Saint Fons : ils tentent d'abattre le pilier d'une caméra de surveillance

Saint Fons : ils tentent d'abattre le pilier d'une caméra de surveillance
Image d'illustration-LyonMag

Dans la nuit de lundi à mardi, plusieurs individus ont été surpris par la police en train de scier, à l'aide d'une disqueuse thermique, un poteau en béton supportant une caméra de vidéosurveillance.

Un équipage police-secours qui passait à proximité a pris en flagrant délit les malfaiteurs. Si la plupart des individus ont réussi à prendre la fuite, un jeune homme âgé de 19 ans a été interpellé, comble de l'ironie, grâce à son identification sur les caméras de vidéosurveillance.

Il a été placé en garde à vue et a nié les faits.

Il sera jugé ce mercredi en comparution immédiate.

18 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Richesse de la langue le 25/07/2019 à 21:14
massacre à la tronconneuse a écrit le 24/07/2019 à 12h23

alors les journalistes on évoque cette fois des "individus" ?
ou des "jeunes hommes" ?
soyez plus précis, oubliez le politiquement correct, cela ne fonctionne plus maintenant que les français sont réveillés !

Plains toi pas, pour une fois c'est pas des "sdf" ou des "mineurs isolés" ou des "déséquilibrés".

Signaler Répondre

avatar
déresponsabilité le 24/07/2019 à 12:25
Sebou a écrit le 24/07/2019 à 12h14

Certains s'en sortent....mais pour beaucoup les parents n'aident pas. Dans les quartiers prioritaires, les enfants valent le coup à la base, volontaires, innocents, de bonne bouilles prêtes à apprendre...mais les parents les brisent, leur communiquent une haine, et puis il faut le dire la religion est en lutte avec l'école laïque, les cahiers qui reviennent avec le mot Dieu barré, l'enfant qui confie que le papa lui a dit "fais semblant de croire à l'école publique, de ne pas faire de vague, car la vraie école ce sera l'école c....". Des familles parviennent à se sauver (une mère qui confie ne plus vouloir rester pour sa famille , sa fille....après que les soirs 2/3 gus passent dans l'immeuble pour parler au "chef" de famille....et lui dire de venir prier les soirs). C'est ce qui me tue le plus, ces enfants innocents, prêts à apprendre, gentils, volontaire, qui partent avec les mêmes chances dans l'école de la république et que des parents, des religieux démolissent, formatent, les brisent. Ils partent bien en petite section et puis au fur et à mesure on aperçoit le travail de sape, la difficulté pour certains qui lutte car ils aiment apprendre, ils aiment l'école...mais pour eux c'est un défi de loyauté qui s'instaure...une capacité à oser s'imposer dans un monde de menace. Pauvres enfants qui ne demandent qu'à apprendre et avoir un avenir.

les adlutes (parents, profs, policier et magistrat) laissent les enfant hypotheequer leur avenir

c est inadmissibles!

ils devraient tous etre mis devant leur responsabilité!

Signaler Répondre

avatar
massacre à la tronconneuse le 24/07/2019 à 12:23

alors les journalistes on évoque cette fois des "individus" ?
ou des "jeunes hommes" ?
soyez plus précis, oubliez le politiquement correct, cela ne fonctionne plus maintenant que les français sont réveillés !

Signaler Répondre

avatar
Sebou le 24/07/2019 à 12:14

Certains s'en sortent....mais pour beaucoup les parents n'aident pas. Dans les quartiers prioritaires, les enfants valent le coup à la base, volontaires, innocents, de bonne bouilles prêtes à apprendre...mais les parents les brisent, leur communiquent une haine, et puis il faut le dire la religion est en lutte avec l'école laïque, les cahiers qui reviennent avec le mot Dieu barré, l'enfant qui confie que le papa lui a dit "fais semblant de croire à l'école publique, de ne pas faire de vague, car la vraie école ce sera l'école c....". Des familles parviennent à se sauver (une mère qui confie ne plus vouloir rester pour sa famille , sa fille....après que les soirs 2/3 gus passent dans l'immeuble pour parler au "chef" de famille....et lui dire de venir prier les soirs). C'est ce qui me tue le plus, ces enfants innocents, prêts à apprendre, gentils, volontaire, qui partent avec les mêmes chances dans l'école de la république et que des parents, des religieux démolissent, formatent, les brisent. Ils partent bien en petite section et puis au fur et à mesure on aperçoit le travail de sape, la difficulté pour certains qui lutte car ils aiment apprendre, ils aiment l'école...mais pour eux c'est un défi de loyauté qui s'instaure...une capacité à oser s'imposer dans un monde de menace. Pauvres enfants qui ne demandent qu'à apprendre et avoir un avenir.

Signaler Répondre

avatar
Dav5d6f le 16/05/2019 à 21:32
yes yes sur a écrit le 16/05/2019 à 12h34

Que font les pouvoirs publics pour offrir à ces jeunes des perspectives d'avenir? Personne ne naît délinquant? C'est Le système qui les rejette de la société .Où sont les formations ou les emplois qui leur sont proposés? pensez-vous que c'est là-bas que se concentre certains efforts de notre politique? Ces enfants n' ont d autres choix de se revolter (pas de la meilleure des façons ) contre un système qui ne les as jamais considérés.

Éducation vient des parents

Signaler Répondre

avatar
yes yes sur le 16/05/2019 à 12:34

Que font les pouvoirs publics pour offrir à ces jeunes des perspectives d'avenir? Personne ne naît délinquant? C'est Le système qui les rejette de la société .Où sont les formations ou les emplois qui leur sont proposés? pensez-vous que c'est là-bas que se concentre certains efforts de notre politique? Ces enfants n' ont d autres choix de se revolter (pas de la meilleure des façons ) contre un système qui ne les as jamais considérés.

Signaler Répondre

avatar
bravo Macron, bon bilan sécurité le 15/05/2019 à 19:08

Ils risquent autant que l'équipe de pickpockets qui sevit au tram part dieu T1, depuis l'année dernière, équipe signalée mainte fois aux TCL et à la police et qui agit encore aujourd'hui en toute impunité au même endroit.
Faut le faire !

Signaler Répondre

avatar
bien sur le 15/05/2019 à 18:52

A st fons il se passe toujours quelques choses avec nos chers amis

Signaler Répondre

avatar
peuplu le 15/05/2019 à 17:41

Trop de prix Nobel dans ce pays ....

Signaler Répondre

avatar
etenmêmetemps le 15/05/2019 à 17:15

En quelque sorte, il sciait la branche sur laquelle il était filmé !

Signaler Répondre

avatar
jti jure le 15/05/2019 à 17:11
Bk a écrit le 15/05/2019 à 15h13

Pourquoi tu fais l'accent du bled qui te dit que c est arabe facho que tu est.

on pari combien ?

Signaler Répondre

avatar
Evident le 15/05/2019 à 16:25
Bk a écrit le 15/05/2019 à 15h13

Pourquoi tu fais l'accent du bled qui te dit que c est arabe facho que tu est.

Il n'y a pas beaucoup de doutes quant au profil des personnages ....

Signaler Répondre

avatar
alors tu vas payer les degats le 15/05/2019 à 16:06

Paye paye paye et va en prison pour longtemps

Signaler Répondre

avatar
Avatar le 15/05/2019 à 16:03

Sa dérange encore ses vendeurs de drogues il ferai mieux d'aller bosser ses feaniants

Signaler Répondre

avatar
Bk le 15/05/2019 à 15:13
MDR a écrit le 15/05/2019 à 13h11

"on te voit faire sur la vidéo, allez avoue!"
"si pas moi, missieu, j'ty jure j'y rien fait!"

Pourquoi tu fais l'accent du bled qui te dit que c est arabe facho que tu est.

Signaler Répondre

avatar
Sami69 le 15/05/2019 à 15:10

Missiou pas missieu
Révise ton vocabulaire le condé

Signaler Répondre

avatar
Luckyduke le 15/05/2019 à 13:19

Révolté, il est reconnu sur la vidéo surveillance et il nie les faits, comme toujours. Ce sont des saints. La vidéo surveillance les déranges,

Signaler Répondre

avatar
MDR le 15/05/2019 à 13:11

"on te voit faire sur la vidéo, allez avoue!"
"si pas moi, missieu, j'ty jure j'y rien fait!"

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.