La caserne de Sathonay ne verra pas le jour

Le cabinet de Michèle Alliot-Marie a annoncé hier que l’Etat ne financerait pas cet équipement. La ministre de l’Intérieur a indiqué préférer se consacrer à la restauration des casernes de Bron et Lyon. Ce recul de l’Etat intervient car la gendarmerie n’aurait pas les moyens d’assurer le loyer mensuel à verser à l’entreprise de construction qui financerait les travaux. Une réunion consacrée à l’avenir du site de Sathonay doit avoir lieu dans les prochaines semaines. Elle regroupera le préfet de région, Jacques Gérault, le maire de Sathonay, les entreprises du BTP et le Grand Lyon. Ce site de 20 000 m² sur 16 hectares devait accueillir de nombreuses familles de militaires.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.