Lyon : une dispute de voisinage qui dégénère

Lyon : une dispute de voisinage qui dégénère
Image d'illustration - LyonMag

Lundi soir, rue Emile-Duport dans le 9e arrondissement de Lyon, un homme âgé de 30 ans, a agressé sa voisine suite à une dispute de voisinage.

Le ton hausse et l'homme finit par rentrer de force dans le domicile de sa voisine âgée de 55 ans. Après avoir maltraité physiquement la quinquagénaire, l'agresseur s'en est pris au fils, âgé de 23 ans, qui tentait de protéger sa mère.

Lors de son arrestation, le trentenaire s'est rebellé et a essayé de s'en prendre aux forces de l'ordre.

Au cours de son audition, l'individu a reconnu une partie des faits. Il a été présenté mercredi au parquet puis a été écroué dans l'attente d'une comparution pour violation de domicile, violences, rébellion, outrage, menaces de mort et provocation à la rébellion.

19 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Post monétaire le 11/05/2019 à 15:57
Vaise le bled a écrit le 11/05/2019 à 13h22

Vaise le bled

Les étiquettes, c'est plus facile à gérer pour vous, que d'essayer de comprendre les mécaniques qui mènent à ces violences afin de ne plus qu'elles fassent des victimes ?

:)

Signaler Répondre

avatar
Vaise le bled le 11/05/2019 à 13:22
Vaise la street a écrit le 11/05/2019 à 03h09

Vaise la street

Vaise le bled

Signaler Répondre

avatar
Vaise la street le 11/05/2019 à 03:09

Vaise la street

Signaler Répondre

avatar
post bastien le 10/05/2019 à 22:47

Votre commentaire fait plaisir. Incroyable cette arène.

Signaler Répondre

avatar
Bastien le 10/05/2019 à 19:03

Y'a pas de modérateur à Lyonmag ? C'est fou d'autoriser autant de haine et de bêtise dans les commentaires.

Signaler Répondre

avatar
Corsica le 10/05/2019 à 18:41

S en prendre aux forces de l ordre ??? Mais en France les policiers et les gens sont trop gentils !!! En Corse, on revend ses organes à cet animal

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 10/05/2019 à 17:33
comicouclownfaudraitchoisir a écrit le 10/05/2019 à 13h03

Tuer par frustration de pas pouvoir voler un téléphone ?

Va me falloir un long cours là dessus effectivement.

On responsabilise pas les victimes d'agresseurs A LA PLACE des agresseurs quand on sait qu'ils exploitent la faiblesse des civils à plusieurs contre 1 au hasard d'une rue ou d'un détour quand on sait ce que c'est...

Mais encore faudrait - il des cours sur la responsabilité des magistrats dans la poursuite de ces violences absurdes et arrêter cette excuse constante de l'inexcusable sous prétexte "d'intellectualisme" introuvable.

Aucun intellectuel n'approuve ou n'accepte cette ultra-violence fénéante, au détriment de l'effort en société et lutte actuellement contre, à chacune des mobilisations de ses capacités. L'effort en société c'est d'essayer de l'harmoniser.

Et ça commence par responsabiliser les auteurs et leurs victimisations constantes. C'était la promesse du léviathan du départ de la Justice.

On condamne et sanctionne quand on ne peut pas comprendre l'impensable.

Votre intervention parle de cet article en particulier ou pas ?
Parce que je n'ai pas lu d'histoire de téléphone là...


".......................Tuer par frustration de pas pouvoir voler un téléphone ?
Va me falloir un long cours là dessus effectivement......................"


qu'est-ce que vous ne comprenez pas dans le fait que certains individus sont prèt à déchainer toute leur violence pour voler un produit qui leur rapporte du fric ?

C'est une question de "valeurs prioritaires" assurant leur survie.

Pour eux, la menace future de la justice n'existe pas (non parce qu'il n'y a pas de justice qui sanctionne, mais parce qu'ils se croient plus fort, plus malin qu'elle),
pour eux, le très court terme est "dominant".
Pour eux, "l'autre qui possède" ne mérite pas d'avoir plus qu'eux.
Pour eux, "l'autre finit par être un objet".

voilà des exemples de valeurs dominantes dans les personnes qui agissent comme vous le décrivez.



Demander à des "irresponsabilisés" d'être responsables, c'est comme demander à des pseudos anonymes sur ce forum, de s'enregistrer auprès de ce site pour assumer leurs écrits : c'est un peu illusoire vu que les règles et l'environnement ne sont pas faits pour.

:o)

Signaler Répondre

avatar
Meetoo le 10/05/2019 à 17:22

Pour avoir eu des problèmes avec de jeunes voisins qui font chier tout le monde depuis 40 mois il est vrai qu’il Est difficile
De garder son calme. Moi j’ai attendu qu’ils partent !!

Signaler Répondre

avatar
Maxlamenace le 10/05/2019 à 17:15

Pour avoir eu des problèmes avec des vieux voisins qui font chier tout le monde depuis 40 ans il est vrai qu'il est difficile de garder son calme moi je leurs ai envoyé mes avocats

Signaler Répondre

avatar
Jackson le 10/05/2019 à 17:10

Si les autorités ne prennent pas les devant en sanctionnant enfin comme il se doit ces actes, c'est que nous risquons d'aller vraiment vers la violence qu'il sera difficile de maîtriser par la suite. Les magistrats doivent prendre leurs responsabilités. Un état de droit n'est pas une zone de récidives permanentes.

Signaler Répondre

avatar
A431117 le 10/05/2019 à 17:05

Un de ces petits durs de quartier. Dont la ci est falsifié

Signaler Répondre

avatar
comicouclownfaudraitchoisir le 10/05/2019 à 13:03
Post monétaire a écrit le 10/05/2019 à 12h15

Culture de la violence ?

Combien de meurtres chaque jour à la télé ?
C'est en permanence...


Compréhension de la psychologie humaine, de "comment naissent les frustrations" ?
Aucun cours dans les écoles.


On a le monde qu'on mérite :)

Tuer par frustration de pas pouvoir voler un téléphone ?

Va me falloir un long cours là dessus effectivement.

On responsabilise pas les victimes d'agresseurs A LA PLACE des agresseurs quand on sait qu'ils exploitent la faiblesse des civils à plusieurs contre 1 au hasard d'une rue ou d'un détour quand on sait ce que c'est...

Mais encore faudrait - il des cours sur la responsabilité des magistrats dans la poursuite de ces violences absurdes et arrêter cette excuse constante de l'inexcusable sous prétexte "d'intellectualisme" introuvable.

Aucun intellectuel n'approuve ou n'accepte cette ultra-violence fénéante, au détriment de l'effort en société et lutte actuellement contre, à chacune des mobilisations de ses capacités. L'effort en société c'est d'essayer de l'harmoniser.

Et ça commence par responsabiliser les auteurs et leurs victimisations constantes. C'était la promesse du léviathan du départ de la Justice.

On condamne et sanctionne quand on ne peut pas comprendre l'impensable.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 10/05/2019 à 13:02
Jo a écrit le 10/05/2019 à 12h49

Aux usa il prend 10 ans pour ça... Ici il va faire 48h de garde à vu, une interdiction de parler à ses voisins et voilà...

Et aux USA, y'a plus de crimes grâce à ces lourdes peines de prison...


Non ? ha ? comment ça se fait ? :o)

Signaler Répondre

avatar
Jo le 10/05/2019 à 12:49

Aux usa il prend 10 ans pour ça... Ici il va faire 48h de garde à vu, une interdiction de parler à ses voisins et voilà...

Signaler Répondre

avatar
Asse le 10/05/2019 à 12:30

Ta raison l’es facho ken ces Quesada ki viol des enfants on entend personne et ken un rebeux vol ou agresse on les entend tous

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 10/05/2019 à 12:15

Culture de la violence ?

Combien de meurtres chaque jour à la télé ?
C'est en permanence...


Compréhension de la psychologie humaine, de "comment naissent les frustrations" ?
Aucun cours dans les écoles.


On a le monde qu'on mérite :)

Signaler Répondre

avatar
Lyon 69 le 10/05/2019 à 12:02

Je vous jure je connais agresseur ces un pur français et c’est marker sur le progrès alors les raciste chut

Signaler Répondre

avatar
Seulement les plus forts survivent. le 10/05/2019 à 10:38

Que voulez-vous ? La mentalité typique de Lyon : colérique, rétive au dialogue, prête à boxer pour 'résoudre' les problèmes.

Aujourd'hui il vaut mieux briser les liens sociaux. Je ne réponds jamais à la porte, je filtre tous mes appels téléphoniques, et j'ignore les autres dans la rue derrière mes lunettes de soleil et mes écouteurs. Faut devenir un golem d'indifférence pour survivre dans un merdier de fous furieux comme Lyon.

Signaler Répondre

avatar
RAS le 10/05/2019 à 10:36

il y a beaucoup de grands violents en liberté, sans traitement

alors soit nous decidons qu ils sont malades et on les enferme chimiquement pendant leur traitement
soit nous considerons qu ils sont en pleine possession de leurs facultés, et dans ce cas, nous nous protegeons de ce personnage en l incarcerant fermement loin de nous et de ses victimes

que decidera la justice?

je pronostic du sursis, et aucune contrainte pénale... toujours dans le non-respect des victimes, bien entendu

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.