Lyon : un dealer d’héroïne au drôle de profil

Lyon : un dealer d’héroïne au drôle de profil
LyonMag

Un homme qui souhaitait intégrer la légion étrangère a été condamné à dix mois d’emprisonnement avec maintien en détention et à cinq ans d’interdiction de territoire pour trafic d’héroïne après s’être fait recaler de l’armée.

L’Albanais diplômé vétérinaire, marié à une infirmière s’est retrouvé sur le banc des prévenus ce lundi, avec un acolyte dont il a minimisé le rôle dans son trafic.

Le jeune homme a été surpris en pleine transaction en possession de 3,18 grammes d’héroïne, il s’est avoué consommateur, mais pas vendeur, mais n’a pas réussi à convaincre le juge.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Edgar le 02/10/2018 à 19:21

L'immigration, une chance pour la France.

Signaler Répondre

avatar
habitude le 02/10/2018 à 10:16

heroine = mafia alabanaise

comme toujours

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.