Villefranche-sur-Saône : il harcelait sa femme depuis sa cellule

Villefranche-sur-Saône : il harcelait sa femme depuis sa cellule
Image d'illustration - LyonMag

Ce jeudi, à la maison d'arrêt de Lyon-Corbas un détenu de 27 ans qui possédait déjà 17 antécédents judiciaires, a été extrait de sa cellule.

Il avait depuis plus d'un mois harcelé sa femme par téléphone en la menaçant de mort depuis sa cellule où il était incarcéré pour des violences conjugales. Au total, 500 appels et 700 SMS ont été passés et envoyés.

Même si le détenu a nié les faits, cela ne l'a pas empêché de comparaître devant le tribunal de Villefranche-sur-Saône ce vendredi et d'être condamné à 12 mois d'emprisonnement dont six avec sursis. L'homme a directement réintégré sa cellule après le verdict.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
c’est certain le 24/07/2019 à 19:23

Et pendant ce temps nos vieux crèvent dans les épad où tout est rationné ....

Signaler Répondre

avatar
retour du bagne le 16/07/2019 à 10:38

les nouvelles prisons françaises : salles de sport, consoles de jeux, sorties ludiques, animations, internet, téléphone pour continuer son business depuis sa cellule...
en effet, je comprend la récidive étant donné l'absence totale de sanction judiciaire
hormis un séjour tous frais payés dans une chambre d’hôtel tout équipée

Signaler Répondre

avatar
Alfred le 16/07/2019 à 10:31
corruption a écrit le 15/07/2019 à 12h55

question subsidiaire :
comment ce detenue a fait pour disposer d'un telephone portable ?
comment a t il pu passer autant de coup de fils sans etre vu?

il y a un probleme dans la gestion de nos prisons!!!

par exemple, on ne peux pas fouiller les gens ou les paquets apportés aux détenus....

Il n'y a pas 36 façons d'avoir un portable en cellule......

Il faut identifier les fonctionnaires complices et les radier

Signaler Répondre

avatar
Macronpresident le 16/07/2019 à 10:26

Franchement 6 mois avec sursis

Signaler Répondre

avatar
Ciboul le 16/07/2019 à 08:20

Donc dans 6 mois il pourra tuer sa femme tranquille, l'avantage pour le gouvernement c'est que ça passera dans les statistiques de 2020 !!

Signaler Répondre

avatar
corruption le 15/07/2019 à 12:55

question subsidiaire :
comment ce detenue a fait pour disposer d'un telephone portable ?
comment a t il pu passer autant de coup de fils sans etre vu?

il y a un probleme dans la gestion de nos prisons!!!

par exemple, on ne peux pas fouiller les gens ou les paquets apportés aux détenus....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.