Homéopathie : Boiron suspend son cours en bourse, Collomb vole à son secours

Homéopathie : Boiron suspend son cours en bourse, Collomb vole à son secours
DR

Les laboratoires lyonnais Boiron ont suspendu jeudi leur cours en bourse.

Cette décision fait suite à la parution dans la presse d'un avis confidentiel de la Haute autorité de la santé, qui recommanderait de ne plus rembourser les médicaments à base d'homéopathie. La HAS invoque un "manque d'efficacité prouvé".

Or cet avis n'aurait pas dû être rendu public. La procédure veut que la note devait être transmise à Boiron, dont le siège est situé à Sainte-Foy-les-Lyon, pour que le laboratoire puisse travailler sur une phase contradictoire.

Ce n'est qu'ensuite que la Haute autorité de la santé rendra son avis définitif, sur lequel le gouvernement s'appuiera pour prendre sa décision sur un éventuel déremboursement de l'homéopathie par la sécurité sociale.

Alerté, Gérard Collomb a adressé un courrier au Président de la République pour "l'alerter sur les conséquences d'un possible déremboursement des médicaments homéopathiques sur l’ensemble de cette filière industrielle", expliquant qu'un millier d'emplois sont menacés dans la région lyonnaise. "Dans l’hypothèse d’un déremboursement, l’entreprise évalue une perte de chiffre d’affaires en France de l’ordre de 30 à 50%. Elle a d’ores et déjà enregistré une baisse de 9,3% depuis le début de l’année », précise le maire de Lyon dans un communiqué.

27 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
aka le 18/05/2019 à 18:19

Ce n'estpas le prix nobel de medecine qu'il faut donner à lhomeooathie mais le prix nobel d'économie ! Vendre du sucre au prix du caviars et tout ça remboursé par la collectivité. On ne peut que s'incliner !

Signaler Répondre

avatar
Boiron est marron le 18/05/2019 à 17:52

Boiron commence à subir le retour de bâtons après des décennies de propagande (formation universitaire ...)sur leur breuvage placebo pourtant jamais validé scientifiquement en laboratoire.
Ils ont fait de leur système une vache à lait rentable,en consacrant que 0.5% de son chiffre d'affaire pour la recherche quand Sanofi y consacre 15%.
Aucune innovation depuis 50 ans avec simplement le mot d'ordre de jouer sur l' effet placebo ou méthode Noué, relayé par les pharmaciens complices pour accroître leur chiffre aussi...
Il est temps non seulement d’arrêter de rembourser du sucre dilué mais aussi tous les médicaments "chimiques" inefficaces comme des sirops pour la toux et autres molécules de confort sans guérir la pathologie:on pourra alors diminuer enfin les charges sociales qui vont en partie à cette sécurité sociale superflue et gabegique et qui freinent le développement économique des entreprises :si les gilets veulent moins d’impôts et de charges ,il faudrait qu'on entende un peu des revendications qui le permettront sans augmenter la dette: baisser les dépenses publiques sociales et médicales inutiles

Signaler Répondre

avatar
Bob le 18/05/2019 à 13:00

Si les gens croient et veulent se soigner a la sauve boiron, ils pourront tjs le faire.
Soyez militants payez pour votre science et laissons la secu tranquille

Signaler Répondre

avatar
Bob le 18/05/2019 à 12:58
Yvette67 a écrit le 18/05/2019 à 11h38

Quel les détracteurs de l'homéopathie se rassurent c'est peut-être la fin de l'homéopathie en France, mais nous serons de nombreux français dont moi à quitter la France pour choisir de se soigner comme on l'entend. En tant que chef d'entreprise je ne vais pas cotiser à la sécurité sociale que ne me remboursera plus rien et prendre à coté une assurance privée pour me faire rembourser sans compter qu'il n'y aura plus de médecins homéopathes en France. Alors je quitte la France et je ne serais pas la seule autour de moi 70 familles parmi mes clients sont dans cette même démarche. Par contre je dis ceci aux détracteurs de l'homéopathie et de la liberté de choix qui est de plus en plus remise en question en France, les millions d'euros de cotisations des entreprises comme la mienne qui ne rentreront plus dans les caisses suite aux expatriations et autres délocalisations entraîneront l'allongement de l'âge de départ à la retraite, une suppression d'une partie des aides sociales et autres allocations familiales, une baisse du taux de remboursement des médicaments allopathiques ce qui obligera à prendre une mutuelle qui coûtera de plus en plus chère. A bon entendeur.

Un mot : « LOL »

Signaler Répondre

avatar
Yvette67 le 18/05/2019 à 11:38

Quel les détracteurs de l'homéopathie se rassurent c'est peut-être la fin de l'homéopathie en France, mais nous serons de nombreux français dont moi à quitter la France pour choisir de se soigner comme on l'entend. En tant que chef d'entreprise je ne vais pas cotiser à la sécurité sociale que ne me remboursera plus rien et prendre à coté une assurance privée pour me faire rembourser sans compter qu'il n'y aura plus de médecins homéopathes en France. Alors je quitte la France et je ne serais pas la seule autour de moi 70 familles parmi mes clients sont dans cette même démarche. Par contre je dis ceci aux détracteurs de l'homéopathie et de la liberté de choix qui est de plus en plus remise en question en France, les millions d'euros de cotisations des entreprises comme la mienne qui ne rentreront plus dans les caisses suite aux expatriations et autres délocalisations entraîneront l'allongement de l'âge de départ à la retraite, une suppression d'une partie des aides sociales et autres allocations familiales, une baisse du taux de remboursement des médicaments allopathiques ce qui obligera à prendre une mutuelle qui coûtera de plus en plus chère. A bon entendeur.

Signaler Répondre

avatar
Addictif aux médocs le 18/05/2019 à 11:17
Sakura a écrit le 18/05/2019 à 03h22

Vous avez raison, vous n.avez pas a paye le fait que je décide de me soigner par homeopathie.

Mais de fait, j ai.pas à payer.les traitements des personnes qui par leurs comportements tombent malade.

Il.est avéré que votre maladie est dûe a une consommation de tabac, d alcool, pourquoi mes impôts devraient payer vos soins.
Une personne a le sida car elle pratique une sexualité sans protection pourquoi mes impôts devraient payer.les soins de cette personne irresponsables.

Vous avez un.accident de voiture car vous avez bu avant de prendre le volant, ou vous vous êtes endormi au volant, pourquoi mes impôts devraient payer vos soins, si vous vous êtes seul responsable de l.accident.

Peux continuer ainsi longtemps a vous faire la liste de maladie due aux comportement des malades..

Si chacun.commence a choisir ce qui.doit être rembourse ou pas,,sens que.d ici peu la secu.sera excédentaire au lieu de déficitaire

Vous avez en partie raison.La prévention serait bénifique mais malgré les infos qui expliquent les 80000 morts à cause du tabac ou alcool,les mauvais comportements perdurent et engendrent des couts importants à supporter par la sécu..Mais il faudrait surtout faire prendre conscience que les médicaments ,drogue bien française ne sont pas systématique et que d autres préconnisations pourraient éviter à la sécu de rembourser..sinon autant rembourser une cure de sport bienfaiteur pour éviter de nombreux maux....
Tant qu on laissera rembourser des poudres de perlimpinpin ou des sirops de glucose anti tussif inefficace, on croira que le salut passe par les médocs quelque soit la cause..

Signaler Répondre

avatar
etenmêmetemps le 18/05/2019 à 10:47

Le président jupitérien de Gégé lui fait un coup de Jarnac. Lui qui pleurait lors de sa nomination au ministère de l'Intérieur….mai c'était il y a 2 ans !

Signaler Répondre

avatar
Révoltée le 18/05/2019 à 10:03

Je me soigne par l'homéopathie depuis longtemps. Entre autres, ma gynéco (qui n'est pas homéopathe) a été souvent épatée, surtout une fois par des résultats d'un traitement homéo auquel elle ne "croyait" pas du tout pour cette pathologie-là. Constatant ma guérison, elle a été très honnête et m'a exprimé son admiration en me disant : "Oh! Vous alors, tout est dans la tête!". Idem pour mon fils qui s'est remis plus vite que les autres enfants d'une opération chirurgicale et de ma fille dont l'interne à l'hôpital a été ravi de l'efficacité de son tout nouveau remède anti inflammatoire (en réalité et à son insu, Arnica). Je n'ai pas révélé pour mes enfants la prise d'homéopathie mais les médecins ont été satisfaits des résultats, ignorant à quoi ils étaient dûs. Tout cela vaut bien (car j'ai de nombreux exemples) une validation par la HAS . Que conclure : ma famille a un esprit très puissant et je demande qu'on nous rembourse l'outil qui permet cette toute-puissance (pour 1% des médicaments remboursés par la sécu) ou les granules ne servent à rien, on guérit tout seul et dans ce cas AUCUN médicament ne sert à rien et on gaspille beaucoup l'argent de la sécu!!!

Signaler Répondre

avatar
Michou le 18/05/2019 à 07:49
Just a écrit le 17/05/2019 à 22h55

Quelle tromperie, quelle supercherie avec notre argent ! Boiron devrait rembourser ce que la sécurité sociale lui a donné. Ils ont endoctriné les medecins et ainsi les patients. L'homéopathie ne soigne que des maladies qui se soignent seules. Comment les tubes bleus peuvent lutter contre des virus et ne pas faire baisser une simple fièvre....

Et l’argent de la sécu,détournée par les gouvernements successifs. Le trou de la sécu ,c’est eux . Il est voulut pour la couler au bénéfice du privé.

Signaler Répondre

avatar
Privatisation de la sécurité sociale, ça viendra patience le 18/05/2019 à 07:47
Mon homeo mon choix ! a écrit le 17/05/2019 à 23h08

Effectivement l'homeopathie doit laisser le choix : les non utilisateurs d'homéopathie ne doivent pas payer pour les autres. On ne peut pas faire rembourser par la collectivité une pratique si controversée. Chacun son choix, si vous voulez vous soigner par homeopathie, c'est votre choix mais c'est vous qui payé pas nos impots !

Ah bon, vous préférez soignez les étrangers gratuitement avec leur argent aussi . Puisque EUX cotisent, à ce petit jeux dû déremboursement ,viendra le jour , où NOUS pourrons quitter le Titanic, sécurité sociale et avoir l’intégralité de tous les remboursements par la PRIVÉ. C’est justement le BUT de la grande finance,coulé et écœuré les adhérents qui payent des fortunes mensuelles en cotisations pour des figues en remboursements.

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 18/05/2019 à 03:22
Mon homeo mon choix ! a écrit le 17/05/2019 à 23h08

Effectivement l'homeopathie doit laisser le choix : les non utilisateurs d'homéopathie ne doivent pas payer pour les autres. On ne peut pas faire rembourser par la collectivité une pratique si controversée. Chacun son choix, si vous voulez vous soigner par homeopathie, c'est votre choix mais c'est vous qui payé pas nos impots !

Vous avez raison, vous n.avez pas a paye le fait que je décide de me soigner par homeopathie.

Mais de fait, j ai.pas à payer.les traitements des personnes qui par leurs comportements tombent malade.

Il.est avéré que votre maladie est dûe a une consommation de tabac, d alcool, pourquoi mes impôts devraient payer vos soins.
Une personne a le sida car elle pratique une sexualité sans protection pourquoi mes impôts devraient payer.les soins de cette personne irresponsables.

Vous avez un.accident de voiture car vous avez bu avant de prendre le volant, ou vous vous êtes endormi au volant, pourquoi mes impôts devraient payer vos soins, si vous vous êtes seul responsable de l.accident.

Peux continuer ainsi longtemps a vous faire la liste de maladie due aux comportement des malades..

Si chacun.commence a choisir ce qui.doit être rembourse ou pas,,sens que.d ici peu la secu.sera excédentaire au lieu de déficitaire

Signaler Répondre

avatar
Malade le 18/05/2019 à 00:33
Mon homeo mon choix ! a écrit le 17/05/2019 à 23h08

Effectivement l'homeopathie doit laisser le choix : les non utilisateurs d'homéopathie ne doivent pas payer pour les autres. On ne peut pas faire rembourser par la collectivité une pratique si controversée. Chacun son choix, si vous voulez vous soigner par homeopathie, c'est votre choix mais c'est vous qui payé pas nos impots !

Ça marche dans tout les sens, si vous voulez vous soigner par l'allopathie, excessivement chère, pleine d'effets secondaire, et parfois totalement inefficace, c'est aussi votre choix.

Par contre, l'homéopathie ne coute rien, ce n'est pas elle qui participe à élargir le trou de la sécu.

Signaler Répondre

avatar
Mon homeo mon choix ! le 17/05/2019 à 23:08

Effectivement l'homeopathie doit laisser le choix : les non utilisateurs d'homéopathie ne doivent pas payer pour les autres. On ne peut pas faire rembourser par la collectivité une pratique si controversée. Chacun son choix, si vous voulez vous soigner par homeopathie, c'est votre choix mais c'est vous qui payé pas nos impots !

Signaler Répondre

avatar
Just le 17/05/2019 à 22:55

Quelle tromperie, quelle supercherie avec notre argent ! Boiron devrait rembourser ce que la sécurité sociale lui a donné. Ils ont endoctriné les medecins et ainsi les patients. L'homéopathie ne soigne que des maladies qui se soignent seules. Comment les tubes bleus peuvent lutter contre des virus et ne pas faire baisser une simple fièvre....

Signaler Répondre

avatar
ENZO69 le 17/05/2019 à 22:51

Une entreprise PRIVÉE dont les produits ( inefficaces) sont remboursés par l'ETAT. On continue ?

Signaler Répondre

avatar
un probleme le 17/05/2019 à 22:09

Prévenez le maire Ses fonctions assistants social et pôles emploi en même temps par contre rien pour la sécurité des quartiers

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 17/05/2019 à 21:29
valency a écrit le 17/05/2019 à 17h34

si ça sert à rien ... on rembourse du vent... ça nous coute peut être ( même surement) plus cher que 1000 chômeurs de plus ?

J ai une bronchite, mon.medecin généraliste mais pro homeopathe n étant plus là, me suis dirigé.vers un doc traditionnel. Coût traitement homéopathie : 18 euros. Cout traitement conventionnel :28 euros,,dont 23 euros de ma poche car medicaments non remboursés par la sécu.

Vous avez raison, l homeopathie coûte cher !
Ne vous leurrez pas, la seule chose qui inquiète les médecins et les laboratoires pharmaceutiques dits conventionnel, ce n.est.pas tant l.efficacité de l.homeopathie,,que le fait que de plus en plus de personnes soignent certains maux ,comme la gastro,,rhum etc et que de fait c est un manque a gagner.pour eux.

De toute façon, de moins en.moins de médocs sont rembourses, donc remboursés ou pas continuerais a me soigner par homeo., car entre prendre un médoc soir disant effet placebo qui marche sur moi.et un médoc dit normal qui marcherait certainement autant mais de composition.chimique, mon choix est vite fait.

Et imaginez ceci. Le fait que l homéopathie ne soir plus remboursés n.engendre pas de baisse significative d achat (et ce malgré l.augmentation du prix, car chacun sait que qui dit déremboursement dit augmentation et ce quelque soit le médoc), on parie combien que certains groupes opposé a l.homéopathie s y intéresseront car il.y aura du fric à se faire

Signaler Répondre

avatar
De l'argent pour la recherche médicale! le 17/05/2019 à 19:49

Que ceux qui veulent se soigner avec des granules le fassent, mais pas avec notre argent! Merci!

Signaler Répondre

avatar
jerome le 17/05/2019 à 19:01

A mon sens, l'homéopathie n'a jamais été un médicament pour la simple et bonne raison que les fabricants ont toujours échoué à prouver un effet supérieur à celui du placébo.
C'est le seul et unique "produit" a avoir cette exception en France.

Signaler Répondre

avatar
anonyme du jour le 17/05/2019 à 19:00
Grand gognand a écrit le 17/05/2019 à 17h26

Et des chômeurs en plus ...et des sous pour les autres labos pharmaceutiques...
Témoignage :.j'ai été soigné efficacement par l'homéopathie
Effet placebo ? peut-être ?
Mais comme m'a dit un jour un medecin (non homéopathe lui) "on ne sait pas non plus l'effet placebo dans les autres traitements..."

Et si, on sait ! Pour les vrais médicaments, il y a une obligation de réaliser des tests en double aveugle avant la mise sur le marché... ces tests n'ont pas lieu pour l'homéopathie...

Signaler Répondre

avatar
Impressionnant le 17/05/2019 à 18:08
Gughhjku a écrit le 17/05/2019 à 16h51

Qu'ils coulent, ça fera une société parasite de moins en France..

Vous avez raison. Marre de ses entreprises qui gagnent de l'argent, qui produisent, et qui en plus font travailler des gens, payent des charges sociales et des impôts. Vivement un taux de chômage à 100 %. Parce que en France, on est pas comme les autres. On a pas besoin de travailler pour vivre. C'est pour ça qu'on s’enfonce tous les jours un peu plus.

Signaler Répondre

avatar
valency le 17/05/2019 à 17:34

si ça sert à rien ... on rembourse du vent... ça nous coute peut être ( même surement) plus cher que 1000 chômeurs de plus ?

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 17/05/2019 à 17:26
Gughhjku a écrit le 17/05/2019 à 16h51

Qu'ils coulent, ça fera une société parasite de moins en France..

Et des chômeurs en plus ...et des sous pour les autres labos pharmaceutiques...
Témoignage :.j'ai été soigné efficacement par l'homéopathie
Effet placebo ? peut-être ?
Mais comme m'a dit un jour un medecin (non homéopathe lui) "on ne sait pas non plus l'effet placebo dans les autres traitements..."

Signaler Répondre

avatar
schtroumpf Savant le 17/05/2019 à 17:11

"elle n'écrase pas une mouche avec un marteau piqueur..."

Comme les psys freudiens qui prescrivent à gogo des anti-dépresseurs faute d'efficacité de leur thérapie basée sur les légendes grecques ? o:)

Les généralistes aussi n'y vont d'ailleurs pas aussi avec le dos de la cuillère en matière de prescriptions de calmants ou anti-dépresseurs...

Signaler Répondre

avatar
Gughhjku le 17/05/2019 à 16:51

Qu'ils coulent, ça fera une société parasite de moins en France..

Signaler Répondre

avatar
Restons rationnels! le 17/05/2019 à 16:29

Collomb qui vole au secours d'une poudre de perlimpinpin qui nous coûte des centaines millions par an, il a perdu la tête!
Cet argent doit servir à la recherche médicale!

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 17/05/2019 à 16:20

Ah les lobbies de l’industrie pharmaceutique...!
c'est vrai Boiron en fait aussi partie mais au moins avec l'homéopathie " elle n'écrase pas une mouche avec un marteau piqueur..." comme m'avait dit mon médecin

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.