Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Première défaite en Jeep Elite pour Zvezdan Mitrović - LyonMag.com

Première défaite en championnat pour LDLC ASVEL, défaite à Pau (82-79)

Première défaite en Jeep Elite pour Zvezdan Mitrović - LyonMag.com

Menée de bout en bout de la partie, l'ASVEL a cru revenir au score dans les dernières secondes. Mais le jeu des lancers francs aura eu raison de l'invincibilité des Villeurbannais.

 

Elle devait arriver un jour ou l'autre. Diminué par les absences d'Amine Noua et Charles Kahudi, le LDLC ASVEL s'est inclinée pour la première fois de la saison, ce dimanche, sur le parquet de l'ELAN Béarnais (82-79). Accusant 14 points de retard à la fin du troisième quart temps, l'ASVEL était tout près d'arracher les prolongations. A.J. Slaughter et David Lighty ont enchaîné les paniers à trois points pour revenir dans la partie, en vain.

 

Plusieurs passages à vide

 

Après avoir inscrit les quatre premiers points de la partie, le LDLC ASVEL encaisse un 10-0 et court dès lors au score (10-4, 3'56). Mais Eric Buckner, sur la ligne des lancers francs, permet aux Villeurbannais de repasser devant (12-13, 7'39). Le club mène 17 à 13 à la fin du premier quart-temps.

 

Les locaux recollent rapidement au score en début de deuxième quart-temps. L'ASVEL connaît un passage à vide, encaissant un nouveau 10-0 en l'espace de trois minutes (35-27, 17'23). Ils profitent toutefois des nombreuses fautes adverses pour passer les lancers francs et revenir à trois points à la mi-temps (39-36, MT).

 

Le retour des vestiaires est compliqué pour les hommes de Zvezdan Mitrović. L'équipe ne marque pas le moindre point pendant trois minutes et Pau en profite pour creuser l'écart (51-36, 23'04). L'écart stagne et l'ASVEL accuse 14 points de retard à l'entrée du dernier acte (68-54, 30'00).

 

A.J. Slaughter et David Lighty sonnent alors la charge. Les deux hommes, jusque là peu en réussite, enchaînent les tirs à trois points et redonnent espoirs aux Villeurbannais (76-64, 33'41 puis 78-75, 38'41). À 46 secondes du terme, Eric Buckner réduit l'écart à un point grâce à ses lancers francs réussis (78-77, 39'14). Dès lors débute le jeu des lancers francs. A.J. Slaughter manque son panier à trois points à 18 secondes du terme et laisse échapper la victoire (82-79, FT).

 

Malgré ce premier revers en championnat, l'ASVEL reste leader de Jeep Élite. Pau-Lacq-Orthez profite de son succès pour réintégrer le Top 8. Prochaine rencontre pour l'ASVEL samedi prochain, à domicile, face à Dijon (3e).



Tags : LDLC ASVEL | Jeep Elite | Pau-Lacq-Orthez | défaite |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.