Rhône : un maire suspend les conseils de quartier qu’il juge opposés à son action

Rhône : un maire suspend les conseils de quartier qu’il juge opposés à son action
Jean-Jacques Selles - LyonMag

Jusqu’aux élections municipales 2020, les habitants de Chassieu ne pourront plus profiter de conseils de quartier.

La décision de les suspendre a été prise directement par le maire DVD Jean-Jacques Sellès.

Selon le Progrès, ce dernier leur a adressé un courrier dans lequel il explique les raisons qui l’ont poussées à agir de la sorte. "Depuis des mois, l’intérêt général disparaît au bénéfice d’intérêts personnels. Ce qui revient aussi, pour au moins deux quartiers, c’est l’animosité de quelques-uns contre la municipalité. Les rencontre entre habitants deviennent des tribunes politiques pour certains", écrit Jean-Jacques Sellès.

Dans son viseur, deux des quatre conseils où siègent comme coprésidents des élus d’oppositions. En l’occurence ceux des quartiers Pradel et Tarentelles dont il considère que le travail est une préparation masquée des prochaines élections municipales. Contre lui, forcément.

Marie-Agnès Chapgier et Joëlle Percet ont également réagi à la décision du maire, regrettant que le conseil municipal de Chassieu n’ait pas eu son mot à dire. "La monarchie n’a pas sa place dans la commune", poursuivent-elles dans un communiqué.

X
22 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
vincent 07 le 25/09/2018 à 10:36

Je ne comprends pas pourquoi le maire à supprimé les conseils de quartiers, nous étions tous d'accord avec lui. C'est même lui qui avait soigneusement choisi les conseillers, les présidents et vice-présidents. Comme c'est dommage !!!

Signaler Répondre

avatar
vincent 07 le 25/09/2018 à 10:24

A ceux qui prétendent que le maire de Chassieu est "en marche" je dirai qu'il est "en même temps" L.R ..Hé oui ce bon gars de droite pourtant soutenu, lors de la campagne, par l'ancien député Meunier et par M. Wauqiez est capable de faire le grand écart...c'est un ancien sportif. ..D'ailleurs, certains l'ont vu dernièrement à Rillieux au milieu de tous les caciques LR...Faisait -il un acte de contrition ? Mystère.

Signaler Répondre

avatar
Veritable le 08/09/2018 à 16:15

Certains elus de l opposition actuelle du conseil municipal de chassieu n ont toujours pas digère leur défaite aux dernieres élections municipales et ils sont mal placés pour pparler de democatie.
Ils l ont largement bafouée et les exemples sont nombreux.Ils ont nien servi leurs copains
Qu ils balayent devant leur porte

Signaler Répondre

avatar
RIEN COMPRIS le 26/07/2018 à 13:39

Pour Sakura

Décidément ! dans un conseil de quartier il y a : deux co-présidents (1 élu et 1 habitant) et une multitude de conseillers habitants..... qui font l'interface entre la mairie et la population

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 24/07/2018 à 21:11
DU RESPECT a écrit le 23/07/2018 à 10h27

Pour Sakura

Dans les conseils de quartiers il y a un co-président qui est un habitant et des conseillers conseillers qui n'auraient pas de cerveau pour réfléchir par eux-même ? C'est étonnant ce mépris pour des bénévoles qui s'impliquent dans des instances afin d'améliorer le cadre de vie de leur concitoyens?

sauf que dans deux conseils de quartiers, le président ou le co président sont des élus d'opposition et non pas un habitant lambda..

Il y a quand même une différence entre un bénévole et un élu qu'ils soient de majorité ou d'opposition..

Et de fait, je réitère ce que je dis, un élu n'a pas à être présent dans les conseils de quartiers..

Signaler Répondre

avatar
DU RESPECT le 23/07/2018 à 10:27

Pour Sakura

Dans les conseils de quartiers il y a un co-président qui est un habitant et des conseillers conseillers qui n'auraient pas de cerveau pour réfléchir par eux-même ? C'est étonnant ce mépris pour des bénévoles qui s'impliquent dans des instances afin d'améliorer le cadre de vie de leur concitoyens?

Signaler Répondre

avatar
A la niche le 23/07/2018 à 09:56
julie69 a écrit le 23/07/2018 à 08h46

dehors l'ancien monde !

Arrête ton char Julie ton mignon n'a rien de nouveau.
D'une part il a tout appris dans les sphères du capitalisme qui n'a rien de nouveau, d'autre part une bonne partie de ses collaborateurs à l'instar de Collomb sont tout droit sortis de l'Ehpad.

Signaler Répondre

avatar
julie69 le 23/07/2018 à 08:46

dehors l'ancien monde !

Signaler Répondre

avatar
Otto le 23/07/2018 à 05:33

Certains pensent-ils que les conseils de quartier doivent "servir la soupe" au maire... comme eux "servent la soupe" à la Métropole ?

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 22/07/2018 à 23:15

Dans mon ancienne ville, la maire avait instauré des conseils de quartiers ou aucun élu qu'ils soit d'opposition ou de majorité n'avait le droit d'assister..

Le président de chaque conseil était un habitant lambda du quartier..Ensuite, à chaque conseil municipal, un temps de parole était donné à cette personne afin qu'elle remonte les demandes et les mécontentements des habitants..

Dehors et vite, vous dites que les chasselands ne sont pas des bœuf mais ils ne sont pas bête non plus. Et ils savent très bien qu'a partir du moment ou un conseil de quartier est présidé par un élu d’opposition ou de majorité , celui ci se servir de ce conseil dans son propre intérêt et non pas de celui des habitants du quartier.

Signaler Répondre

avatar
vieux chasseland le 22/07/2018 à 18:38

JJ Selles est un arriviste ,qu'il profite de sa fin de mandat il n'en aura pas d(autre

Signaler Répondre

avatar
vieux chasseland le 22/07/2018 à 18:36

pour JJ Selles la concertation c'est quand on l'approuve
le roi c'est moi

Signaler Répondre

avatar
Bianca le 22/07/2018 à 17:57

Dérive autoritaire bien tentante en ce moment avec l'exemple donné par Micron, l'empereur..

Signaler Répondre

avatar
DEHORS et VITE le 22/07/2018 à 17:03

Petit Napoléon....qui ne supporte pas la contradiction. Il pensait que ces conseils seraient des strapontins pour son élection en 2020. Mais les Chasselands ne sont pas des "boeufs" ils s'expriment et ils veulent garder leur cadre de vie,
le maire s'y était engagé pendant sa campagne..... mais c'était avant.... maintenant il est aux ordres de la métropole..

Signaler Répondre

avatar
vieux chasseland le 22/07/2018 à 15:09
petite precisision a écrit le 22/07/2018 à 10h31

Le maire de Chassieu n est pas divers droite il est en marche . Sauf erreur il est dans l exécutif du président de la Metropole........il faut assumer

il est opportuniste €€€€€ !

Signaler Répondre

avatar
chasseland le 22/07/2018 à 12:48

conseil de quartier supprimes alors que les représentants avaient été choisis et cooptés par le maire lui même parmi ses soutiens

Signaler Répondre

avatar
Entre copains le 22/07/2018 à 12:35

et oui il fait comme son mentor l'autocrate baron. La démocratie ? Rien à f*utre tant que je peux exercer mon petit pouvoir

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 22/07/2018 à 12:24

Pas de quartier...pour l'opposition !

Signaler Répondre

avatar
Comme à saint priest le 22/07/2018 à 11:44

Encore un maire qui refuse de rendre des comptes aux habitants.

Signaler Répondre

avatar
Chienchien le 22/07/2018 à 11:09

Il est un soutien de Collomb et siège dans sa majorité
A degager

Signaler Répondre

avatar
petite precisision le 22/07/2018 à 10:31

Le maire de Chassieu n est pas divers droite il est en marche . Sauf erreur il est dans l exécutif du président de la Metropole........il faut assumer

Signaler Répondre

avatar
DEHORS ce bien "petit" monsieur le 22/07/2018 à 10:28

dehors ce traitre de maire qui a combattu pendant toute sa campagne et s'est fait élire sur cette position contre COLLOMB, qu'il a rejoint ensuite puisqu'il n'a pas pu résister à l'appât du gain de la rémunération de la présidence d'une commission à la Métropole, acheté par COLLOMB pour compléter la flopée de maires élus avec des voix de droite et ont trahi leur électorat en faisant le jeu du baronnet qui n'aurait jamais été élu à la présidence de la Métropole sans leur voix

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.