Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Pompier blessé avec une seringue : du sursis pour la toxicomane

LyonMag

Ce mercredi a eu lieu le procès de la jeune femme qui avait blessé un pompier avec une seringue. 

Le 30 août dernier quand l’affaire a éclaté, l’opinion publique s’était emballée et avait inventé un nombre incalculable d’histoires. 


Pendant ce procès, un vécu personnel bien différent a pu être raconté, une jeune de 26 ans originaire de Mâcon, toxicomane en manque, s’était injectée de la cocaïne par deux fois avant de devenir incohérente.  La jeune femme s’est réfugiée dans les toilettes d’un restaurant Place Guichard, les pompiers étaient alors prévenus et débarquaient dans le but d’aider la jeune femme qui tenta à ce moment de s’injecter une troisième dose de cocaïne. 


Les discours divergent entre la jeune femme et les pompiers. Selon le soldat du feu, la Mâconnaise a donné un coup de seringue, comme l’on donnerait un coup de couteau. Elle, explique que la seringue était en position pour qu’elle se pique, et qu’elle a du coup planté involontairement le pompier. 

Après, elle se débattra en donnant des coups de pied et sera rapidement immobilisée. 

 

Le pompier blessé, témoigne d’un traumatisme, pour lui-même et sa famille depuis l’incident. Il attend les résultats des tests pour savoir s’il est malade, mais insiste sur le fait qu’avant d’être une délinquante, la jeune femme est d’abord une toxicomane. 


Trois mois ferme étaient demandés par le parquet, mais la prévenue a reçu 6 mois de prison avec sursis et une mise à l’épreuve de deux ans avec obligation de soins. 


Commentaires 5

Déposé le 25/10/2018 à 18h27  
Par Pelo du secteur Citer

zorgut a écrit le 25/10/2018 à 16h39

Allez-y, apprenez moi la vie réelle au lieu de me laisser baver des âneries. Enfin si vous la connaissez...

Pour du SME je vous garantis qu'il n'y a aucun suivi par la SPIP ou autre et qd bien même il y aurait suivi, une visite mensuelle chez le psy et c'est tout... Pour ma part j'aurais plutôt pensé à l'hospitalisation d'office pour cette personne histoire de l'éloigner vraiment de cette merde en attendant son procès et un procès au civil au moins après obtention des résultats d'analyses du pompier histoire de pouvoir statuer sur le sort de la tox' ... Après toutes ces étapes administratives je pense que la décision du sursis serait mieux passée dans les mœurs

Déposé le 25/10/2018 à 16h39  
Par zorgut Citer

@zorgut a écrit le 25/10/2018 à 16h09

Vous ne connaissez manifestement rien à la façon dont les jap exercent leur métier, dans la vie réelle. Renseignez vous avant de baver des âneries.

Allez-y, apprenez moi la vie réelle au lieu de me laisser baver des âneries. Enfin si vous la connaissez...

Déposé le 25/10/2018 à 16h09  
Par @zorgut Citer

zorgut a écrit le 25/10/2018 à 15h23

"En cas de violation réitérée des obligations de soins, le JAP peut révoquer totalement ou partiellement le SME, ce qui entraînera l'incarcération immédiate du condamné."
Voilà ce que dis la Loi. On envoi pas un toxicomane en prison sans avoir au préalable tenté de le soigner.
"mais insiste sur le fait qu’avant d’être une délinquante, la jeune femme est d’abord une toxicomane. " Le pompier est moins obtu que vous, malgré son traumatisme..

Vous ne connaissez manifestement rien à la façon dont les jap exercent leur métier, dans la vie réelle. Renseignez vous avant de baver des âneries.

Déposé le 25/10/2018 à 15h23  
Par zorgut Citer

Pas cher payé a écrit le 25/10/2018 à 11h24

Prison avec sursis donc rien. Obligation de soins, mais qui va l'obliger.
Espèrons que le pompier n'aura pas été contaminé (MST hépatite ...)

"En cas de violation réitérée des obligations de soins, le JAP peut révoquer totalement ou partiellement le SME, ce qui entraînera l'incarcération immédiate du condamné."
Voilà ce que dis la Loi. On envoi pas un toxicomane en prison sans avoir au préalable tenté de le soigner.
"mais insiste sur le fait qu’avant d’être une délinquante, la jeune femme est d’abord une toxicomane. " Le pompier est moins obtu que vous, malgré son traumatisme..

Déposé le 25/10/2018 à 11h24  
Par Pas cher payé Citer

Prison avec sursis donc rien. Obligation de soins, mais qui va l'obliger.
Espèrons que le pompier n'aura pas été contaminé (MST hépatite ...)

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.