Grève des éboueurs du privé : la Métropole n'exclut pas d'intervenir sur le terrain

Grève des éboueurs du privé : la Métropole n'exclut pas d'intervenir sur le terrain
photo d'illustration - Lyonmag.com

Alors que les éboueurs de la société Pizzorno entament leur 11e jour de grève, la Métropole de Lyon annonce "ne pas exclure d'intervenir sur le terrain si la situation sanitaire et sécuritaire des territoires concernait venait à se dégrader".

Un entretien a eu lieu ce vendredi matin entre le président de la Métropole, David Kimelfeld, et le directeur de l'entreprise prestataire. L'occasion de "rappeler les responsabilités et les engagements", qui lient la société à la collectivité.

Une nouvelle réunion aura lieu lundi matin "pour travailler sur la bonne exécution du marché".

Si la direction de Pizzorno a indiqué qu’elle avait fait des propositions d’amélioration des conditions de travail à ses agents, le mouvement social impacte sensiblement le ramassage des bacs poubelles à Lyon (3e, 6e, 8e) et dans les communes de Villeurbanne, Bron, et Vaulx-en-Velin.  

A noter que les points noirs présentant des risques sanitaires et de sécurité et qui sont signalés par les communes concernées et la Métropole sont pris en charge dans le cadre de tournées complémentaires exceptionnelles réalisées en fin de journée.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
JCL Peym le 15/04/2019 à 12:14
Heliott a écrit le 13/04/2019 à 21h49

Risques sanitaires....Cas de force majeure,pourquoi l’armée n’intervient pas avec ces camions direction les déchèteries?

je vous signale que les OM ne sont pas dirigées vers les déchèteries mais vers les incinérateurs ou l'enfouissement. Il faut noter aussi le manque de civisme de certaines personnes qui profitent du désordre ambiant pour se débarrasser de leurs déchets sur les trottoirs….

Signaler Répondre

avatar
Super Notre pays réussira à devenir si facilement un taudis avec quelques zones touristiques en ALIBI le 13/04/2019 à 22:28

Bron Uc 2 Ordures ramassées mais pas venissieux Parilly ni le reste de Bron ni la Soie Villeurbanne

Signaler Répondre

avatar
Heliott le 13/04/2019 à 21:49

Risques sanitaires....Cas de force majeure,pourquoi l’armée n’intervient pas avec ces camions direction les déchèteries?

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 13/04/2019 à 11:55

Si vous regardez sur INDEED, l’avis des salariés sur leurs conditions de travail : ambiance, horaire, évolution de carrière « très agréables » il y a bien quelques exceptions dont un qui trouve que ripeur est un métier salissant !

Signaler Répondre

avatar
karo le 13/04/2019 à 10:00

ça montre en tous cas a quel point nous produisons des déchets eta quel point ceux qui les ramassent sont importants pour nos sociétés. Se lever si tout, travailler dans des odeurs abjectes, manipuler des bacs lourds et être a ce point nécessaire, ca mérite bien une petite hausse de salaire, non.? Combien gagnent ils d'ailleurs ? au moins 2.200 euros j'espère. vous avez des infos sur ça ?

Signaler Répondre

avatar
ah ah ah le 12/04/2019 à 20:03

N’excluons pas d’intervenir Et rappelons les obligations Bla-bla-bla prout prout

Signaler Répondre

avatar
Marcel le 12/04/2019 à 18:12

J'ai bien compris ? Ils vont demander aux territoriaux de casser la grève du privé ?
Même en rêve...

Signaler Répondre

avatar
LE BAZRA à la COURLY rue du LAC LYON 3 le 12/04/2019 à 18:09

QUaND le 8 mai ? ou le 18 juin 2019 ! à la saint GLIN GLIn ! les sacs poubelles s' accumulent !l

Signaler Répondre

avatar
bob le 12/04/2019 à 16:51

Pas un hasard si les sociétés de prestations en tout se sont generalisés a fond ces 20 dernieres années. la ou les salariés sont les moins bien defendu, des contrats de prestations a court terme. Services a court terme.

Sans parler d'un parasitage des grosses boites et c'etait une pré uberisation des salariés et de l'economie

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 12/04/2019 à 16:38

Heu... ben dans mon quartier c'est zéro ramassage depuis 10 jours
Donc je sais pas bien à partir de quelle altitude la montagne de poubelles est considérée comme risque sanitaire

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.