L'appel des parents d'Antoine, un mois, en attente d'une greffe de cœur

L'appel des parents d'Antoine, un mois, en attente d'une greffe de cœur
Antoine est en attente d'une greffe - DR

C'est un appel touchant qu'ont lancé les parents d'Antoine.

Ce bébé, qui aura un mois ce samedi, souffre d'une malformation cardiaque, décelée quelques jours après sa naissance. Le nouveau-né, actuellement hospitalisé à l'Hôpital Femme-Mère-Enfant de Bron, est donc en attente d'une greffe.

Mais de nombreuses conditions doivent être réunies, à commencer par le donneur, qui doit avoir moins d'un an et peser entre 2,5 et 8 kg. "Il faut 4 heures de transport maximum", est-il également précisé, car l'opération dure 6 heures.

Les parents du nourrisson ont lancé une page Facebook "Un cœur pour Antoine", où sont relayées de nombreuses infos sur le don d'organe. "Pensez au don d'organes, un jour quelqu'un que vous aimez pourrait en avoir besoin", écrivent-ils.

Ce n'est pas la première fois que ce couple originaire de Charvieu-Chavagneux est confronté à cette situation difficile. Le frère ainé d'Antoine, Gabriel, est décédé alors qu'il était âgé seulement de 23 jours, en raison de cette même malformation cardiaque.

15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
MarieArm le 31/12/2018 à 19:36

Je viens de perdre mon petit fils de 3 ans et demi aujourd hui 31/12/2018 et ce soir, malgre notre tristesse et grace a l intelligence de ses parents, des familles auront un coup de téléphone ce sera pour nous et ces familles le plus beau cadeau de cette fin d année ! Réfléchissez et si c était pour l un des vôtres vous refuseriez ce cadeau ? Non je ne le pense pas alors pensez au don d organes pour l amour de l autre ! On ne peux comparer une voiture à un humain qu'elle idée !
Je souhaite de tout coeur à Antoine et sa famille d avoir ce cadeau rapidement

Signaler Répondre

avatar
Prélèvement obligatoire? le 27/12/2018 à 10:31
pourquoi uniquement le coeur? a écrit le 27/12/2018 à 10h04

A ceux qui trouvent si évident de donner un organe pour le bonheur d’un autre ... qu’ils sachent que tout peut être greffé : cœur, poumons, yeux, mains, peau, visage, pieds , os, foie, reins etc... jusqu’où oseraient ils aller dans l’autorisation de dépeçage de leur enfant pour être utile à d’autres? Que ceux qui veulent donner donnent... mais je trouve que cette pression pour obliger moralement à donner est odieuse.

Certains et particulièrement le Professeur, député LREM (ex-PS) Jean-Louis TOURAINE s'acharnent à vouloir dénaturer le don pour en faire une obligation, voire un prélèvement obligatoire... je trouve cela abject.

Signaler Répondre

avatar
Ô Christ prends pitié. le 27/12/2018 à 10:28

Seigneur prends pitié de cette famille... c'est la seule prière que je puisse faire.

Signaler Répondre

avatar
"Casse" le 27/12/2018 à 10:23
marietherese.girodo a écrit le 23/12/2018 à 15h43

pour répondre au commentaire de "donneur' ,en quoi cet appel des parents du petit Antoine est odieux ? Malheureusement les parents du petit donneur aurons déjà perdu leur enfant et si par bonheur il peut sauver un autre enfant ,ça pourra peut être les aider à surmonter leur douleur ,en pensant que le petit coeur de leur amour , va battre dans la poitrine d'un autre bébé ; J"espère que vous n'aurez jamais besoin d'organes pour vous ou pour l'un des votre . Bon courage à Antoine et sa famille

Je trouve votre réflexion culpabilisante odieuse.

Le don forcé n'est pas un don... personne ne devrait faire pression pour que des parents consentent à laisser dépecer leur enfant pour le bonheur d'un ou des autres.

Cette conception encourage à considérer l'homme comme de la viande, comme un objet ou une machine, comme un simple moyen, dont les toutes les pièces détachées utiles et en bon état de marche devraient être recycler obligatoirement pour qu'il y ait le moins de déchets ou de "gaspillage" possible.

Avec une conception pareille, l'homme devient un agrégat de matériau, matière à échange (don, achat, vente, import-export, marché...prélèvement obligatoire en cas de "pénurie"...).

Je ne conteste pas le don gratuit fait librement et en conscience, je conteste la pression de plus en plus grandissante exercer par ce ceux, qui "au nom du Bien", considèrent les organes ou tissus humains comme de simples pièces détachées à récupérer sur les "presque mort" comme on le ferait sur une épave automobile.

Signaler Répondre

avatar
pourquoi uniquement le coeur? le 27/12/2018 à 10:04

A ceux qui trouvent si évident de donner un organe pour le bonheur d’un autre ... qu’ils sachent que tout peut être greffé : cœur, poumons, yeux, mains, peau, visage, pieds , os, foie, reins etc... jusqu’où oseraient ils aller dans l’autorisation de dépeçage de leur enfant pour être utile à d’autres? Que ceux qui veulent donner donnent... mais je trouve que cette pression pour obliger moralement à donner est odieuse.

Signaler Répondre

avatar
Babbie le 26/12/2018 à 06:19

Il faut du courage et la foi solide pour ces épreuves! C'est dieu qui va pourvoir pour Antoine, inchaallah.

Signaler Répondre

avatar
marietherese.girodo le 23/12/2018 à 15:43

pour répondre au commentaire de "donneur' ,en quoi cet appel des parents du petit Antoine est odieux ? Malheureusement les parents du petit donneur aurons déjà perdu leur enfant et si par bonheur il peut sauver un autre enfant ,ça pourra peut être les aider à surmonter leur douleur ,en pensant que le petit coeur de leur amour , va battre dans la poitrine d'un autre bébé ; J"espère que vous n'aurez jamais besoin d'organes pour vous ou pour l'un des votre . Bon courage à Antoine et sa famille

Signaler Répondre

avatar
Diablo le 23/12/2018 à 15:25

NN c'est pas odieux de fair un appelle au don mettait vous a la place des 2 parents donneur et receveur j'espère qui trouveront une solution

Signaler Répondre

avatar
LaValou le 23/12/2018 à 14:22
le donneur a écrit le 23/12/2018 à 08h16

Cet appel est terriblement odieux, je sais quelle doit être l'angoisse de ces parents; mais avez-vous pensez à l'autre petit qui donnera sont cœur, et à la douleur de ses parents qui auront perdu cette petite vie.
Il est odieux de la part de Lyon Mag, il y a 2 petits , mais un seul cœur ,
Courage aux parents du futur donneur

Ce qui est odieux c'est votre commentaire, les parents demandent juste aux gens d'avoir une réflexion sur le don d'organes, ils ne vont pas arracher un cœur à un autre bébé ! Ca sera un très beau geste de donner les organes d'un tout petit car c'est très difficile de trouver dans ces âges là. D'un drame on peut sauver ensuite plusieurs vies grâce aux dons. C'est la seule chose à retenir.

Signaler Répondre

avatar
Babou le 23/12/2018 à 12:34

Il faudra beaucoup de courage aux parents du donneur, mais ils pourraient sauver tellement d'enfants en faisant don de ses organes.

Signaler Répondre

avatar
le donneur le 23/12/2018 à 08:16

Cet appel est terriblement odieux, je sais quelle doit être l'angoisse de ces parents; mais avez-vous pensez à l'autre petit qui donnera sont cœur, et à la douleur de ses parents qui auront perdu cette petite vie.
Il est odieux de la part de Lyon Mag, il y a 2 petits , mais un seul cœur ,
Courage aux parents du futur donneur

Signaler Répondre

avatar
mone le 23/12/2018 à 00:49

courage et espoir pour ce petit bout de chou !

Signaler Répondre

avatar
Stef le 22/12/2018 à 20:43

Toutes mes pensées et prières pour ce petit Antoine en souhaitant que tout aille pour le mieux pour lui.courage â la famille.

Signaler Répondre

avatar
Temoin le 22/12/2018 à 07:45

Bonjour. Antoine est hospitalisé à cardio et non à l hfme.

Signaler Répondre

avatar
ahmed69 le 21/12/2018 à 18:53

Bon courage à la famille et j espere qu ils trouveront une solution .

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.