Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

La police retrouve un détenu six jours après le début de sa cavale

Photo d'illustration - LyonMag

C'est un retour en détention pour le jeune homme de 24 ans, qui le 22 juin dernier, n'était pas revenu au centre de semi-liberté du 7e arrondissement.

Il aura pu profiter de six jours de liberté avant que la police ne le replace à la maison d'arrêt de Corbas. Prison qu'il avait quittée le 4 juin dernier pour rejoindre le centre de semi-liberté du 7e arrondissement. Condamné pour tentative de vol aggravé en récidive ainsi qu'usage illicite de stupéfiants, le jeune homme n'avait pas réintégré le centre alors qu'il en avait pourtant l'obligation.

 

Quatre jours après les faits, le juge d'application des peines a fait délivrer un mandat d'arrêt à l'encontre du détenu. Après enquête, les forces de l'ordre apprenaient que l'homme devant se rendre à Givors, pour un rendez-vous sur le parking de l'hôpital le 28 juin. Après avoir été interpellé, le jeune a retrouvé la maison d'arrêt de Corbas alors qu'il ne lui restait que neuf mois de détention à purger.



Tags : corbas | centre de semi-liberté | 7e arrondissement | Lyon | interpellation | cavale |

Commentaires 4

Déposé le 05/07/2018 à 12h46  
Par Jade412 Citer

Au lieu de faire ses neuf mois il vont lui rajouter 6 mois .
Il a pas de neurons ou quoi celui la pour 6 jours de liberte.

Déposé le 05/07/2018 à 02h39   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par sean penn Citer

LUI c'est plutôt Jacques Miskine

Déposé le 04/07/2018 à 21h41  
Par cacraint Citer

A quand la 3° capture de Faïd ?

Déposé le 04/07/2018 à 18h48   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par sean penn Citer

À cause de s'est gens LA , les juges d'application des peines (JAP) stop les perms, les conditionnelles, les semis liberté voir chantiers extérieur sale con

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.