Hôtel Dieu : le Grand Réfectoire et l’Officine ouvrent leurs portes pour une cuisine "audacieuse"

Hôtel Dieu : le Grand Réfectoire et l’Officine ouvrent leurs portes pour une cuisine "audacieuse"
LyonMag

On est bien loin de l’époque où le Grand Réfectoire accueillait les sœurs de l’Hôtel Dieu pour les repas.

 

Reconverti en brasserie bistronomique, le Grand Réfectoire propose une vaste salle de restauration haute de plafond avec des vitraux conservés, mais rénovés.

Les travaux ont couté 4,5 millions d’euros et ça se voit.

A la carte, ceviche de Saint Jacques à la grenade, mais aussi saumon rôti et saucisson pistaché, œuf manioc, ou pour finir sur une touche sucrée tartelette praliné café grand cru.

Le chef Marcel Ravin dit vouloir respecter l’histoire à la fois le lieu, mais aussi la gastronomie lyonnaise, mais surtout faire une cuisine audacieuse qui donnera envie à tous les clients de revenir. Et justement jusqu’à 400 personnes peuvent être accueillies, de 8h à 22h30, tous les jours sauf le dimanche soir.
 

L’Officine, située au premier étage, sera elle ouverte de mardi à samedi de 17h à 1h du matin. A la carte de ce bar haut de gamme "six cocktails emblématiques, et six cocktails signature par saison"

Côté prix il y en a pour toutes les bourses, car le but est de toucher une large clientèle comme l’explique Mathieu Cochard l’un des trois porteurs du projet.

Ainsi, la formule 3 plats est à 21,5 euros, la formule deux plats 19,5 euros, le plat du jour 14 euros, les pâtisseries sont à 8 euros. En revanche les prix montent vite pour les formules spéciales le "menu découverte" est à 48 euros, le "partage Gourmet" à 55 euros. Les tarifs de l’Officine eux débutent à 13 euros.

La « brasserie néo-lyonnaise bistronomique » et le bar à cocktails ouvrent mercredi pour le plaisir de nos papilles. 

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Bonne nouvelle le 09/11/2018 à 12:59

Nous sommes tentés de tester !

Signaler Répondre

avatar
super ! le 09/11/2018 à 08:56

Ça donne envie de tester !!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.