Tuna Altinel, enseignant à Lyon 1, sera jugé en Turquie en juillet

Tuna Altinel, enseignant à Lyon 1, sera jugé en Turquie en juillet
Tuna Altinel - DR

Le 16 juillet prochain, Tuna Altinel sera jugé en Turquie pour propagande en faveur d'une organisation terroriste.

Cet enseignant-chercheur en mathématiques de l'université Lyon I est soupçonné d'avoir participé à Villeurbanne à une réunion pro-kurde.

A moins d'une intervention du gouvernement français, alerté par des sénateurs rhodaniens, Tuna Altinel restera incarcéré dans son pays natal et privé de son passeport jusqu'à son passage devant la justice.

Tags :

Tuna Altinel

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
patatenew le 11/06/2019 à 09:35
Sakura a écrit le 10/06/2019 à 16h24

Il est ou Toubon,défenseur des droits de l.homme si prompt à vouloir refaire revenir les cinglés de daesh en.france. Bizarrement, concernant le sort de ce professeur, on l.entend pas beaucoup

Toubon ne s'occupe que des affaires qui se passent en France,et ce qui se passe ailleurs ne l'intéresse pas ,et il a bien raison !!

Signaler Répondre

avatar
patatenew le 11/06/2019 à 09:34

Erdogan le dictateur montre un peu plus chaque jour,chaque instant son vrai visage !!!

Signaler Répondre

avatar
France le 11/06/2019 à 07:51

Ce monsieur est Turque,il s'est rendu de lui même dans son pays la TURQUIE les faits qui lui sont reprochés , le sont par la justice turque, régie par les lois turque, la Turquie étant un état souverain
Nous français ,nous pouvons penser et dire ce que l'on veut de la Turquie, mais en France,
Ce n'est pas partout la France

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 10/06/2019 à 16:44

Monsieur le président Erdogan va ordonné à sa justice de faire un exemple. Il n'est pas près de sortir de prison.

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 10/06/2019 à 16:24

Il est ou Toubon,défenseur des droits de l.homme si prompt à vouloir refaire revenir les cinglés de daesh en.france. Bizarrement, concernant le sort de ce professeur, on l.entend pas beaucoup

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.