Six personnes interpellées pour avoir fait chanter un père de famille à Lyon

Six personnes interpellées pour avoir fait chanter un père de famille à Lyon
photo d'illustration - Lyonmag.com

Six personnes ont été interpellées mardi pour une affaire de tentative d'enlèvement qui remonte au mois d'avril à Lyon.

Un trentenaire, abordé une première fois à son domicile, par de faux employés de la société ENI, avait été violemment agressé dans le quartier de Perrache. Les malfaiteurs lui reprochaient d'avoir commis une agression sexuelle, et réclamaient à leur victime la somme de 20 000 euros. Les individus ont également menacé de tuer les enfants du trentenaire, qu'ils avaient pris en photo. Ces derniers avaient finalement pris la fuite, après avoir dérobé 500 euros et deux cartes bancaires à leur victime.

Interpellés un mois après les faits, les six individus ont été placés en garde à vue. Seuls quatre d'entre eux devaient être présentés au parquet ce jeudi. Aucune charge n'a pu être retenue à l'encontre des deux autres personnes interpellées, faute de preuves.

Tags :

chantage

Lyon

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Friction le 06/08/2019 à 15:55
Post monétaire a écrit le 06/06/2019 à 17h17

Encore des crimes commis pour du fric ?
C'est ballot de rester avec cette menace permanente au dessus de la tête...

d'où l'utilité du Survisme !
o:)

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 07/06/2019 à 13:39
Carte verte a écrit le 07/06/2019 à 08h41

Tiens, on ne donne pas les villes d origine de ces salauds!?!?

On parie que si ils sont ecroués, ils ne passeront pas longtemps en prison???

Tout le monde dans le même sac lorsqu'on habite certaines villes ?

:o)

Toujours à faire croire que la justice est laxiste alors que les prisons débordent ?

:o)

Vous êtes de quel bord politique ? ;)

Signaler Répondre

avatar
Carte verte le 07/06/2019 à 08:41

Tiens, on ne donne pas les villes d origine de ces salauds!?!?

On parie que si ils sont ecroués, ils ne passeront pas longtemps en prison???

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 06/06/2019 à 17:17

Encore des crimes commis pour du fric ?
C'est ballot de rester avec cette menace permanente au dessus de la tête...

Signaler Répondre

avatar
kidnapping en famille le 06/06/2019 à 16:57

toujours des chances pour la France

Signaler Répondre

avatar
fautrire le 06/06/2019 à 16:23

ENI qui mal y pense !!!

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 06/06/2019 à 16:21

Les deux autres sont mineurs ??

Signaler Répondre

avatar
houla le 06/06/2019 à 16:01

On savait que ENI avait une manière particulière de démarcher des clients à domicile, mais pas à ce point là :)

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.