Rachat de TLM par BFM : des médias locaux inquiets écrivent au CSA

Rachat de TLM par BFM : des médias locaux inquiets écrivent au CSA
Les JRI de TLM bientôt salariés BFM Lyon ? - LyonMag

Certains médias lyonnais ne voient pas d'un bon œil l'arrivée programmée de BFM Lyon, en lieu et place de TLM.

Alors que l'offre de rachat du groupe Altice doit encore être étudiée par le CSA avant une possible prise d'antenne au premier trimestre 2019, le Syndicat des radios indépendantes (SIRTI) a écrit au gendarme de l'audiovisuel.

Son président, Alain Liberty, également directeur général de Radio Scoop pour encore quelques semaines, estime que "le marché publicitaire local se voit être fragilisé avec l'arrivée d'un nouvel acteur national après celle en radio, dans des conditions que nous contestons (...) de Radio Nova en catégorie C". BFM Lyon, grâce à son nom à la portée nationale, pourrait effectivement vampiriser certains annonceurs et rebattre les cartes pour les médias locaux qui vivent de la publicité.

"En vertu de l'article 42-3 de la loi du 30 septembre 1986, et dans la mesure où le changement de contrôle de la chaîne de télévision TLM est susceptible de modifier de façon importante le marché en cause, nous souhaiterions qu'une étude d'impact économique soit réalisée en lien avec l'ensemble des acteurs concernés", conclut Alain Liberty dans son courrier au président du CSA Olivier Schrameck.

Tags :

tlm

BFM Lyon

bfm

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Cédric Marcelin le 24/03/2019 à 14:52
Bienvenue !! a écrit le 23/11/2018 à 21h18

Chacun appréciera l'objet de la saisine de ce patron d'un groupe de radios !!!!!

Je suis bien content que BFmacron reprenne tlm !!

Avec les années, cette chaine ne proposait plus aucun programme cohérent.

Il est loi le temps où il y avait une vraie rédaction avec De Montgolfier !

Les préoccupations de ce patron de radio m'en fout bouger une sans faire bouger l'autre !

De Montgolfier était l'un des meilleurs de sa génération à TLM. C'était un peu le PPDA de Lyon.

Signaler Répondre

avatar
Petaudier le 24/11/2018 à 23:54

Quand Drahi, résident fiscal en Suisse, rachète une boîte, il supprime 30 % des effectifs : c'est une règle absolue.
Demandez aux gens de SFR, ils vous expliqueront...

Signaler Répondre

avatar
Bof le 24/11/2018 à 09:07

TLM c'est de la daube en même temps.

Je tombe toujours sur des pubs (moisies on dirait les années 80/90), des infos obsolètes de plusieurs jours, des reportages soporifiques et pas instructifs (hormis quartiers de vie peut être).

Bref la chaîne n'est pas du tout à la hauteur de Lyon.

Signaler Répondre

avatar
Ly69on le 23/11/2018 à 22:26

C’est catastrophique Paris Paris toujours Paris un pays trop centralisé unique au monde. Au final je ne vais plus regarder TLM qui va devenir une BFM TV qui ne m’intéresse pas du tout.

Signaler Répondre

avatar
Bienvenue !! le 23/11/2018 à 21:18

Chacun appréciera l'objet de la saisine de ce patron d'un groupe de radios !!!!!

Je suis bien content que BFmacron reprenne tlm !!

Avec les années, cette chaine ne proposait plus aucun programme cohérent.

Il est loi le temps où il y avait une vraie rédaction avec De Montgolfier !

Les préoccupations de ce patron de radio m'en fout bouger une sans faire bouger l'autre !

Signaler Répondre

avatar
Cédric Marcelin le 23/11/2018 à 20:21
cairn a écrit le 23/11/2018 à 17h34

des gens du Nord (Paris je crois) qui rachetent une tv de la.capitale des gaules : cela ne marchera jamais...

ça a bien marché entre 1994 et 2000, Christophe Ducasse (le patron de TLM à l'époque 94-98) se félicitait d'une hausse d'audience à mi-mandat, crois-je me souvenir. Pour info, le "chef Ducasse de la télé" venait de la Réunion avec Denis de Montgolfier après y avoir monté un projet de télévision régionale là-bas.

Signaler Répondre

avatar
Radar le 23/11/2018 à 19:11

BFM RMC média catastrophique

Signaler Répondre

avatar
Exocet le 23/11/2018 à 19:02

BFM TV la télé la plus orientée entre l’Elysée et Patrick Drahi trop de proximité comme ça on ne regardera plus TLM dommage

Signaler Répondre

avatar
cairn le 23/11/2018 à 17:34

des gens du Nord (Paris je crois) qui rachetent une tv de la.capitale des gaules : cela ne marchera jamais...

Signaler Répondre

avatar
corsica69 le 23/11/2018 à 17:05

soyez bons ,honnetes courageux , sans langue de bois, sans autocensures et les lyonnais vous suivrons
ca va pas etre facile...........................................

Signaler Répondre

avatar
Zembla le 23/11/2018 à 16:34

vous avez raison de vous défendre , ces pseudos journalistes veulent s'accaparer toutes les grandes ville de France pour museler les radios locales et raconter ce qui veulent. La pluralité prend la porte de derrière.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.