Lyon : jugés pour le pillage du Printemps le 14 juillet, ils étaient au mauvais endroit au mauvais moment

Lyon : jugés pour le pillage du Printemps le 14 juillet, ils étaient au mauvais endroit au mauvais moment
Photo d'illustration - LyonMag

Les trois jeunes, âgés de 18 à 24 ans, étaient suspectés d’avoir récupéré des sacs volés au magasin Printemps dans la nuit du 14 au 15 juillet.

Ils étaient jugés tous les trois pour recel de vol, devant le tribunal correctionnel de Lyon en comparution immédiate. Il leur était reproché d’avoir volé des sacs trouvés à même le sol après le pillage du Printemps du 2e arrondissement de Lyon.

Un quatrième suspect a été incarcéré après avoir demandé à la justice de repousser son jugement, alors qu’il faisait l’objet d’une autre condamnation.

Ce mardi, l’un des trois individus a avoué les faits devant les juges et a été condamné, les autres prévenus ont été mis hors de cause puisqu’il a été établi qu’ils ne se trouvaient qu’au mauvais endroit au mauvais moment.

Le coupable a donc écopé d’une peine de 6 mois de prison avec sursis. Il devra également effectuer 105 heures de travaux d’intérêt général. Le quatrième suspect sera jugé le 14 août.

22 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Foxy69 le 20/07/2019 à 08:09

Si Paris vaut bien une messe... Piller un magasin ,vaut bien un passage indolore chez un Juge .....n'est ce pas Monsieur le Magistrat ?

Signaler Répondre

avatar
Myrelingues le 17/07/2019 à 23:54
Cycy69 a écrit le 17/07/2019 à 20h51

Pourquoi facho ?

Parce qu'il ne sait dire que ça, "facho".

Signaler Répondre

avatar
Cycy69 le 17/07/2019 à 20:51
Algerino a écrit le 17/07/2019 à 10h30

Et la confiance en la justice vous en faite quoi...!!!!!! Mais la non ?!?! Bande de facho

Pourquoi facho ?

Signaler Répondre

avatar
Honte le 17/07/2019 à 19:58
Question? a écrit le 17/07/2019 à 09h12

"puisqu’il a été établi qu’ils ne se trouvaient qu’au mauvais endroit au mauvais moment."

Quel signal enverrait la justice si elle condamnait les gens au faciès comme vous le souhaitez?

Qui parle de condamnation au faciès ?
La couleur des gens vous obsède ?

Signaler Répondre

avatar
du ferme le 17/07/2019 à 19:10

1 an ferme n aurait pas ete une peine trop severe je pense

Signaler Répondre

avatar
L'appel de la fôret le 17/07/2019 à 17:37
free hug a écrit le 17/07/2019 à 16h48

Bichette, c'est sur il va jamais recommencer.
Les pauvres vous comprenez c'est les sacs avec leur petites pattes qui sont venu se blottir contre eux, il avait besoin d'un câlin.

Non, c'est le portemonnaie dedans qui criait :
"des souuuuuuuuuuus"

Signaler Répondre

avatar
lol le 17/07/2019 à 17:36

Vous faites pitié avec vos commentaires C’est facile derrière un écran. Pauvres tâches.

Signaler Répondre

avatar
free hug le 17/07/2019 à 16:48

Bichette, c'est sur il va jamais recommencer.
Les pauvres vous comprenez c'est les sacs avec leur petites pattes qui sont venu se blottir contre eux, il avait besoin d'un câlin.

Signaler Répondre

avatar
politiquementcorrect le 17/07/2019 à 15:07

pourquoi est ce toujours des "jeunes" ? les vieux sont plus honnêtes apparemment

Signaler Répondre

avatar
Noel le 17/07/2019 à 11:17

Notre quotidien dorénavant permament
Encouragez vos enfants à partir en suisse ou au Canada !
Certains ont tout compris ce qui nous attend
Pauvre France

Signaler Répondre

avatar
Tic tac le 17/07/2019 à 10:56

De plus en plus hallucinant, on est en plein film comique, on dirait du De Funès

Signaler Répondre

avatar
Algerino le 17/07/2019 à 10:30

Et la confiance en la justice vous en faite quoi...!!!!!! Mais la non ?!?! Bande de facho

Signaler Répondre

avatar
Et les vrais pilleurs? le 17/07/2019 à 10:23

Et les vrais pilleurs (puisque ceux-ci ne faisaient que "se trouver là au mauvais moment")? ils ont été arrêtés? ou identifiés?

Au fait en quoi être là "au mauvais moment" autoriserait à voler ces sacs? que la condamnation soit plus légère que pour celui qui casse pour voler, OK, mais là rien, libérés?
Ils doivent bien rigoler...

Signaler Répondre

avatar
WINST le 17/07/2019 à 10:04

"l a été établi qu’ils ne se trouvaient qu’au mauvais endroit au mauvais moment.".

Si c'est le cas, ils n'ont pas à être condamnés !
Point barre, vous voulez quoi de plus ?

Signaler Répondre

avatar
Koka le 17/07/2019 à 09:55

Ils y en a vraiment qui s’ennuient à mourrir !!!!! Changer votre métier si vous en avez un en JUGE!!!!! LOL

Signaler Répondre

avatar
Question? le 17/07/2019 à 09:12
Honte a écrit le 17/07/2019 à 08h59

Et la Justice a osé prononcé un tel jugement...
Parfait, vendredi soir il y aura plein de "jeunes" au mauvais endroit au mauvais moment.
Quel signal donné aux délinquants !

"puisqu’il a été établi qu’ils ne se trouvaient qu’au mauvais endroit au mauvais moment."

Quel signal enverrait la justice si elle condamnait les gens au faciès comme vous le souhaitez?

Signaler Répondre

avatar
Honte le 17/07/2019 à 08:59

Et la Justice a osé prononcé un tel jugement...
Parfait, vendredi soir il y aura plein de "jeunes" au mauvais endroit au mauvais moment.
Quel signal donné aux délinquants !

Signaler Répondre

avatar
kumer le 17/07/2019 à 08:52

De plus en plus hallucinante la justice

Signaler Répondre

avatar
Dav le 17/07/2019 à 08:34

À quand la légion d'honneur

Signaler Répondre

avatar
Dégoûté le 17/07/2019 à 08:15

Au pays des bisounours, que cette France est naïve.....

Signaler Répondre

avatar
mauvaisendroit le 17/07/2019 à 08:05

Etre au mauvais endroit au mauvais moment...mdr je dirais pareil la prochaine fois que je me fait flasher en voiture...

Signaler Répondre

avatar
La breloque le 17/07/2019 à 07:57

Les juges ont oublié un truc essentiel!!!!!!! La médaille!!!!!
Je me demande même si il n aurait pas été de bon ton d envoyer tout le monde en vacance à la mer pendant au moins 2 semaines, histoire de se remettre de leurs émotions

En gros, ces pillards n ont rien fait de bien grave et ce n est pas de leur faute si ils se sont retrouvés avec ses marchandises dans les mains

Un bel exemple tiens !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.