FC Gerland : Joseph Giovannone débouté, Najib Maaref désormais à la tête du club

FC Gerland : Joseph Giovannone débouté, Najib Maaref désormais à la tête du club
Photo d'illustration - DR ©faungg's photos

Après des semaines de bataille entre les deux parties, le tribunal de Lyon a tranché.

L'ordre va pouvoir revenir au sein du club du 7e arrondissement. Ce lundi, le tribunal de Lyon a rendu son ordonnance. Il a rejeté le recours en justice de Joseph Giovannone, qui avait dénoncé l'assemblée générale extraordinaire tenue le 19 décembre dernier et qui avait vu Najib Maaref être élu à la tête du FC Gerland. Conséquence directe de cette décision : Najib Maaref, créateur de l’association des Jeunes de Gerland, devient légitimement le nouveau président du club.

L’ordonnance était très attendue par la Ville et le district du Rhône, qui espèrent désormais pouvoir travailler sereinement avec le club, dont le local est parti en fumée le 22 novembre dernier. Un local qui n'était d'ailleurs pas assuré, comme l'avait affirmé Joseph Giovannone quelques jours après l'incendie.

Le bâtiment incendié toujours en place

Najib Maaref est désormais attendu au tournant. Il va devoir remettre le club sur les bons rails. Les projets présentés au service des sports de la ville de Lyon sont en cours d'étude. Le nouveau président devra également faire preuve de transparence. La mauvaise gestion du club ces dernières années a coûté la place à l'ancien Joseph Giovannone.

Quant aux décombres de l'ancien local, la présence d'amiante retarde l’évacuation des gravats. Il faut désamianter la zone avant d'entamer les nouveaux travaux. Des travaux qui sont attendus avec impatience pour pouvoir définitivement ouvrir une nouvelle page de l'histoire du club.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.