Acte XV des gilets jaunes : sept interpellés présentés au parquet lundi

Acte XV des gilets jaunes : sept interpellés présentés au parquet lundi
Photo d'illustration - LyonMag

Lors de l’acte XV des gilets jaunes à Lyon, les forces de l’ordre avaient procédé à 21 interpellations.

Mais seulement dix pourraient s’exposer à des poursuites. Le parquet de Lyon informe que sept d’entre eux seront présentés au parquet ce lundi, avec la possibilité d’être jugés en comparution immédiate dans l’après-midi.

Parmi ces sept individus, on retrouve l’homme arrêté samedi soir à la Part-Dieu après avoir participé avec un groupe à la dégradation d’un véhicule de police devant les locaux de la PAF. Mais aussi deux personnes qui ont jeté des projectiles sur la police. Quatre mineurs avaient également été arrêtés, certains ont participé aux attaques contre des agences bancaires avenue Jean-Jaurès dans le 7e.

Tags :

gilets jaunes

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
.zut, alors . le 25/02/2019 à 17:43
ça y est , compris maintenant ? a écrit le 25/02/2019 à 17h11

ça y est, les RN ont enfin compris que l'extrême gauche lui avait piqué son joujou jaune et que c'était écrit d'avance ?....

La rem a bien essayé de faire croire que les GJ étaient du RN . Malheureusement, c’est bien son électorat de branquignolles et de bras cassés qui est dans les rues . On a même pù assister au lynchages de notre académicien Alain Finkielkraut par un islamogauchiste salafistes ,c’est pour dire . Je suis comme beaucoup populiste mais je n’ai pas manifester ni casser ,je mettrais simplement dans l’urne le bulletin qu’il faut pour les combattres.

Signaler Répondre

avatar
Macron président . le 25/02/2019 à 17:37
ça y est , compris maintenant ? a écrit le 25/02/2019 à 17h11

ça y est, les RN ont enfin compris que l'extrême gauche lui avait piqué son joujou jaune et que c'était écrit d'avance ?....

Et qu’il rester pour tous les français ´ LA QUENELLE ´. Car, c’est pas Notre président qui l’aura ,comme la délinquance anarchique le laisse entendre,mais bien le peuple français et en suppositoire sans vaseline.

Signaler Répondre

avatar
ça y est , compris maintenant ? le 25/02/2019 à 17:11
Que du bonheur dans la continuité a écrit le 25/02/2019 à 08h09

L’extreme Gauche s’en donne à cœur joie. Suivie de quelques anarchistes et délinquants de quartiers . En somme ? L’electorat De Mister MACRON.

ça y est, les RN ont enfin compris que l'extrême gauche lui avait piqué son joujou jaune et que c'était écrit d'avance ?....

Signaler Répondre

avatar
Populiste en Force le 25/02/2019 à 11:04

Le progressisme ?une idéologie destructrice qui a fait son temps ,par ses temps incertains et dangereux ,ou la violence est devenue son porte drapeau.

Signaler Répondre

avatar
Macron démission le 25/02/2019 à 09:41

Et pendant ce temps Macron fait le beau de partout ou il peut se montrer. Il est ailleurs.....

Signaler Répondre

avatar
Que du bonheur dans la continuité le 25/02/2019 à 08:09

L’extreme Gauche s’en donne à cœur joie. Suivie de quelques anarchistes et délinquants de quartiers . En somme ? L’electorat De Mister MACRON.

Signaler Répondre

avatar
laxisme le 25/02/2019 à 07:12

Vont ils payer les dégâts occasionnés ? Pas sûr du tout en plus ce sera leurs assurances qui payeront c'est à dire indirectement la collectivité ça se passe comme ça en France...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.