Soupçons de projet d’attentat à Lyon : de 5 à 30 ans de prison pour la fratrie Bekhaled

Soupçons de projet d’attentat à Lyon : de 5 à 30 ans de prison pour la fratrie Bekhaled
Photo d'illustration - LyonMag

Le verdict est tombé ce jeudi.

Reda Bekhaled, benjamin d’une fratrie djihadiste âgé de 23 ans, a été condamné à 17 ans de prison ferme avec une période de sûreté des de deux tiers. Une condamnation par la cour d’assises spéciale de Paris qui jugeait depuis deux semaines quinze personnes, dont six membres d’une même famille, soupçonnés d’avoir voulu commettre un attentat dans la métropole de Lyon en 2014.

Son frère Karim a lui écopé de 15 ans de réclusion criminelle assorti là aussi d’une période de sûreté des deux tiers. De plus, parmi les accusés présents, la sœur aînée Farida a été condamnée à 5 ans de prison dont un an avec sursis et mise à l’épreuve. Enfin, les trois frères partis combattre dans les rangs de l’EI en Syrie en 2013, jugés par contumace, ont écopé de 30 années de réclusion.

Pour rappel, en septembre dernier, un coup de filet dans l'agglomération lyonnaise avait permis l'interpellation de membres de la famille originaire de Meyzieu. Lors des perquisitions, un drapeau de l’Etat Islamique avait notamment été retrouvé tout comme des armes à feu, dont un fusil d’assaut chargé.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Ppda4 le 18/01/2019 à 00:35

Desolé les amis ils sont français comme vous je pense....

Signaler Répondre

avatar
maisoui le 30/11/2018 à 15:03

Si binationaux ? retour à l'envoyeur !!

Signaler Répondre

avatar
Le juge le 30/11/2018 à 11:34

Travaux forcé, histoire que ces porcs participent aux frais...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.