Agression à Rochetaillée-sur-Saône : le coupable présumé déféré au parquet

Agression à Rochetaillée-sur-Saône : le coupable présumé déféré au parquet
Photo d'illustration - LyonMag

L’agresseur présumé a été arrêté et déféré au Parquet après avoir tenté de noyer un restaurateur jeudi.

Ce jeudi, un individu avait agressé le gérant d’une guinguette des berges de Saône. Le présumé coupable avait fui mais les gendarmes l’avaient arrêté avant de le mettre en garde à vue.

Déféré au Parquet où les faits ont été requalifiés en « violence aggravée par deux circonstances », le prévenu a été convoqué par le procureur au tribunal correctionnel.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
gourou le 23/05/2019 à 08:36

Tentative d assassinat une blague, juste une bagarre .

Signaler Répondre

avatar
novlangue nazionale le 20/05/2019 à 14:38
RN a écrit le 20/05/2019 à 12h44

Si le même individu était encarté au RN il aurait été jeté immédiatement en prison !! Qui croit encore à l’indépendance de la justice ?? Uniquement les martiens de la REM !!!!!

La victimologie à deux balles et sans aucun fondement

Signaler Répondre

avatar
invest le 20/05/2019 à 14:00

un peu d investigation aurait permis d informer que ce sont les 2 restauranteurs voisins qui se sont mis sur la figure et que ca a dégénéré

non, ce n est pas une attaque

Signaler Répondre

avatar
RN le 20/05/2019 à 12:44

Si le même individu était encarté au RN il aurait été jeté immédiatement en prison !! Qui croit encore à l’indépendance de la justice ?? Uniquement les martiens de la REM !!!!!

Signaler Répondre

avatar
le biggeur le 20/05/2019 à 11:33

il faut qu'il prenne 3 ans de tole ça lui apprendra!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
olivelancien le 19/05/2019 à 21:03

Franchementmême pas incarcéré en attendant son jugement !!!!!!!! Dites moi que je rêve y'a tentative d'assassinat!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
thot le 19/05/2019 à 14:46

Il viendrai finir le travail dès qu'on l'aura condamné à de la prison avec sursis (donc libre).

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.