Les jeunes fument plus en Auvergne-Rhône-Alpes

Les jeunes fument plus en Auvergne-Rhône-Alpes
LyonMag

Santé publique France a publié ce mardi sa dernière étude sur le tabagisme dans les régions de France. L'Auvergne-Rhône-Alpes se démarque par l'âge de ses fumeurs.

Un million de fumeurs quotidiens de moins en un an en 2017. C'est ce qu'ont fait ressortir les bilans du Baromètre de Santé publique France. Avec la mise en place de mesures du Plan national de réduction du tabagisme en 2016, et de la création du mois sans tabac, c'était les résultats escomptés.

Et la région Auvergne-Rhône-Alpes suit la tendance, sauf quand il s'agit des jeunes. 27% des jeunes de 17 ans sont fumeurs quotidiens, contre 25,1% dans la moyenne nationale. Chiffre en diminution par rapport à 2014, où l'on recensait 33% de jeunes fumeurs. Et dans la région, les personnes les plus concernées par le tabagisme quotidien sont les celles dont le niveau d'étude est inférieur au Baccalauréat.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Libertés. le 30/01/2019 à 10:46
C MAL a écrit le 30/01/2019 à 10h35

Parler de bonheur, c'est beaucoup dire quand même . Payez pour son malheur y'a pas pire .

La liberté d’etre Heureux ,c’est faire se que l’on a vraiment envie de faire sans se soucier du regard des autres et de leur jugement. Je ne juge personne et je dis que chacun a le droit d’etre Heureux même Si , aux regards de certains ce n’est pas moral ,car nous sommes tous différents. Le bien ou le mal , chacun doit assumer ses choix . Qui sommes nous pour juger? Nos différences font justement que nous ne sommes pas tous compatibles et c’est tant mieux.

Signaler Répondre

avatar
C MAL le 30/01/2019 à 10:35
Les langues de pûtes. a écrit le 30/01/2019 à 10h26

Chacun a le droit à son bonheur,si le leur dans la clope , pourquoi pas . Pour beaucoup c’est pire.

Parler de bonheur, c'est beaucoup dire quand même . Payez pour son malheur y'a pas pire .

Signaler Répondre

avatar
Les langues de pûtes. le 30/01/2019 à 10:26

Chacun a le droit à son bonheur,si le leur dans la clope , pourquoi pas . Pour beaucoup c’est pire.

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 30/01/2019 à 08:53
Eric68t a écrit le 29/01/2019 à 17h47

C est normal les jeunes sont devenu des vrai branleurs !!!
Pas de sport! Ils veulent tous faire de la tele realitè !
Lyon est une ville vraiment pas sportive et c est encore pire depuis l arrivée de mr cucherat !!!

Ils ne suivent que l.exemple de leurs parents,

Signaler Répondre

avatar
Gone69007 le 29/01/2019 à 21:04

Sous prétexte de protéger la sécurité, les lycéens sont autorisés à fumer à l'intérieur de ccertains lycées, dans des zones réservées, alors même qu'ils ne devraient pas avoir de cigarettes puisque la vente est interdite aux mineurs.

Signaler Répondre

avatar
Fred- le 29/01/2019 à 18:03

On savait depuis longtemps que la sous-éducation conduisait à l'alcoolisme et à la cigarette. Depuis 2018, on sait qu'elle conduit également au jaunisme.

Signaler Répondre

avatar
Eric68t le 29/01/2019 à 17:47

C est normal les jeunes sont devenu des vrai branleurs !!!
Pas de sport! Ils veulent tous faire de la tele realitè !
Lyon est une ville vraiment pas sportive et c est encore pire depuis l arrivée de mr cucherat !!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.