assoc soit disantes laïques pour manifester comme pour les voeux des échevins?
Où sont les cercle Maurice Allard, Poing Commun, Comité 1905 Auvergne-Rhône-Alpes, UFAL et les Forces Laïques 69?
https://www.lyonmag.com/article/90407/une-manifestation-pour-la-laicite-organisee-en-marge-du-voeu-des-echevins-a-lyon

Perso étant respectueux des religions, les 2 ne me dérangent absolument pas, que ça soit voeux des echevins ou la rupture du jeun du ramadan, en revanche les soit-disant laicards qui sont contre l'un, pourquoi ne le sont-ils pas contre l'autre?
Où comment perdre toute crédibilité.

Signaler Répondre

avatar
berniette le 15/06/2018 à 00:01

Mais il est jamais à Paris Christophe Colomb

Signaler Répondre

avatar
Gégé la magou!lle le 01/06/2018 à 09:32

On se demande quand Papy Collomb s'occupe de son ministère...
Pas facile de violer la laïcité le soir à Lyon, et de bosser à Paris le lendemain matin !

Signaler Répondre

avatar
Collombitude le 31/05/2018 à 18:29

Collomb est là car avec ses gros bras, il maintiendra l'ordre!!

Signaler Répondre

avatar
Épinards le 31/05/2018 à 17:57

C'est Popeye ?

Signaler Répondre

avatar
sans souci le 31/05/2018 à 09:53

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.