Affaire Raymond-Barre : le pont à son nom doit-il être débaptisé ?

Affaire Raymond-Barre : le pont à son nom doit-il être débaptisé ?
Le pont Raymond Barre - LyonMag

Cette semaine, le Canard Enchaîné a révélé une affaire qui met à mal l’honneur de Raymond Barre.

Décédé en 2007, l’ancien maire de Lyon et Premier ministre aurait caché au fisc 11 millions de francs suisses à Bâle, soit 6,78 millions d'euros.

A Lyon, un pont porte son nom depuis 2013, il s’agit de l’infrastructure réservée aux modes doux et aux piétons enjambant le Rhône entre le Musée des Confluences et le parc de Gerland. A l’époque, le Sytral avait indiqué avoir voulu perpétuer "la mémoire d’un homme d’Etat visionnaire, dont le nom restera attaché au projet si novateur de la Confluence". Sa proposition avait été retenue et votée en séance du conseil municipal de Lyon le 7 novembre 2011, sous l'impulsion du 1er adjoint de l’époque, Jean-Louis Touraine.

Un pont Juge Renaud ?

Mais aujourd’hui, certaines voix s’élèvent sur les réseaux sociaux : si les faits dénoncés par le Canard Enchaîné sont avérés et que de l’argent dissimulé au fisc a permis à Raymond Barre et à ses proches de vivre la belle vie, le pont ne devrait-il pas être débaptisé ?

Une pétition a même été lancée afin que l'ouvrage prenne plutôt le nom du juge François Renaud, assassiné à Lyon en 1975. Le succès de la pétition est encore très modeste.

A la Ville de Lyon, on nous indique qu’il n’est pas question de changer la dénomination du pont Raymond-Barre. Les récentes révélations sur l’ancien premier magistrat lyonnais ne constituent pas - aux yeux des services de l’adjoint à même de prendre ce genre de décision, Jean-Yves Sécheresse en l’occurrence - une raison suffisante pour prendre une telle décision.

De mémoire d'élu, débaptiser une rue ou un monument pour cause de scandale lié à la personnalité ne s'est jamais fait récemment entre Rhône et Saône.

La Ville de Lyon nous a précisé que des recherches étaient réalisées pour s'assurer que chaque personne choisie pour donner son nom n'avait pas de cadavres cachés dans son placard. Les services municipaux n'avaient assurément pas fouillé du côté des comptes en banque suisses de Raymond Barre.

La question de la pratique se pose rarement en France. Récemment, en 2017, le CRAN réclamait que les statues de Colbert soient déboulonnées et que les collèges et lycées portant le nom du ministre de Louis XIV soient débaptisés, considérant comme une injure de voir le nom de l’auteur du Code noir être ainsi mis en avant. Une requête qui n'a jamais abouti.

Il faut dire que s'en prendre à quelqu'un qui n'est plus là pour se défendre est rarement facile.

50 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
TOTO693884 le 22/03/2020 à 18:54

Le nom pour un pont, c'est comme la légion d'honneur. Après ces révélations, ce personnage mérite t'il un tel honneur ?
Nous avons d'éminents humanistes, des martyrs (Etienne Dolet). En cherchant bien, nos édiles inspirés pourraient trouver.

Signaler Répondre

avatar
doit on en rire ? ou en pleurer ? le 22/03/2020 à 11:56
un pont pour l'éternité de GEGE a écrit le 06/07/2019 à 10h48

il nous faut un pont dédié au grand GEGE pour l'éternité !
Il a réussi à faire un embellissement des quais à LYON (ou plutôt il a concrétisé le projet de son prédécesseur) - vous vous rendez compte ?
s'il n'avait pas été là, la terre aurait arrêté de tourner !

Mais malheuresement, après son passage, ou ses dérives, on s'aperçoit que LYON, première agglomération française après Paris avant ses cumuls de mandat (dont il se préoccupait plus de la reconduction que la vie de ses concitoyens soit dit en passant) a perdu sa position au profit de Marseille, et même Bordeaux et Toulouse lui ont damé le pion, pourtant bien moins positionnées sur la carte

Rien de plus vrai aujourd'hui plus que jamais !

Signaler Répondre

avatar
République bananière française. le 07/07/2019 à 08:08
Les ripoux de la raie publique. a écrit le 07/07/2019 à 08h02

Hors sujet . On parle de la France et des français qui se fouttent royalement des pays étrangers , du moins le peuple . C’est justement notre pourriture oligarchique qui a ruiné le pays pour leurs intérêts personnels. L’argent sale de khadafi ,lui a permis de planter sa tante à l’elysee . Et le proverbe chinois,c’est avéré encore une fois exact. Honore tes ennemis ,méfie toi de tes amis ,le mal viens toujours du côté où tu t’y attends le moins. Khadafi a même faillit couché avec Fred Mitterand , il l’a avoue lui même ,mais il ne lui plaisait pas ,mdr. MR Sarkozy, a coupé la langue,façon de parler ,à celui qui aurait pu déclencher un stunami politique.

En étant réaliste, la France n’a rien à envier à la république bananière du Congo où d’autres républiques bananière africaine. Ils sont pareils,mais en plus sournois ,hypocrites et mythomanes....

Signaler Répondre

avatar
Les ripoux de la raie publique. le 07/07/2019 à 08:02
Impressionnant a écrit le 06/07/2019 à 19h51

Il existe des rues qui s'appelle Staline ou Lénine, et ça ne choque personne, pourtant de triste mémoire, ils ont fait bien pire que détourner quelques millions...

Hors sujet . On parle de la France et des français qui se fouttent royalement des pays étrangers , du moins le peuple . C’est justement notre pourriture oligarchique qui a ruiné le pays pour leurs intérêts personnels. L’argent sale de khadafi ,lui a permis de planter sa tante à l’elysee . Et le proverbe chinois,c’est avéré encore une fois exact. Honore tes ennemis ,méfie toi de tes amis ,le mal viens toujours du côté où tu t’y attends le moins. Khadafi a même faillit couché avec Fred Mitterand , il l’a avoue lui même ,mais il ne lui plaisait pas ,mdr. MR Sarkozy, a coupé la langue,façon de parler ,à celui qui aurait pu déclencher un stunami politique.

Signaler Répondre

avatar
Djofolo D le 07/07/2019 à 00:51

Débaptiser le pont pour moraliser qui? À cet élan, plusieurs monuments seront anonymes en France. Il est préférable de rétrocéder l'argent à l'État français. La problématique de la mémoire des personnalités est complexe et leur mémoire fait partie du patrimoine national, quelque soit la tendance de leur éthique... Posthume.

Signaler Répondre

avatar
Et la fortune en tableau de Joxe Halevy et celle des Widelstein le 06/07/2019 à 23:27

Et sa Villa à St Jean Cap Ferrât sur zone redevenue inconstructible,

Signaler Répondre

avatar
Pont Juliette Recamier ' judicieux choix le 06/07/2019 à 23:08
sdm a écrit le 06/07/2019 à 12h47

si.on debaptisait tout les monuments qui porte un nom de personnalités contestable, adieu les ponts Francois Mitterand, les places Gaston Deferre etc..

Tant mieux sauf si vous vénèrez crapules et grigoys. Affaire des piastres en Indochine. Faux Attentat Observatoire comme pisistrate en Athènes antique et Grossouvre et Pelat et Trabelsi délit initiés American CAN, canette aluminium boisson ???? rachetée 3 fous son cours par Pechiney sous Alain Boublil , dir can beregovoy pierre. Coffre fort dévalisé et jean Charles NAOURi, dir cab adjoint futur Pdg hypermarché Casino

Signaler Répondre

avatar
fake fake wouah le 06/07/2019 à 22:51
Impressionnant a écrit le 06/07/2019 à 19h51

Il existe des rues qui s'appelle Staline ou Lénine, et ça ne choque personne, pourtant de triste mémoire, ils ont fait bien pire que détourner quelques millions...

ah bon ? dans quelles villes ?

Signaler Répondre

avatar
Honnêteté le 06/07/2019 à 21:01
Faut arrêter quand même ! a écrit le 05/07/2019 à 12h49

Cette atmosphère d'auto-destruction de notre passé et de toute notre histoire au nom d'un véritable culte de la pureté et de la culpabilité donne véritablement le vertige....

vous préférez fermer les yeux sur les turpitudes et détournements d'argent public de nos soi-disant représentants?

Donc De Gaulle avait raison, les Français sont des veaux et des moutons de Panurge

Signaler Répondre

avatar
Impressionnant le 06/07/2019 à 19:51

Il existe des rues qui s'appelle Staline ou Lénine, et ça ne choque personne, pourtant de triste mémoire, ils ont fait bien pire que détourner quelques millions...

Signaler Répondre

avatar
L’argent n’a pas d’odeurs. le 06/07/2019 à 17:52

Pourquoi ? Alors qu’en république bananière française,au plus ont est corrompus et plus sa passe. Une pensée ,pour Mr BERREGOVOY qui lui, comme beaucoup l’ont payé de leur vie . MR barre était comme tous les autres une canaille de la république oligarchique pour enrichir SON patrimoine et non la France qu’ils ont TOUS RUINÉS.

Signaler Répondre

avatar
sdm le 06/07/2019 à 12:47

si.on debaptisait tout les monuments qui porte un nom de personnalités contestable, adieu les ponts Francois Mitterand, les places Gaston Deferre etc..

Signaler Répondre

avatar
mouarffff le 06/07/2019 à 11:36
Bennalo a écrit le 05/07/2019 à 23h51

Le pont barbarin sa serait possible ici

A ben non il voulait une crêche à son nom

Signaler Répondre

avatar
Droitasse le 06/07/2019 à 11:36
gauchiste a écrit le 06/07/2019 à 10h02

Faisons alors supprimer de toutes les villes communistes les rues et places léninismes et Staline...

Vous en connaissez beaucoup?

Signaler Répondre

avatar
un pont pour l'éternité de GEGE le 06/07/2019 à 10:48
Danilo a écrit le 06/07/2019 à 07h03

Un jour, il y aura un pont Gégé !?
Gégé toujours été honnête,
Gégé jamais trempé dans des scandales.......

il nous faut un pont dédié au grand GEGE pour l'éternité !
Il a réussi à faire un embellissement des quais à LYON (ou plutôt il a concrétisé le projet de son prédécesseur) - vous vous rendez compte ?
s'il n'avait pas été là, la terre aurait arrêté de tourner !

Mais malheuresement, après son passage, ou ses dérives, on s'aperçoit que LYON, première agglomération française après Paris avant ses cumuls de mandat (dont il se préoccupait plus de la reconduction que la vie de ses concitoyens soit dit en passant) a perdu sa position au profit de Marseille, et même Bordeaux et Toulouse lui ont damé le pion, pourtant bien moins positionnées sur la carte

Signaler Répondre

avatar
gauchiste le 06/07/2019 à 10:02

Faisons alors supprimer de toutes les villes communistes les rues et places léninismes et Staline...

Signaler Répondre

avatar
Lepapet le 06/07/2019 à 09:19

Oui malheureusement !
Si les révélations s'avèrent d'une grande exactitude, on se doit de le faire pour la Moralité Républicaine.
Par contre le juge Renaud (certes résistant) était quand même un homme assez...sulfureux dans ses fréquentations.
Je verrai bien Henri FRENEY. Lui aussi grand résistant. A l'origine du réseau Combat regroupant toutes les sensibilités de la Résistance. A la Libération, on lui doit le rapatriement rapide des Français prisonniers de guerre et déportés en Allemagne.

Signaler Répondre

avatar
chirac le 06/07/2019 à 08:27

Il est tout à fait possible de faire son casse croute avec du Saucisson, c’est d’ailleurs excellent. L’autre jour , en me coupant les ongles des soirs des pieds , je me suis rendu compte que le Rhône ne déborderait pas , même si le lait bouilli C’est incroyable..

Signaler Répondre

avatar
Danilo le 06/07/2019 à 07:03

Un jour, il y aura un pont Gégé !?
Gégé toujours été honnête,
Gégé jamais trempé dans des scandales.......

Signaler Répondre

avatar
Bennalo le 05/07/2019 à 23:51

Le pont barbarin sa serait possible ici

Signaler Répondre

avatar
l’etat confisque le 05/07/2019 à 22:36

L’Etat confisque l’argent de cette double fraude : argent public détourné et fraude fiscale puis débaptise ce pont , c’est pas ça la justice sociale que réclamaient les gens dans les rues il y a peu ? Ne soyons pas complices de ces escroqueries

Signaler Répondre

avatar
lol69 le 05/07/2019 à 19:02

Aux USA ça ne risque pas d’arriver ... car les rues et avenues sont nommées 1ère..2ème.. 3eme.... etc pas de noms de héros que l’on débaptise un jour....

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 05/07/2019 à 14:17

Au fait j oubliais je n' étais pas communiste et cela pour remettre les pendules à l'heure

Signaler Répondre

avatar
déjà oui le 05/07/2019 à 13:27
Faible d'esprit a écrit le 05/07/2019 à 12h53

Alors déjà y a t il condamnation ?
Doit on debaptiser sur la seule foi d'un article de presse ?
Je propose de ne donner que des noms de fleurs aux lieux publics. Et encore pas les carnivores ni les allergènes pour ne froisser personne.

le compte est bien en suisse, il a bien été un détournement fiscal vu qu'il y a eu redressement.
La malhonnêteté est déjà statuée.

Signaler Répondre

avatar
Faible d'esprit le 05/07/2019 à 12:53

Alors déjà y a t il condamnation ?
Doit on debaptiser sur la seule foi d'un article de presse ?
Je propose de ne donner que des noms de fleurs aux lieux publics. Et encore pas les carnivores ni les allergènes pour ne froisser personne.

Signaler Répondre

avatar
Faut arrêter quand même ! le 05/07/2019 à 12:49

Cette atmosphère d'auto-destruction de notre passé et de toute notre histoire au nom d'un véritable culte de la pureté et de la culpabilité donne véritablement le vertige....

Signaler Répondre

avatar
le roi des ponts le 05/07/2019 à 12:46

Maintenant on le sait et on peut dire Raymond est le roi des ponts

Signaler Répondre

avatar
Danilo le 05/07/2019 à 11:58

Comme le mistere de l'incendie de Notre Dame, à Paris !
On évite de parler des doses de contamination au plomb ?
Là aussi pourra ressortir un scandale, comme l'histoire du sang contaminé, pas vrai, Fabius?

Signaler Répondre

avatar
le poids de l'histoire le 05/07/2019 à 11:57

c'est génial : un mec a apparemment mis du fric de côté illégalement en toute impunité (redressement fiscal) , et il faudrait continuer à porter sa mémoire à travers un bâtiment à son nom !???

Si vous avez un problème avec les noms d'autres magouilleurs et bien il faut débaptiser tout et faire un grand nettoyage ! Mais continuer de maintenir cette "tradition" est une honte ! Comme maintenir la mutilation religieuse !

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais du 8e. le 05/07/2019 à 11:50
henon a écrit le 05/07/2019 à 10h30

Dans ce cas, il faut débaptiser la place François Mitterand à la Confluence; grand admirateur de Pétain, il a fait partie de son gouvernement à Vichy. Il a été pris la main dans le sac avec le faux attentat de l'Observatoire. Il a mis en place le système des écoutes téléphoniques à l'Elysée pour protéger sa fille Mazarine Pingeot et faire surveiller Jean Edern Hallier. Ces écoutes illégales ont été condamnées par la justice. Il faudrait plusieurs pages pour énumérer les forfaits de ce président qui n'aurait pu être élu à l'ère d'internet. C'est triste d'apprendre cette information sur Raymond Barre, mais son nom doit rester; sinon, pratiquement aucun homme politique dont le nom est donné à un espace public n' a été irréprochable. La repentance, ça suffit.

Vous avez oublié le Rainbow Warrior qui a coûté la vie à un photographe : Fernando Pereira

Signaler Répondre

avatar
antimacron le 05/07/2019 à 10:59

Mettons tous nos ponts,monuments etc etc au nom de Macron le roi !

Signaler Répondre

avatar
ABI le 05/07/2019 à 10:56

Evidemment, non !
Ne soyons pas ridicule ....
Dans ce cas, il y aurait foule d'autres "débaptisation" à faire et bien plus grave .... D'autant que l'on préjuge sans savoir sur ce coup là ....

Signaler Répondre

avatar
henon le 05/07/2019 à 10:30

Dans ce cas, il faut débaptiser la place François Mitterand à la Confluence; grand admirateur de Pétain, il a fait partie de son gouvernement à Vichy. Il a été pris la main dans le sac avec le faux attentat de l'Observatoire. Il a mis en place le système des écoutes téléphoniques à l'Elysée pour protéger sa fille Mazarine Pingeot et faire surveiller Jean Edern Hallier. Ces écoutes illégales ont été condamnées par la justice. Il faudrait plusieurs pages pour énumérer les forfaits de ce président qui n'aurait pu être élu à l'ère d'internet. C'est triste d'apprendre cette information sur Raymond Barre, mais son nom doit rester; sinon, pratiquement aucun homme politique dont le nom est donné à un espace public n' a été irréprochable. La repentance, ça suffit.

Signaler Répondre

avatar
dubonsens le 05/07/2019 à 10:28

Commençons d’abord par les rues Maurice Thorez

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 05/07/2019 à 10:24

« Pont de l’hypocrisie politique  ou pont de « faites ce que je dis, pas ce que je fais » ou « pont de mon compte en Suisse »
Le mieux ce serait «pont du muséum »

Signaler Répondre

avatar
RAS le 05/07/2019 à 10:22
danilo a écrit le 05/07/2019 à 10h12

La réponse est dans la question ! Quand on est aux manettes du pays , on se doit de montrer l'EXEMPLE !!!!!!
Mais , rien n'a changé de nos jours , avec des Ferrand ? Sarko , Cahuzac, Fillon , etc .......
Si nos chers politicards vivaient au Japon , ils remplieraient les jaules niponnes , et ils y resteraient pour longtemps , pas comme avec cette justice laxiste française !
Quelle chance inouie d'être nés en France !.........

Exactement ,si on rend une justice( indépendante ) le pays serait géré et les caisses pleinnes

Signaler Répondre

avatar
danilo le 05/07/2019 à 10:12

La réponse est dans la question ! Quand on est aux manettes du pays , on se doit de montrer l'EXEMPLE !!!!!!
Mais , rien n'a changé de nos jours , avec des Ferrand ? Sarko , Cahuzac, Fillon , etc .......
Si nos chers politicards vivaient au Japon , ils remplieraient les jaules niponnes , et ils y resteraient pour longtemps , pas comme avec cette justice laxiste française !
Quelle chance inouie d'être nés en France !.........

Signaler Répondre

avatar
pot69 le 05/07/2019 à 09:23
Idée a écrit le 05/07/2019 à 08h56

Pont Pasquale Paoli démocrate ,signataire de la 1er constitution qui influencera bien d'autres (ex USA..) , des rues ,des places , des villes existent dans le monde à son nom sauf en France...

Bonne idée

Signaler Répondre

avatar
Hernu l'assassin c'est pire que la fraude fiscal le 05/07/2019 à 09:14
Evidemment que non a écrit le 05/07/2019 à 08h37

Il y pourtant toujours une place Charles Hernu à Villeurbanne.

Le Rainbow Warrior, assassin d'écologiste, la gauche hypocrite, ect...

Signaler Répondre

avatar
Ovamezzo le 05/07/2019 à 09:14

"La Ville de Lyon ... nous indique qu’il n’est pas question de changer la dénomination".
Avec le temps, les lyonnais le surnommeront le pont du Fraudeur. Dans une centaine d'années, sur les guides touristiques, on rappellera l'origine du sobriquet. Les politiciens et sa famille apprécieront.

Signaler Répondre

avatar
The Millionaires Bridge le 05/07/2019 à 09:11

Il devrait le nommer "The Millionaires Bridge".

Signaler Répondre

avatar
dubonsens le 05/07/2019 à 09:03

Commençons d’abord par les rues Maurice Thorez

Signaler Répondre

avatar
Lion le 05/07/2019 à 08:58

C'est un ouvrage récent, il faut le débaptiser, c'est insupportable d'avoir un pont au nom d'un fraudeur fiscal.
--
Lyon ce n'est pas Levallois Perret bordel !

Signaler Répondre

avatar
Idée le 05/07/2019 à 08:56
Juste un Lyonnais a écrit le 05/07/2019 à 08h09

Pourquoi pas , mais doit-on débaptiser tous les monuments ou places ou gymnase des personnes célèbres qui ont des problèmes avec la justice ou le fisc ?

Pont Pasquale Paoli démocrate ,signataire de la 1er constitution qui influencera bien d'autres (ex USA..) , des rues ,des places , des villes existent dans le monde à son nom sauf en France...

Signaler Répondre

avatar
alaindelyon le 05/07/2019 à 08:47

Débâtissez en priorité la place pradel l’immonde maire qui as saccagé notre ville

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 05/07/2019 à 08:38

avatar
Evidemment que non le 05/07/2019 à 08:37
Evidement a écrit le 05/07/2019 à 08h24

Ben oui!!!

Il y pourtant toujours une place Charles Hernu à Villeurbanne.

Signaler Répondre

avatar
loulou le 05/07/2019 à 08:28

juste ajouter sur la plaque fraudeur fiscal

Signaler Répondre

avatar
Evidement le 05/07/2019 à 08:24
Juste un Lyonnais a écrit le 05/07/2019 à 08h09

Pourquoi pas , mais doit-on débaptiser tous les monuments ou places ou gymnase des personnes célèbres qui ont des problèmes avec la justice ou le fisc ?

Ben oui!!!

Signaler Répondre

avatar
Juste un Lyonnais le 05/07/2019 à 08:09

Pourquoi pas , mais doit-on débaptiser tous les monuments ou places ou gymnase des personnes célèbres qui ont des problèmes avec la justice ou le fisc ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.