Argent suisse de Raymond Barre : une information judiciaire restée secrète

Argent suisse de Raymond Barre : une information judiciaire restée secrète
Raymond Barre - Archives LyonMag

L’édition du Canard Enchaîné de ce mercredi révèle que l’ancien Premier ministre et député-maire de Lyon avait caché 11 millions de francs suisses à Bâle, en Suisse, soit l’équivalent de 6,78 millions d’euros.

Cette somme n’avait pas été déclarée au fisc du vivant de Raymond Barre ni par ses héritiers après sa mort en août 2007. C’est suite à la transmission, en 2013, d’un informateur d’une copie d’écran du réseau Intranet du Crédit suisse que les impôts français sont alertés. La Direction nationale des vérifications de situation fiscales interroge alors Eve Barre, sa femme, et leurs deux enfants, Nicolas et Olivier, tous trois installés à Genève depuis 2011.

Face à leur silence, les impôts déclenchent un « examen de la situation personnelle ». Difficile d’y échapper car même résidant en Suisse, le trio a hérité d’une grande villa à Saint-Jean-Cap-Ferrat, sur la Côte d’azur, qui risquerait d’être saisie.

L’avocat des fils contacte alors le ministère des Finances afin de régulariser la situation et demande le non-déclenchement de poursuites pénales, sous couvert de discrétion. En effet, la révélation de l’existence de ce compte suisse impliquerait une personnalité politique toujours en vie à cette époque.

Mystère sur l’identité de cette personne. Une enquête préliminaire est lancée pendant deux ans jusqu’à l’ouverture en 2016 d’une information judiciaire, restée secrète jusqu’à ce jour. Les fils Barre déclarent avoir « régularisé » la situation avec le paiement de près d’1 million d’euros de rectifications, pénalités et intérêts de retard.

27 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
csg le 07/07/2019 à 23:03

C est pas lui qui a mis en place la CSG qu’on nous prélève encore !!! On lui laisse le nom du pont et on nous stop les prélèvements CSG ! Bonne idée non ?

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 07/07/2019 à 11:50

Monsieur LA RIGUEUR était un fraudeur.
Un grand donneur de leçon qui n'hésitait pas à nous faire la morale et des descendants domiciliés en Suisse. C'est parfait.
Conclusion : des français premiers de cordée.

Signaler Répondre

avatar
Paul.seve@wanadoo.fr le 05/07/2019 à 14:12

Et s'il s'agissait des fonds secrets de Matignon ? Avec quel argent à été acheté la grosse villa a Saint Jean cap Ferrat ?

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 04/07/2019 à 21:10

Interview de Raymond Barre pour les élections présidentielles de 1988 :
"Êtes vous candidat à la présidence M.Barre " ?
lui demande t on
Réponse de l'intéressé à l'époque :
"Je m'interroge pour savoir si les français sont prés à faire des sacrifices.."(sic)
Aujourd'hui on s'interroge sur la véritable personnalité de ce faussaire...

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 04/07/2019 à 16:18

Pont des « tous pourris » ce serait plus parlant ...

Signaler Répondre

avatar
Noel le 04/07/2019 à 14:31

À une certaine époque la,presse avait mis en doute les conditions légales d,une construction pour lui dans le village le plus cher de France saint jean cap ferrât !
L,image du bon lyonnais et du père la rigueur !
Qui est honnête ? De Gaulle sans nul doute après ...
Plus rien a gauche comme à droite avides d,argent
Pauvre France

Signaler Répondre

avatar
RGS le 04/07/2019 à 13:22
stephie a écrit le 04/07/2019 à 10h49

il s'agit peut-être d'un héritage caché : son père était un riche commerçant de Saint-Denis de la Réunion

T'es bien renseigné ! C'était un de ces anciens colonialistes ?

Signaler Répondre

avatar
Danilo le 04/07/2019 à 13:04

Même s'il était encore en vie, vous croyez qu'il finirait en taule ? Surtout pas, il aurait un très bon avocat qui ferait appel sur appel, recours sur recours, et le procès s'etallerait sur des années ! Mais Jamais au trou, tout ce qui est politicard !
Après, ces gens se plaignent d'être détestés ? Ils se servent avec notre fric, pendant, que eux, en planquent un paquet à gauche !
Tous Unis, tous pourris, disait si bien Coluche!

Signaler Répondre

avatar
REPOSE EN PAIX RAYMOND le 04/07/2019 à 13:03

Même sur les morts vous et les médias s’acharnez. Cette homme n’existe plus mais on parle de lui comme si il était vivant. Reposez en paix Mr BARRE.

Signaler Répondre

avatar
Pisac le 04/07/2019 à 12:50

Il y a quelques années j’ai eu des pénalités de 500 euros pour motif que les impôts n’avaient pas reçu ma déclaration (alors que je l’avais adressée) donc à force de palabres Bercy m’a indiqué par courrier qu’il me faisait grâce de 250 euros, mais qu’il me restait 250 euros à régler car c’était un préjudice pour l’etat... la mesquinerie n’a pas de limite. Par contre j’imagine que Bercy était informé des 7 millions d’euros planqués , par contre ce n’était pas un préjudice pour l’état ???!!!

Signaler Répondre

avatar
eh ! le peuple, tu trouves cela normal ? le 04/07/2019 à 11:18
stephie a écrit le 04/07/2019 à 10h49

il s'agit peut-être d'un héritage caché : son père était un riche commerçant de Saint-Denis de la Réunion

et dire que c'est toujours par hasard qu'on découvre, à postériori en général, des dérives de ce genre

Alors, on peut imaginer que bien peu sont pris la main dans le sac si on ne voit pas le sac ou que l'on ne veut pas le voir ou que les intérêts personnels de certains passent par la couverture de ces agissements ... à grande échelle ou même à petite échelle en pensant récupérer quelques miettes par le vote et la discrétion
(c'est toujours bien après les découvertes qu'on entend dire ! "sur la place tout le monde le savait"

En tout cas, ce n'est pas flatteur tant sur le personnage que sur le pays qui lui a fait confiance, ce qui sous entendrait que le peuple accepte ce genre de manque d'éthique

Signaler Répondre

avatar
Et il faudrait que les gueux s'en accomodent, sans rien dire ??? le 04/07/2019 à 11:04

Ben ! vous êtes tous des idiots, vous ne saviez pas que ce genre de dérives sont du ressort de ce que l'on nomme OPTIMISATION FISCALE ?

C'est sûr que c'est optimiste pour sa caisse en tout cas
et il a dû acheté tout plein de voyous de sa cour pour "tenir le secret" avec contrepartie évidemment

Comme quoi, ce n'est pas l'habit qui fait le moine !
et sur la place de Lyon, ce n'est pas peu dire sur le passé, mais aussi sur le présent

suivez mon regard

Signaler Répondre

avatar
stephie le 04/07/2019 à 10:49
Le fric c'est chic a écrit le 03/07/2019 à 16h08

Ca serait intéressant de savoir comment il a pu gagner une telle somme... à des années lumière du niveau de vie d'un CSP...

il s'agit peut-être d'un héritage caché : son père était un riche commerçant de Saint-Denis de la Réunion

Signaler Répondre

avatar
répoublique exemplaire le 04/07/2019 à 10:17
Babacool a écrit le 04/07/2019 à 08h52

C’est qui la personne à protéger et qui est toujours en vie ? Quelqu’un de très vieux sans doute?

Yn promoteur en vue du temps de R Barre dans le BTP qui n'a pas encore cassé sa pipe et qui doit sans doute trembler aujourd'hui,

Dans la corruption il y a deux protagonistes : le corrupteur et le corrompu
et très souvent les rôles se croisent

Arrêtez ! vous allez lui faire une crise cardiaque

Signaler Répondre

avatar
Hulk le 04/07/2019 à 10:15

Les enfants heritiers paient 1 million pour 7 de détournés soit 14% au fisc
Je viens de recevoir une donation maison plus terrain sans plus value car toutes les taxes ont deja été payées
Si je sépare un terrain de construction pour mon enfant je paierais plus de 35 % de taxes a l’etat
Mieux vaut payer le fisc sur de l’argent détourné que sur un bien pour lequel des taxes ont deja été prélevés il y a 10 ans et pour lequel il faut repasser a la caisse pour 35%
Beau pays la france des belles valeurs partagées

Signaler Répondre

avatar
1083 le 04/07/2019 à 09:46

"les meilleurs économistes" Raymond Barre, DSK, Cahuzac

on n'est pas gâté.

Signaler Répondre

avatar
Babacool le 04/07/2019 à 08:52

C’est qui la personne à protéger et qui est toujours en vie ? Quelqu’un de très vieux sans doute?

Signaler Répondre

avatar
dubois le 04/07/2019 à 08:49

un pour tous tous pourri et dire que l' on nous demande de faire des efforts !

ok pour renomer le pont et vite

Signaler Répondre

avatar
Moilyon le 03/07/2019 à 19:58

Je trouvais déjà bizarre qu’il puisse se payer une villa aussi somptueuse dans une des communes les plus chères au monde ... certes un ministre gagne bien sa vie mais quand on connaît les prix de l’immobilier à St Jean Cap Ferrat ça n’est pas possible. Quand ils s’insurgent de l’adage populaire «  tous pourris », nos (trop) chers élus seraient bien inspirés de fermer leur g..... !

Signaler Répondre

avatar
quelque chose de pourri au royaume de Lyon le 03/07/2019 à 19:46
ordrejuste a écrit le 03/07/2019 à 15h46

Je comprends pourquoi Raymond Barre était meilleur économiste de France.
Pendant des années il a oublié de payer ses impôts et c'est déja le canard enchaîné qui à l'époque avait fait un rappel.
aujourd'hui nous apprenons qu'il avait un beau capitale à gauche. Un vrai élu d'une probité exemplaire.
Demain nous allons apprendre qu'il a touché des peaux de vin de la part des prmoteurs

dans le landerneau lyonnais et tous les obligés, c'est quelque chose qui était connu, de discrètes histoires d'enveloppes circulaient...

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 03/07/2019 à 19:41
petit pas tapon a écrit le 03/07/2019 à 16h19

on enlève le nom Raymond Barre du pont à l'entrée de la ville ou on continue de montrer le type de ville on est ?

Bien d'accord avec vous débaptisons le nom du pont Raymond Barre et remplaçons le par le nom de:
Pont de l'abbé Pierre

Signaler Répondre

avatar
Moi j'ai trouvé le 03/07/2019 à 19:40

"caché 11 millions de francs suisses à Bâle, en Suisse,"

"Eve Barre, sa femme, et leurs deux enfants, Nicolas et Olivier, tous trois installés à Genève depuis 2011."

Cherchez donc le seul et unique point commun.....

Signaler Répondre

avatar
petit pas tapon le 03/07/2019 à 16:19

on enlève le nom Raymond Barre du pont à l'entrée de la ville ou on continue de montrer le type de ville on est ?

Signaler Répondre

avatar
Le fric c'est chic le 03/07/2019 à 16:08

Ca serait intéressant de savoir comment il a pu gagner une telle somme... à des années lumière du niveau de vie d'un CSP...

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 03/07/2019 à 15:53

Pas d’argent, pas de suisses...

Signaler Répondre

avatar
ordrejuste le 03/07/2019 à 15:46

Je comprends pourquoi Raymond Barre était meilleur économiste de France.
Pendant des années il a oublié de payer ses impôts et c'est déja le canard enchaîné qui à l'époque avait fait un rappel.
aujourd'hui nous apprenons qu'il avait un beau capitale à gauche. Un vrai élu d'une probité exemplaire.
Demain nous allons apprendre qu'il a touché des peaux de vin de la part des prmoteurs

Signaler Répondre

avatar
le petit vaudais le 03/07/2019 à 15:32

Bravo
De vrai français qui habitent en Suisse .

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.