Après Givors, vers une annulation des élections municipales à Chassieu ?

Après Givors, vers une annulation des élections municipales à Chassieu ?
Jean-Jacques Sellès - LyonMag

La Métropole de Lyon va-t-elle connaître de nouvelles élections municipales dans différentes communes ?

Alors que le maire de Givors Mohamed Boudjellaba a décidé de faire appel de l’annulation du scrutin de 2020 par le tribunal administratif de Lyon, cette même instance pourrait décider de mettre à la poubelle les résultats des municipales de Chassieu.
Ce mardi, le rapporteur public a enjoint le tribunal administratif à annuler l’élection et à rejeter les comptes de campagne du maire Jean-Jacques Sellès.

Pour rappel, l’élection à Chassieu avait déjà donné des sueurs froides à la préfecture du Rhône l’été dernier, avec un second tour qui s’était conclu sur une égalité parfaite de voix entre le maire sortant et la candidate Sylvaine Coponat. Jean-Jacques Sellès l’avait donc emporté selon la règle en vigueur : le bénéfice de l’âge moyen de la liste.

Selon Tribune de Lyon, le rapporteur public s’est basé sur plusieurs points pour motiver sa demande de renvoyer les Chasselands aux urnes : des bulletins sur le Covid-19 distribués par la mairie dans toutes les boîtes aux lettres mais qui faisaient la promotion à outrance de l’équipe sortante, la distribution de places pour assister aux matchs de l’OL à des enfants de la commune et la publication sur le blog de Jean-Jacques Sellès de textes et photos issus du bulletin municipal.

La décision du tribunal administratif est attendue début mars. Mais comme à Givors, si l’élection venait à être annulée, le maire devrait faire appel.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
vieux chasseland le 24/02/2021 à 21:06

Oser critiquer l' équipe Coponat / léone alors que JJ Selles s'est allié avec Colomb et Gascon pour obtenir une place bien rémunérée à la métropole c 'est quand même un peu fort de café ! Oui cette équipe s'est constituée avec des Chasselands de tous bords sur un vrai projet pour Chassieu.
Nous n 'avons pas de leçon à recevoir d ' une girouette qui n' a réussit ( POUR L ' INSTANT! à se maintenir grace à l' équipe à Percet , vous savez , ceux qui ont démissionné ( 3) ou qui ont décliné (4 ) du conseil municipal .
L' attitude de JJSelles devant le tribunal est bien conforme à ce que l' on connait de lui . C'est jamais à cause de lui , il a atteint le sommet . Les publications Covid , c'est son directeur des affaires publics qui est responsable (facile il à démissionne juste aprés les élections , les places (300 ) au groupama stadium , c'est son adjoint comme les subventions excepionnelles ........... c'est jamais de sa faute . Le tribunal a apprécié , comme doivent apprécier ses colistiers.

Signaler Répondre

avatar
MAURICE 69004 le 24/02/2021 à 17:48

Donc ,c'est des MAIRES 2 !!!

Signaler Répondre

avatar
Lepapet le 24/02/2021 à 11:47

Pour répondre au Chasseland...
L'ancien Maire (qui s'est reconnu...) celui qui avait succédé en 2004 aux deux précédents Maires mis en examen, ce Maire là avait un gros défaut : l'Ethique...
C'est d'ailleurs pour ce "défaut" qu'il n'a pas été réélu. Personne n'interdit "au Chasseland" de monter sa propre liste électorale avec des colistiers. Des colistiers qui mettent leurs mains dans le "cambouis de la gestion communale" avec de... l'Ethique, il va s'en dire. Mais là, bien du plaisir mon cher Chasseland.

Signaler Répondre

avatar
Vrai chasseland pas opportuniste comme certain le 23/02/2021 à 22:58
Chasseland a écrit le 23/02/2021 à 20h07

Les socialistes aux affaires à l époque et à commencer par le premier d entre eux (il se reconnaîtra) n ont toujours pas digéré leur défaite. Tellement pas et si rageux qu ils se sont alliés avec la droite et qu aujourd hui ils sont amis de circonstance : c est pathétique. Laissons faire la justice de notre pays.

Encore ancré dans le passé, qui ne comprend et ne comprendra jamais rien à la politique en tant que telle dans des petites communes comme Chassieu. Toujours passionné par l'UMPS/PS qu'il n'en dort pas la nuit.
Faut passer à autre chose, mon cher, tu sais, à Chassieu, les habitants veulent des gens sérieux qui s'occupent de leur ville, pas d'une girouette, un jour LR, un autre jour LREM, avec des parachutés de la Métropole pour continuer à détruire notre ville, et un autre jour cireur de pompe de Gégé Collomb, mémoire sélective, mais on t'en veut pas, tu es et resteras comme tu es jusqu'à la fin, aigri et méprisant. Egal à l'attitude de M Selles, le baron de l est lyonnais qui se pense intouchable alors qu'il sait très bien ce qu'il fait. D'ailleurs prendre la parole face au juge pour tenter de l'endormir, il n y a que dans les films que cela se passe. Comme tu dis, ayons confiance en la justice de notre pays pour punir ceux qui ne respectent pas les lois.

Signaler Répondre

avatar
Chasseland le 23/02/2021 à 20:07
LAUNE a écrit le 23/02/2021 à 17h41

Ce "petit" maire c'est cela :
https://www.lyonmag.com/article/96406/rhone-un-maire-suspend-les-conseils-de-quartier-qu-il-juge-opposes-a-son-action
Pour mémoire, c'était ce même "petit" personnage, qui lors de la campagne précédente, critiquait pique et pendre dans des termes pas vraiment élogieux, le Père Collomb et ses soutiens au stade OL, et une semaine plus tard, il cokufait ses électeurs en fricotant avec ce dernier, en contre partie d'une manne mensuelle de 2000 euros pour faire l'appoint pour être élu Pt de la Métropole, par la seule voix qui lui manquait pour poursuivre ses excès de pouvoirs,
Heureusement, les électeurs se sont ressaisis et l'ont viré au profit des verts
c'est le même destin qui attend ce maire qui, à l'énoncé du jugement d'annulation pour de bonnes raisons de son élecltion, va sans doute faire appel, puisque le mot démocratie n'est pas dans son vocabulaire

Les socialistes aux affaires à l époque et à commencer par le premier d entre eux (il se reconnaîtra) n ont toujours pas digéré leur défaite. Tellement pas et si rageux qu ils se sont alliés avec la droite et qu aujourd hui ils sont amis de circonstance : c est pathétique. Laissons faire la justice de notre pays.

Signaler Répondre

avatar
Aux urnes les chasselands, et qu'on ne nous y reprenne plus ! le 23/02/2021 à 18:04
Démocrassie : partage de procédés a écrit le 23/02/2021 à 17h48

Au cas où leurs gros sabots ne suffisent pas (sondage aux résultats truqués), les clowns tristes d’EELV pourront emprunter ceux des maires de Chassieu et de Givors.

En matière de combines, les politiques ont l’esprit large et à partir du moment où on s’autorise à mentir sans vergogne aux citoyens, l’immoralité n’a plus de couleur politique.

et en la matière, vous avez raison, la mairie actuelle de Chassieu en connait un rayon !
Vite que la vérité éclate sur les pratiques occultes employées pour se faire élire et ensuite rester en place

Signaler Répondre

avatar
Démocrassie : partage de procédés le 23/02/2021 à 17:48

Au cas où leurs gros sabots ne suffisent pas (sondage aux résultats truqués), les clowns tristes d’EELV pourront emprunter ceux des maires de Chassieu et de Givors.

En matière de combines, les politiques ont l’esprit large et à partir du moment où on s’autorise à mentir sans vergogne aux citoyens, l’immoralité n’a plus de couleur politique.

Signaler Répondre

avatar
LAUNE le 23/02/2021 à 17:41

Ce "petit" maire c'est cela :
https://www.lyonmag.com/article/96406/rhone-un-maire-suspend-les-conseils-de-quartier-qu-il-juge-opposes-a-son-action
Pour mémoire, c'était ce même "petit" personnage, qui lors de la campagne précédente, critiquait pique et pendre dans des termes pas vraiment élogieux, le Père Collomb et ses soutiens au stade OL, et une semaine plus tard, il cokufait ses électeurs en fricotant avec ce dernier, en contre partie d'une manne mensuelle de 2000 euros pour faire l'appoint pour être élu Pt de la Métropole, par la seule voix qui lui manquait pour poursuivre ses excès de pouvoirs,
Heureusement, les électeurs se sont ressaisis et l'ont viré au profit des verts
c'est le même destin qui attend ce maire qui, à l'énoncé du jugement d'annulation pour de bonnes raisons de son élecltion, va sans doute faire appel, puisque le mot démocratie n'est pas dans son vocabulaire

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.