Municipales à Lyon : Georges Képénékian veut "éviter une abstention importante" au second tour le 28 juin

Municipales à Lyon : Georges Képénékian veut "éviter une abstention importante" au second tour le 28 juin
Georges Képénékian - LyonMag

Le gouvernement a tranché ce vendredi.

Le second tour des élections municipales se tiendra finalement le 28 juin. A Lyon, Georges Képénékian annonce avoir pris "acte de cette décision". Pour l’ancien maire de Lyon, qui se présente sans l’étiquette de la République en Marche accordée à Yann Cucherat, cette date engendre des défis de taille.

Qualifié avec 11,98% des voix le 15 mars dernier, Georges Képénékian entend "mobiliser les électeurs, veiller au respect du cadre démocratique, et éviter une abstention importante".

"Nos candidats seront présents pour porter notre projet de renouveau pour Lyon en priorisant les enjeux de sécurité sanitaire, de relance économique alliant écologie et solidarités", conclut l’actuel 1er adjoint de Gérard Collomb, dont on évoquait à l’issue du premier tour des envies d’alliance avec son ami Yann Cucherat pour former un front macroniste et faire face à la vague verte. S'il veut "éviter une abstention importante", cela passera peut-être par la fin des guerres internes qui dégoûtent les électeurs.

X
17 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Amitié des abstentionnistes le 25/05/2020 à 19:16
vous ne dormirez pas. a écrit le 23/05/2020 à 10h14

PERSO. JE VOTE. FRANCE INSOUMISE.

Bravo. Même si , je ne vote plus pour personne .

Signaler Répondre

avatar
cucherat le 25/05/2020 à 18:30

Si cucherat devient Maire je demande à être Évêque !!

Signaler Répondre

avatar
Courtisan guettant les miettes le 25/05/2020 à 12:22
Lumière69007 a écrit le 25/05/2020 à 12h17

J'espère que le Front uni de LREM se fera et que la dissidence rejoindra Yann Cucherat ! Les Lyonnais doivent envoyer un message fort de soutien à notre maire actuel et au président Macron.

Faut arrêter de fumer la moquette...

Signaler Répondre

avatar
Lumière69007 le 25/05/2020 à 12:17

J'espère que le Front uni de LREM se fera et que la dissidence rejoindra Yann Cucherat ! Les Lyonnais doivent envoyer un message fort de soutien à notre maire actuel et au président Macron.

Signaler Répondre

avatar
R. Blachier le 24/05/2020 à 14:04

En 2025, je me présente a la Mairie, la ville tombera comme un fruit mur.
ahahahahah (rire inquiétant)

Signaler Répondre

avatar
Dehors le baron et sa clique le 24/05/2020 à 13:52
Ortie a écrit le 24/05/2020 à 13h19

Ils sont tellement rétrogrades qu’ils n’ont toujours pas réalisé que les femmes avaient le droit de vote. Entre les insultes de Gégé à une militante historique contre les violences faites aux femmes, et les vannes bien lourdingues / cradingues de Georges (bah oui, c’est pas parce que c’est pas retransmis sur BFM que ça ce sait pas)...

Vous avez tout à fait décrit le personnage. Vaut pas mieux que son maître.

Signaler Répondre

avatar
Ortie le 24/05/2020 à 13:19
Témoin a écrit le 23/05/2020 à 05h06

Comme s’il n’y avait que les guerres internes qui dégoûtaient les électeurs...

Les magouilles avec l’argent public, le mépris de classe, le sexisme crasse, l’égotisme, l’inhumanité envers les migrants, la politique urbaine exclusivement dictée par le business et la spéculation, la complaisance envers les violences fascistes, l’opportunisme politicard le plus cynique... Les pauvres, les premiers de corvée, de plus en plus précarisés, chassés des quartiers historiquement populaires au profit des bobos spéculateurs — « de gôche », hein (faites ce que je dis...). Et le déni ou l’ignorance, l’irresponsabilité proprement stupéfiants face l’épidémie qui couvait, jusqu’à l’ultime moment... Suivis bien sûr de sermons et menaces autoritaires une fois la catastrophe avérée.

On a passé le stade de la nausée depuis bien longtemps. Collomb et sa clique phallocrate dépourvue de morale, déconnectée de la vie des Français, copains d’hier et frères ennemis aujourd’hui, fini de vous reproduire ! Dégagez tous, on en peut plus de votre suffisance malsaine et mortifère !!

Ils sont tellement rétrogrades qu’ils n’ont toujours pas réalisé que les femmes avaient le droit de vote. Entre les insultes de Gégé à une militante historique contre les violences faites aux femmes, et les vannes bien lourdingues / cradingues de Georges (bah oui, c’est pas parce que c’est pas retransmis sur BFM que ça ce sait pas)...

Signaler Répondre

avatar
levilleur le 23/05/2020 à 12:36

Degout...oui....c est le seulnmit qui me vient quand je vois tous ces politicards cyniques.

Signaler Répondre

avatar
vous ne dormirez pas. le 23/05/2020 à 10:14

PERSO. JE VOTE. FRANCE INSOUMISE.

Signaler Répondre

avatar
Dehors le baron et sa clique le 23/05/2020 à 09:54
Témoin a écrit le 23/05/2020 à 05h06

Comme s’il n’y avait que les guerres internes qui dégoûtaient les électeurs...

Les magouilles avec l’argent public, le mépris de classe, le sexisme crasse, l’égotisme, l’inhumanité envers les migrants, la politique urbaine exclusivement dictée par le business et la spéculation, la complaisance envers les violences fascistes, l’opportunisme politicard le plus cynique... Les pauvres, les premiers de corvée, de plus en plus précarisés, chassés des quartiers historiquement populaires au profit des bobos spéculateurs — « de gôche », hein (faites ce que je dis...). Et le déni ou l’ignorance, l’irresponsabilité proprement stupéfiants face l’épidémie qui couvait, jusqu’à l’ultime moment... Suivis bien sûr de sermons et menaces autoritaires une fois la catastrophe avérée.

On a passé le stade de la nausée depuis bien longtemps. Collomb et sa clique phallocrate dépourvue de morale, déconnectée de la vie des Français, copains d’hier et frères ennemis aujourd’hui, fini de vous reproduire ! Dégagez tous, on en peut plus de votre suffisance malsaine et mortifère !!

Bien dit !

Signaler Répondre

avatar
Duc de pouille le 23/05/2020 à 08:48

Perso JE VOTE. R. N. ALORS LES AUTRES JE M EN TAPE ET COMME ILS FERONT RIEN POUR LÀ RACAILLE. LA BOUCLE EST BOUCLÉ MIS À PART. (. TARTELETTES
PETITS FOURS ET LA MONNAIE QUI VA AVEC BIEN SUR.....

Signaler Répondre

avatar
Muslim le 23/05/2020 à 06:20

Moi je vote pas.

Signaler Répondre

avatar
Témoin le 23/05/2020 à 05:06

Comme s’il n’y avait que les guerres internes qui dégoûtaient les électeurs...

Les magouilles avec l’argent public, le mépris de classe, le sexisme crasse, l’égotisme, l’inhumanité envers les migrants, la politique urbaine exclusivement dictée par le business et la spéculation, la complaisance envers les violences fascistes, l’opportunisme politicard le plus cynique... Les pauvres, les premiers de corvée, de plus en plus précarisés, chassés des quartiers historiquement populaires au profit des bobos spéculateurs — « de gôche », hein (faites ce que je dis...). Et le déni ou l’ignorance, l’irresponsabilité proprement stupéfiants face l’épidémie qui couvait, jusqu’à l’ultime moment... Suivis bien sûr de sermons et menaces autoritaires une fois la catastrophe avérée.

On a passé le stade de la nausée depuis bien longtemps. Collomb et sa clique phallocrate dépourvue de morale, déconnectée de la vie des Français, copains d’hier et frères ennemis aujourd’hui, fini de vous reproduire ! Dégagez tous, on en peut plus de votre suffisance malsaine et mortifère !!

Signaler Répondre

avatar
lyyyooonnnn le 22/05/2020 à 22:07

Quelle honte le scrutin aurait dû être annulé et réorganisé en fin d’année ou début d’année prochaine, vu le faible taux de participation et le contexte dans lequel s’est déroulé cette élection !!! En tout cas ils sont bien bête à Lyon ça dessert leur candidat Collomb qui a fait un sacré mauvais score, mais par pitié, tout sauf les écolos !!!

Signaler Répondre

avatar
rocco le 22/05/2020 à 20:56

Retournez par ces temps de covid à votre métier de médecin ou de médecin retraité et laissez tomber la politique. C est vraiment pas votre truc !

Signaler Répondre

avatar
degoût le 22/05/2020 à 16:18

Et le mot "dégoût" est soft !!!!

Signaler Répondre

avatar
Raconter la vérité le 22/05/2020 à 15:19

"Mobiliser les électeurs".. pour mieux diffuser la Covid-19.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.