"Ripoux de Vénissieux" : les sept policiers condamnés à de la prison avec sursis

"Ripoux de Vénissieux" : les sept policiers condamnés à de la prison avec sursis
photo d'illustration - Lyonmag.com

Des peines allant de un à cinq mois de prison avec sursis, ont été prononcées au procès dit des "ripoux de Vénissieux", à l'encontre de sept policiers. Contrairement aux réquisitions, aucun d'entre eux n'écope d'une interdiction définitive d'exercer.

En tout, onze personnes dont plusieurs policiers étaient jugées à Lyon pour des soupçons de corruption. L’affaire avait éclaté au grand jour en 2012, une année après la retentissante chute du commissaire Michel Neyret.

En cause, des arrangements supposés entre notamment une fratrie de la commune du sud de l’agglomération et plusieurs képis. Lors d’une conférence de presse, il y a sept ans, le procureur avait annoncé que l’affaire qui faisait alors la Une des médias portait sur "des faits plus graves que de faire sauter des PV". Des renseignements obtenus par les policiers contre, selon plusieurs témoignages, des prix dans le magasin d’électroménagers de l’un des frères.

Si les policiers ont été reconnus coupables du violation du secret professionnel, ils ont été relaxés des faits de corruption.

17 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
lremfig le 18/07/2019 à 20:15

7 ans pour juger des flics ripoux pour uniquement une condamnation avec sursis et lautoisation de continuer à exercer . 24 h pour juger des gilets jaunes par dizaines avec beaucoup plus de sévérité. ....cherchez l'erreur !

Signaler Répondre

avatar
Donneurs de leçons le 18/07/2019 à 13:08

beaucoup de gens totalement irréprochables sur le site !! et pourtant si on proposait des réductions ou autres avantages, je parie que beaucoup oublieraient leurs beaux principes...

Signaler Répondre

avatar
69120 le 18/07/2019 à 06:09

Bravo les ripoux ! J aimerait voir leur compte en banque ou leur coffre fort !

Signaler Répondre

avatar
Dingo le 18/07/2019 à 04:17
Crédibilité ? a écrit le 17/07/2019 à 19h43

Quelle honte, et ils continuent de "porter l'uniforme" alors que pendant ce temps là 2 jeunes prennent plus sévère pour avoir ramassé 2 sacs !!???

https://www.lyonmag.com/article/102395/lyon-juges-pour-le-pillage-du-printemps-le-14-juillet-ils-etaient-au-mauvais-endroit-au-mauvais-moment

Dans ces conditions, quelle crédibilité ou quel respect accorder à la police et à la justice ?

Ça ne veut rien dire.
Il se peut qu'il passe en conseil de discipline de la police qui pourra les revoquer par la suite

Signaler Répondre

avatar
Crédibilité ? le 17/07/2019 à 19:43

Quelle honte, et ils continuent de "porter l'uniforme" alors que pendant ce temps là 2 jeunes prennent plus sévère pour avoir ramassé 2 sacs !!???

https://www.lyonmag.com/article/102395/lyon-juges-pour-le-pillage-du-printemps-le-14-juillet-ils-etaient-au-mauvais-endroit-au-mauvais-moment

Dans ces conditions, quelle crédibilité ou quel respect accorder à la police et à la justice ?

Signaler Répondre

avatar
kojack 69 le 17/07/2019 à 14:38

LA france et la justice se sont mis d'accord pour ne pas les virées de leurs fonctions car , en ce moment ils ont besoin de flic si les ripoux sont jugés comme ça ça va encore continuer impunité totale sérieux ???

Signaler Répondre

avatar
ripoux le 17/07/2019 à 08:37

scandaleux
les noms des ces condamnés SVP ?

Signaler Répondre

avatar
Hypocrisie le 17/07/2019 à 08:05

Les « arrangements » ont été reconnus par la justice
Je ne comprend pas comment ces flics peuvent encore exercer et se balader librement!
Ils ont participer à une mafia, sali leur uniforme et trahi leur promesse
Ce que je constate, c est qu en France on peut faire ce qu on veut, même et surtout si c est illegal

Les magistrats sont ils aussi corrompus?

Par contre, les gilets jaunes sont incarcérés pour manifestation...

Comment voulez vous qu on respecte la loi ?

Signaler Répondre

avatar
danilo le 17/07/2019 à 04:26

" Magnifique " exemple ! Après des coups comme ça , comment voulez vous engueuler les fouteurs de m........?
Pays à l 'envers ; dans 10 ans d'içi = le caos .

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 17/07/2019 à 02:52
Papimouzo a écrit le 16/07/2019 à 18h13

Justice a deux vitesses point barre car aux U. S. A. C était prison ferme d ou je pense que cette justice est corrompue

C est vrai qu au states, la justice est égale pour tous .

Signaler Répondre

avatar
Oups le 16/07/2019 à 23:03

Un camion de chit, contre un aspirateur sans ? Elle est belle la police des flashball

Signaler Répondre

avatar
SuperDupont le 16/07/2019 à 22:48

Fake news d'un pseudo journal à idéologie islamo gauchiste mélenchonisant. Censuré, pas censuré ?

Signaler Répondre

avatar
Pouff le 16/07/2019 à 19:13

Relaxé .... une honte

Signaler Répondre

avatar
Au temps des colonies le 16/07/2019 à 18:59

Même pas une interdiction définitive d'exercer. Clémence à la police à tous les niveaux
Et les français vont accepter cela longtemps ?

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 16/07/2019 à 18:45

L'intitulé du titre du commentaire n'est plus en adéquation avec le jugement.
Ces policiers sont bavards mais pas ripoux.

Signaler Répondre

avatar
tonyalonzo le 16/07/2019 à 18:18

quand les gros ripoux sont tout en haut, les petits ne risquent pas grand chose...

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 16/07/2019 à 18:13

Justice a deux vitesses point barre car aux U. S. A. C était prison ferme d ou je pense que cette justice est corrompue

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.