Municipales à Lyon : Etienne Blanc (LR) vole la vedette à Grégory Doucet (EELV) dans notre dernier sondage Opinion Way

Municipales à Lyon : Etienne Blanc (LR) vole la vedette à Grégory Doucet (EELV) dans notre dernier sondage Opinion Way
Etienne Blanc - LyonMag

A quelques heures de la fin de la campagne du 1er tour, LyonMag publie un nouveau sondage pour les élections municipales à Lyon.

Il est le dernier de cette campagne. Et le premier, tous instituts de sondages confondus, à être réalisé par arrondissement selon le nom des listes enregistrées officiellement.

Débuté en octobre, notre baromètre Opinion Way a longtemps permis aux écologistes de Grégory Doucet de faire la course devant.

Mais ce vendredi, c’est bien Etienne Blanc, le candidat des Républicains, qui est en tête avec 23% d’intentions de vote. L’actuel 1er vice-président de Laurent Wauquiez à la Région obtient deux points supplémentaires par rapport à février et termine la campagne en boulet de canon.

La campagne anti-Vert menée par la plupart des candidats a peut-être eu raison de l’état de grâce de Grégory Doucet. Après un meeting réussi samedi dernier et une agression à la Guillotière mercredi, l’écologiste est tombé de son piédestal et culmine à 20% d’intentions de vote, soit une chute de deux points par rapport au mois dernier.

Lui aussi n’en finit plus de chuter. Yann Cucherat, le candidat LREM-MoDem-UDI, perd encore un point et n’obtient que 14% d’intentions de vote. Très très loin des scores réalisés par le passé par son mentor Gérard Collomb. On notera également l’importante différence entre le résultat du sondage Opinion Way et celui de l’étude controversée d’Ifop, publiée il y a deux semaines par nos confrères du Progrès. Commandée par des proches du maire de Lyon, elle octroyait à Yann Cucherat, testé avec l’étiquette "soutenu par Gérard Collomb", 25% d’intentions de vote. Le candidat macroniste en avait fait la promotion, alors que l’étude n’a jamais été publiée par la commission des sondages…

Avec 14%, l’ancien gymnaste voit arriver dans son dos à toute vitesse Nathalie Perrin-Gilbert. Après avoir stagné sous la barre des 10% durant des mois, voilà que pour la première fois de notre baromètre, la maire du 1er arrondissement la dépasse. Et s’offre une quatrième place avec 12% des voix. La candidate GRAM-FI gagne 3 points. De quoi faire taire ceux qui lui promettaient un échec cuisant après une fin de mandat chaotique, marquée par la démission de la quasi majorité de ses adjoints. Sans grande équipe, elle aura réussi à capitaliser sur son nom et son image de féroce opposante à Gérard Collomb.

Regain de points également pour Agnès Marion. La candidate du Rassemblement national et du PCD retrouve les 10% nécessaires pour se maintenir au second tour, grâce à une hausse de 2 points.

Elle est sur la même ligne que Georges Képénékian. L’ancien maire de Lyon qui se présente sans étiquette perd un point pour atterrir à 10% d’intentions de vote. Campagne difficile pour le binôme de David Kimelfeld qui devra croiser les doigts jusqu’au bout pour espérer se maintenir au second tour.

La messe semble dite pour Sandrine Runel. La candidate de la Gauche Unie (PS, PCF, Génération.s) avait pourtant débuté la campagne à 11%. Mais à la défaveur d’une nouvelle perte de point, elle n’est qu’à 7% d’intentions de vote à quelques heures du 1er tour de la municipale lyonnaise.

La soirée de dimanche risque d’être encore plus cruelle pour les équipes de Denis Broliquier. Le maire du 2e arrondissement, même avec son alliance avec Eric Lafond, est à 4% d’intentions de vote après une perte de 2 points en un mois. Sous la barre des 5%, il ne pourrait prétendre à un remboursement des frais de campagne, ni à réaliser une alliance pour se maintenir au second tour.

Les listes de Lutte Ouvrière obtiendraient 1% d’intentions de vote, tout comme les autres listes indépendantes réparties dans quelques arrondissements.

Enfin, 27% des sondés n’expriment pas d’intention de vote.

Egalement en tête dans les sondages à Paris et à Marseille, les candidats LR sont-ils en passe de rafler les trois grandes villes françaises ? Si Etienne Blanc est clairement dans un duel avec les Verts, Rachida Dati à Paris bataille davantage avec la socialiste Anne Hidalgo tandis qu’à Marseille, Martine Vassal est talonnée par Stéphane Ravier (RN).

Cette enquête d’Opinion Way a été réalisée auprès d’un échantillon de 402 personnes inscrites sur les listes électorales à Lyon, issu d’un échantillon de 610 personnes, représentatif de la population lyonnaise âgée de 18 ans et plus. L’échantillon a été interrogé par téléphone du 9 au 11 mars. Les résultats de ce sondage doivent être lus en tenant compte des marges d’incertitude : 2,1 à 4,9 points au plus pour un échantillon de 400 répondants.

0-50 sur 60 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
zozo69 le 15/03/2020 à 09:01

le candidat covid 19 fini la campagne en boulet de canon avec 60-70% des voix...avec un gros cluster à la Guillotière...

Signaler Répondre

avatar
Mont Monnet le 14/03/2020 à 22:51

Tout le monde sera obligé de faire de l'écologie quelle que soit le vainqueur des élections municipales, parce que ça devient une obligation dans les circonstances actuelles.

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais06 le 14/03/2020 à 22:24

Votez pour la mondialisation voulue par l'UMPS, votez pour la liste coronavirus!

Signaler Répondre

avatar
ANNIE d le 14/03/2020 à 11:39
patrick et isabelle B. a écrit le 13/03/2020 à 12h54

Gerard, on te garde une place... a la sante

morte de rire !
Si vous faites une foto, donnez m'en un tirage svp

Signaler Répondre

avatar
excellent le 14/03/2020 à 10:36
normal a écrit le 13/03/2020 à 11h05

Certes ce n'est qu'un sondage dont les résultats doivent être examinés avec le recul nécessaire.
Toutefois, au vu de l'évolution de la conjoncture et dans le contexte actuel, les résultats ne doivent pas étonner.
-Les Républicains, par le biais de Blanc, recueillent le sentiment d'insécurité croissant ( sanitaire, économique, citoyen) .La gauche, les Verts et la diaspora Collombiste ne leur apportent suffisamment pas de garanties sur cette thématique importante à leurs yeux.
- La diaspora Collombiste (Collomb, Kimeldeld...) souffre du caractère vintage de son pouvoir et de ses divisions illustrant ainsi l'image de la politique politicienne rejetée désormais par un grand nombre de citoyens.Par ailleurs, la personnalité d'un Cucherat vu comme une marionnette de Collomb, ne suscite pas l'émotion nécessaire et indispensable.
- Les Verts, aux yeux de beaucoup d'électeurs ne voient que vert et rien d'autre et leur idéologie radicale et leur discours peuvent donner l'impression qu'ils n'auraient pas des solutions faisables en matière d'économie , sécurité, pouvoir d'achat....
- la gauche traditionnelle de Runel n'est plus crédible, même pour un grand nombre d électeurs de gauche et son "plafond de verre" est atteint, d'autant que le soutien local de Belkacem n'est pas fait pour les rassurer.
-Le désarroi politique de plus en plus marqué d'une certaine couche de la population explique la remontée de la gauche populaire de NPG et du RN .Mais eu égard à l'histoire politique lyonnaise, "le plafond de verre" de ces 2 formations semble être désormais atteints.
-Les pseudos centristes de Broliquier associé à Lafond ne représentent pas en fait pour les lyonnais, le centrisme traditionnel Lyonnais plus proche, historiquement du vieux parti Radical qui a fait les belles heures de la politique lyonnaise.Par ailleurs, les centristes n'ont pas su se regrouper et se retrouvent dispersés sur des listes de gauche, de droite, de divers droite et même d'ailleurs!
Broliquier n'a pas su rester à sa place et négocier comme certains amis rejetés ensuite lui avaient conseillé.

Excellent !

Signaler Répondre

avatar
Lug de Lugdunum le 14/03/2020 à 08:28

Très bonne analyse de "normal", je veux seulement insister sur un point : le recul des "Verts" illustre leurs contradictions et surtout les limites de leur offre politique de ville hostile à l' automobile, ce qui est une vision prématurée de la ville de demain ! Ce n' est pas en mettant des composteurs à déchets dans les copropriétés qu' ils résoudront les questions climatiques, par contre, ils provoqueront la zizanie dans les copropriétés, ils attireront les mouches, les rats et les mauvaises odeurs ! Au lieu de préconiser le développement des EnR intermittentes dans le domaine électrique, ils feraient mieux de préconiser la relance du nucléaire, seul capable d' assurer une vraie limitation des GES !

Signaler Répondre

avatar
Oncomptesurtoidebilloz le 14/03/2020 à 08:20

Si c'est un sondage d'opinion qui le dit !!! Holà...

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 13/03/2020 à 22:06

EELV a perdu ses chances le jour où ils se sont alliés aux animalistes.

Signaler Répondre

avatar
on s'marre avec eelv le 13/03/2020 à 21:09
Déni de démocratie a écrit le 13/03/2020 à 20h24

Analyse simple, juste et réaliste.
Ce maintien est indirectement un déni de démocratie.

Mort de rire! Et les élections auraient été repoussée tu aurai dit la même chose mot pour mot!
Décidément le coup de pied aux fesses que vous avez reçu à la Guilotière vous est resté en travers de la gorge!

Signaler Répondre

avatar
Déni de démocratie le 13/03/2020 à 20:24
élections à tout prix! a écrit le 13/03/2020 à 16h59

Le second tour est dans 10 jours et à cette date le pic du virus sera très certainement haut.
Or, il ne peut y avoir un 1er tour sans un second tour.
De plus on dit d'une manière générale aux septuagénaires de rester chez eux et de se confiner en quelque sorte.Or, ces personnes plus conservatrices que la moyenne, votent - notamment pour des raisons sécuritaires-plus à droite qu'à gauche.Les élections ne seront-elles pas alors quelque faussées ?
De plus c'est cette même catégorie d'électeurs qui votent le plus.
On risque donc de se retrouver avec un taux d'abstention très important qui délégitimera pendant tout un mandat les futurs élus.
Mais en fait, la vrai raison de ce maintien des élections n'est-elle pas d'ordre "de gros sous".
En effet, si les élections étaient reportées, les listes ne pourraient se voir rembourser leurs frais de campagne.
Au total, on peut se demander si La République ne priorise pas avant tout le fric et le business politique au détriment de la santé et de la vie tout court !!

Analyse simple, juste et réaliste.
Ce maintien est indirectement un déni de démocratie.

Signaler Répondre

avatar
Viré beurre le 13/03/2020 à 20:13

Les zombies EELV et leur frères du RN devrait s’unir en association de malfaiteurs et de corrompus.

Signaler Répondre

avatar
GauchistePS le 13/03/2020 à 19:58

Avec toi Sandrine Runel. La gauche est trop divisé avec tous ces petits partis qui pensent qu'ils peuvent gagner seulent comme l'a fait Macron et LREM, mais la véritable gauche c'est le PS.
Quand ils auront compris cela la gauche passera, en attendant on va devoir se taper la droite fort tragiquement

Signaler Répondre

avatar
corona le 13/03/2020 à 18:47

Annulez ces elections ! la France s'en tamponne

Signaler Répondre

avatar
meeto le 13/03/2020 à 18:16

Le PS et les républicains ont absolument voulu maintenir ces élections en dépit du Coronavirus tout simplement parce qu'ils veulent conserver leurs communes. Ils ne veulent pas que les budgets et comptes 2019 des communes soient certifiés avant les élections. Si report il devait y avoir, l'endettement des communes leur feraient perdre les élections municipales.

Notre sécurité est considérée comme de l'ordre du dommage collatérale et cette élection est un viol de la démocratie. Tout monde ne prendra pas le risque d'y aller. Il y aura beaucoup d’abstention.

Signaler Répondre

avatar
fake le 13/03/2020 à 17:04

Déjà Blanc était à divonne et pas à bourg en BRESSE !!! Ensuite il ne fait pas alliance avec Colomb

Signaler Répondre

avatar
élections à tout prix! le 13/03/2020 à 16:59

Le second tour est dans 10 jours et à cette date le pic du virus sera très certainement haut.
Or, il ne peut y avoir un 1er tour sans un second tour.
De plus on dit d'une manière générale aux septuagénaires de rester chez eux et de se confiner en quelque sorte.Or, ces personnes plus conservatrices que la moyenne, votent - notamment pour des raisons sécuritaires-plus à droite qu'à gauche.Les élections ne seront-elles pas alors quelque faussées ?
De plus c'est cette même catégorie d'électeurs qui votent le plus.
On risque donc de se retrouver avec un taux d'abstention très important qui délégitimera pendant tout un mandat les futurs élus.
Mais en fait, la vrai raison de ce maintien des élections n'est-elle pas d'ordre "de gros sous".
En effet, si les élections étaient reportées, les listes ne pourraient se voir rembourser leurs frais de campagne.
Au total, on peut se demander si La République ne priorise pas avant tout le fric et le business politique au détriment de la santé et de la vie tout court !!

Signaler Répondre

avatar
A quoi bon... le 13/03/2020 à 16:53

... aller voter ? Le résultat est connu d’avance car on sait le deal fait par Collomb avec Wauquiez : LR à la mairie de Lyon, Collomb à la Métropole.

Signaler Répondre

avatar
loulyon le 13/03/2020 à 16:06

L'Espagne vient de décréter l'Etat d'urgence! En Italie, tout est bloqué, la Belgique ferme tout, la Suisse ferme ses frontières et nous on irait voter? Faut être sérieux et reporter ses élections dont le second tour ne pourra avoir lieu!

Signaler Répondre

avatar
L'arroseur arrosé le 13/03/2020 à 15:09
Avant le vote a écrit le 13/03/2020 à 14h51

Travail très instructif et surprenant réalisé par les organisations du "Pacte pour la Transition" (Alternatiba, Attac, Greenpeace, Réseau Action Climat, Utopia, Les Colibris, la Nef, Terre de Liens…).

https://pactetransitionlyon2020.wordpress.com/

Les programmes sont analysés et classés suivant trois critères :
La capacité à réaliser :
-la transition écologique
-la transition économique
-la transition démocratique

Étonnamment ce n'est pas EELV qui arrive en tête.

Ca fait 2 semaines que tu nous poste ton classement bidon "indépendant-sur-commande" 10 fois par jour.

Signaler Répondre

avatar
En même temps le 13/03/2020 à 15:00
Thierry69007 a écrit le 13/03/2020 à 07h19

Tournons la page de l'ère Collomb ce dimanche.
Les écolos me font peur.
Je voterai donc Etienne Blanc qui par son expérience, ses idées pour Lyon me rassure.

Comme c'est parti, Collomb peut gagner la Métropole, et comme le véritable pouvoir est à la Métropole, la page ne risque pas de tourner...

Signaler Répondre

avatar
1+1+1...=? le 13/03/2020 à 14:59

Si vous avez envie de voir ce que pèse leurs intentions écologiques, regardez les chiffres :
http://www.maboul.info/securite_ecologie.htm

Signaler Répondre

avatar
Avant le vote le 13/03/2020 à 14:51

Travail très instructif et surprenant réalisé par les organisations du "Pacte pour la Transition" (Alternatiba, Attac, Greenpeace, Réseau Action Climat, Utopia, Les Colibris, la Nef, Terre de Liens…).

https://pactetransitionlyon2020.wordpress.com/

Les programmes sont analysés et classés suivant trois critères :
La capacité à réaliser :
-la transition écologique
-la transition économique
-la transition démocratique

Étonnamment ce n'est pas EELV qui arrive en tête.

Signaler Répondre

avatar
Sans étiquette le 13/03/2020 à 13:55

Blanc a le meilleur programme, celui qui allie verdissement de la ville et sécurité. Car il est inutile de dépenser de l’argent pour verdir si c’est pour que la gauche laisse tout saccager. N’oublions pas que Doucet, Cucherat c’est la gauche laxiste (Cf. La Guillotière et les rodéos en presqu’île)

Signaler Répondre

avatar
Courtisans le 13/03/2020 à 13:13

Les compromissions de la presse locale avec le baron : résultat des sondages truqués annonçant Cucherat la marionnette à 25%... Quelle bonne blague !

Signaler Répondre

avatar
Bobby le bobo le 13/03/2020 à 13:07
Vive les pentes a écrit le 13/03/2020 à 09h57

NPG fait une belle remontée.
Sur les pente nous sommes un peu le seul arrondissement a être fière de notre Maire.
J’espère qu'elle va cassée la baraque dimanche soir

J'ai jamais rencontré quelqu'un fier d'être représenté par Perrin Gilbert mais plutôt des gens satisfaits d'avoir bénéficié de son clientélisme (subventions, logements sociaux). Beaucoup d'autres sont surtout agacés d'avoir à subir les lubies de cette dame, sur les migrants notamment, avec des squats dégueulasses installés depuis des années et une insécurité chronique dans l'arrondissement.
Quand à ses postures écologiques, elles sont surtout électoralistes et son hypocrisie ne trompe personne. Elle n'a que faire des parcs publics qui sont progressivement abandonnés aux apprentis dealers (Sutter) ou servent de déchetterie aux roms (parc des chartreux).
D'ailleurs elle-même sait très bien qu'elle ne sera pas élu, et sa principale préoccupation c'est de garder un poste au conseil municipal pour continuer à vivre des indemnités de professionnelle de la politique.

Signaler Répondre

avatar
patrick et isabelle B. le 13/03/2020 à 12:54

Gerard, on te garde une place... a la sante

Signaler Répondre

avatar
Pgn le 13/03/2020 à 12:50
Vive les pentes a écrit le 13/03/2020 à 09h57

NPG fait une belle remontée.
Sur les pente nous sommes un peu le seul arrondissement a être fière de notre Maire.
J’espère qu'elle va cassée la baraque dimanche soir

Y a vraiment pas de quoi etre fier d'elle vu la.faune environnante le soir la bas

Signaler Répondre

avatar
lhjdkf le 13/03/2020 à 12:38

Ce matin j'ai reçu un sms de LR, déjà ...
Faudra que quelqu'un réfléchisse à l'idée d'envoyer un texto avec un nom de femme et le mot amour de lyon dans le même truc à l'heure des spambots
Deuxio, pourquoi LR à mon numéro de téléphone et de mail ? C'est pas la 1er fois y'a aussi un député. c'est quoi ces pratique ils achètent des annuaires à des pirates ? super !

Signaler Répondre

avatar
glandu le 13/03/2020 à 12:20

Quel bonheur je sens les bobos gochos verdillons pleurnichés "je ne voterai pas Blanc etc.." Blanc sera maire et va vous virer de la ville Adieu.

Signaler Répondre

avatar
Lyonnois le 13/03/2020 à 12:07
Fond obs a écrit le 13/03/2020 à 10h08

Un chasseur de Bourg-en-Bresse de 65 ans, dont on ne connaît même pas la femme, deviendrait maire de Lyon ? On touche le fond...

Il est marié le gagnant des sondages ? Des sondages, car ce sont les alliances du second tour qui donnent la mairie, pas une arrivée "en tête" au premier tour...

Signaler Répondre

avatar
Tenter le tout pour le tout le 13/03/2020 à 11:36
zumba a écrit le 13/03/2020 à 10h17

EELV en ont trop fait pendant cette campagne, les assoc vertes qui bizarrement leurs tressent des lauriers depuis plusieurs semaines à coup de classement, une marche pour le climat juste la veille des élections, faut arrêter de prendre les gens pour des abrutis, ils ne sont pas dupes.

Ca ne les empêche pas de maintenir la marche pour le climat samedi!

Signaler Répondre

avatar
les salades vertes le 13/03/2020 à 11:31

L’écologie n’est pas un parti politique juste des cadres à 5000€/mois et des bobos ,il faudrait que les verts prennent plus au sérieux les défis sécuritaires qui minent Lyon et ses quartiers depuis de nombreuses années Qui prennent exemple sur le programme de Etienne Blanc qui lui est à l’écoute des vrais problèmes quotidiens des habitants et son expérience à gérer ses défis et non ses pseudos verts néophytes en la matière qui veulent tous des places éligibles et qui représente même pas la diversité de la population lyonnaise .

Signaler Répondre

avatar
Vive la censure le 13/03/2020 à 11:27

18 millions d'euros de dette pour Étienne Blanc a divonne un fait constamment censuré

Signaler Répondre

avatar
retourneàdivonne le 13/03/2020 à 11:21
Pas sûr de tourner la page... a écrit le 13/03/2020 à 09h22

En sachant que Blanc fait alliance avec Collomb... je voulais voter Blanc mais finalement il n'aura pas ma voix...

Blanc n'aura pas ma voix non plus. Au débat France 3, quand les journalistes ont demandé à gege s'il faisait alliance avec blanc, pas de réponse claire, malgré l'insistance du journaliste. Ce sera un non pour moi, que ce collomb tombe aux oubliettes avec blanc.

Signaler Répondre

avatar
normal le 13/03/2020 à 11:05

Certes ce n'est qu'un sondage dont les résultats doivent être examinés avec le recul nécessaire.
Toutefois, au vu de l'évolution de la conjoncture et dans le contexte actuel, les résultats ne doivent pas étonner.
-Les Républicains, par le biais de Blanc, recueillent le sentiment d'insécurité croissant ( sanitaire, économique, citoyen) .La gauche, les Verts et la diaspora Collombiste ne leur apportent suffisamment pas de garanties sur cette thématique importante à leurs yeux.
- La diaspora Collombiste (Collomb, Kimeldeld...) souffre du caractère vintage de son pouvoir et de ses divisions illustrant ainsi l'image de la politique politicienne rejetée désormais par un grand nombre de citoyens.Par ailleurs, la personnalité d'un Cucherat vu comme une marionnette de Collomb, ne suscite pas l'émotion nécessaire et indispensable.
- Les Verts, aux yeux de beaucoup d'électeurs ne voient que vert et rien d'autre et leur idéologie radicale et leur discours peuvent donner l'impression qu'ils n'auraient pas des solutions faisables en matière d'économie , sécurité, pouvoir d'achat....
- la gauche traditionnelle de Runel n'est plus crédible, même pour un grand nombre d électeurs de gauche et son "plafond de verre" est atteint, d'autant que le soutien local de Belkacem n'est pas fait pour les rassurer.
-Le désarroi politique de plus en plus marqué d'une certaine couche de la population explique la remontée de la gauche populaire de NPG et du RN .Mais eu égard à l'histoire politique lyonnaise, "le plafond de verre" de ces 2 formations semble être désormais atteints.
-Les pseudos centristes de Broliquier associé à Lafond ne représentent pas en fait pour les lyonnais, le centrisme traditionnel Lyonnais plus proche, historiquement du vieux parti Radical qui a fait les belles heures de la politique lyonnaise.Par ailleurs, les centristes n'ont pas su se regrouper et se retrouvent dispersés sur des listes de gauche, de droite, de divers droite et même d'ailleurs!
Broliquier n'a pas su rester à sa place et négocier comme certains amis rejetés ensuite lui avaient conseillé.

Signaler Répondre

avatar
loulyon le 13/03/2020 à 11:00
Eniad a écrit le 13/03/2020 à 10h38

Je n'irai pas voter. Qu'est ce qui empêchait de repousser de 3 mois les élections? Ce n'est vraiment pas le moment .

Entièrement d'accord mais ce serait les partis d'opposition et notamment le président du Sénat (LR) qui aurait refusé.
Je suis assesseur et envisage d'exercer mon droit de retrait car ce sera très risqué pour les membres des bureaux de vote!

Signaler Répondre

avatar
Bravo à elles 2 le 13/03/2020 à 10:56
Vive les pentes a écrit le 13/03/2020 à 09h57

NPG fait une belle remontée.
Sur les pente nous sommes un peu le seul arrondissement a être fière de notre Maire.
J’espère qu'elle va cassée la baraque dimanche soir

Ou elle fait la même remontée qu'Agnes Marion, du RN. Ces 2 femmes sont faites pour s'entendre :)

Signaler Répondre

avatar
Eniad le 13/03/2020 à 10:38

Je n'irai pas voter. Qu'est ce qui empêchait de repousser de 3 mois les élections? Ce n'est vraiment pas le moment .

Signaler Répondre

avatar
La baronnie s'est effondrée et on ne vas pas s'en plaindre le 13/03/2020 à 10:23
Pas sûr de tourner la page... a écrit le 13/03/2020 à 09h22

En sachant que Blanc fait alliance avec Collomb... je voulais voter Blanc mais finalement il n'aura pas ma voix...

Idem, je vote pour Blanc au premier tour, mais si collomb magouillet avec lui .... en aucun cas, je veux faire le jeu de collomb, il nous a trop entubés depuis qu'il est en place

Les manipulations à des fins personnelles, il va désormais les garder pour lui, en famille, il est temps de prendre du repos
Ses neurones n'ont servi non pas à servir ses administrés mais à exploiter les faibles qui se prêtaient à ses magouilles pour quelques miettes de pain, mais retour de voix dans les urnes

Signaler Répondre

avatar
AvecBlanccmieux le 13/03/2020 à 10:22

Etienne Blanc le candidat de la Droite, du Centre et de la société civile.
Précisons que les élu(e)s Les Centristes du 6 et du Modem (4) sont parfaitement impliqué(e)s depuis des mois aux côtés des équipes d'Etienne.
Il n'y a pas de place dans cette élection pour des démarches personnelles ... l'intérêt de Lyon prévaut. Alors, amplifions la dynamique.

Signaler Répondre

avatar
zumba le 13/03/2020 à 10:17

EELV en ont trop fait pendant cette campagne, les assoc vertes qui bizarrement leurs tressent des lauriers depuis plusieurs semaines à coup de classement, une marche pour le climat juste la veille des élections, faut arrêter de prendre les gens pour des abrutis, ils ne sont pas dupes.

Signaler Répondre

avatar
Fond obs le 13/03/2020 à 10:08

Un chasseur de Bourg-en-Bresse de 65 ans, dont on ne connaît même pas la femme, deviendrait maire de Lyon ? On touche le fond...

Signaler Répondre

avatar
Vive les pentes le 13/03/2020 à 10:03

Juste pour info l'analyse des programmes par le Pacte pour la transition écologique, sociale et démocratique.
Attention grosse surprise pour la première place.
https://pactetransitionlyon2020.wordpress.com/

Signaler Répondre

avatar
Vive les pentes le 13/03/2020 à 09:57

NPG fait une belle remontée.
Sur les pente nous sommes un peu le seul arrondissement a être fière de notre Maire.
J’espère qu'elle va cassée la baraque dimanche soir

Signaler Répondre

avatar
Loulyon le 13/03/2020 à 09:48

Electeur du 1er j'en ai vraiment marre de NPG qui ne plus a bien dit qu'elle ne serait plus maire du 1er (elle l'avait déjà dit il y a 8 ans mais bon).
Marre d'être comme un village Gaulois à l'écart de tout, je voterais donc pour C. Herraney de la liste Respirations de G. Képénékian, elle vient du monde associatif et Képé a de l'expérience et surtout il met la santé au centre de tout ce qui est plutôt finalement ce dont on a le plus besoin actuellement en pleine crise qui ne fait que commencer du CodVID19.

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 13/03/2020 à 09:33

Gege à la niche ton maître à parlé !
Entre franc maçon on se serrent les coudes.
Cordialement

Signaler Répondre

avatar
Pas sûr de tourner la page... le 13/03/2020 à 09:22
Thierry69007 a écrit le 13/03/2020 à 07h19

Tournons la page de l'ère Collomb ce dimanche.
Les écolos me font peur.
Je voterai donc Etienne Blanc qui par son expérience, ses idées pour Lyon me rassure.

En sachant que Blanc fait alliance avec Collomb... je voulais voter Blanc mais finalement il n'aura pas ma voix...

Signaler Répondre

avatar
alexis le 13/03/2020 à 09:16

Faites vous plaisir la droite wauquiez et milloniste NON pour moi. Je vote kepenkian qui a l’expérience mais surtout une vision humaniste et c’est ce qui nous manque

Signaler Répondre

avatar
nullissime le 13/03/2020 à 09:07

Etienne Blanc c'est 18 millions d'euros de dette pour Divonnes les bains et deux budgets du conseil régional annulés par la justice. On marche sur la tête à Lyon .

Signaler Répondre

avatar
des précisions svp le 13/03/2020 à 08:32

"Et le premier, tous instituts de sondages confondus, à être réalisé par arrondissement"

Et on pourrait avoir ce détail par arrondissement ?
C'est important parce qu'on sait que c'est le nombre de conseillers municipaux élus dans chaque arrondissement qui va déterminer qui sera maire et non le nombre de voies absolu...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.