Le septuagénaire disparu gare de Perrache a été retrouvé à Avignon

Le septuagénaire disparu gare de Perrache a été retrouvé à Avignon
DR - police Nationale

Alors qu’il était porté disparu depuis le 22 juillet, il a été retrouvé sain et sauf.

Grâce à l’appel à témoins lancé par la police Nationale du Rhône ce jeudi, Bounour Achour a pu être retrouvé dans la ville d’Avignon. Il avait été vu pour la dernière fois à la gare de Perrache la semaine dernière.

Atteint de la maladie d’Alzheimer, les circonstances de sa présence à Avignon ne sont pas encore déterminées. Il est désormais pris en charge et auprès de sa famille.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
alzeimer le 03/08/2019 à 17:16

J’ai un ami qui a l’alzeimer sélectif ! Il se souvient de ce qu’on lui doit mais n’a aucun souvenir de ce qu’il doit !!

Signaler Répondre

avatar
Rien le 03/08/2019 à 10:38

aucune information sur le comment et ce qu'il a fait tous ces jours ?

Signaler Répondre

avatar
Sauf que le 03/08/2019 à 00:56
olivelancien a écrit le 02/08/2019 à 18h57

Franchement je sors d'Internet.... pauvre homme il ne se rend compte de rien.Que faire après faut et j'espère que cette famille a pu en discuter avant il y a 7 stades dans cette saloperie de maladie , avec mes parents ma soeur et mes frères c'est simple . Le ou la première personne de mon entourage à qui ça arrivent.................. direction la Suisse et basta . C'est clair que l'on va me répondre ou mais ??? Je sais la religion pour certains ect.. ect . Pour nous c'est facile dirai-je nous sommes tous non croyants, ce qui déjà facilite énormemement les choses. La mort est une anesthésie générale pour l'éternité . A chacun de choisir......

Alzheimer est un déchirement, pour l'entourage.
Mais que sait-on du ressenti des malades ?
Au tout début de la maladie, au moment où le médecin l'annonce au patient, certes, cela doit faire un choc terrible. Mais ensuite, si vous observez le visage de malades d'Alzheimer, détectez-vous des signes de détresse ? De souffrance ?
C'est juste une question.

Signaler Répondre

avatar
olivelancien le 02/08/2019 à 18:57

Franchement je sors d'Internet.... pauvre homme il ne se rend compte de rien.Que faire après faut et j'espère que cette famille a pu en discuter avant il y a 7 stades dans cette saloperie de maladie , avec mes parents ma soeur et mes frères c'est simple . Le ou la première personne de mon entourage à qui ça arrivent.................. direction la Suisse et basta . C'est clair que l'on va me répondre ou mais ??? Je sais la religion pour certains ect.. ect . Pour nous c'est facile dirai-je nous sommes tous non croyants, ce qui déjà facilite énormemement les choses. La mort est une anesthésie générale pour l'éternité . A chacun de choisir......

Signaler Répondre

avatar
chibani le 02/08/2019 à 13:42

On a retrouvé le chibani !!!!

Signaler Répondre

avatar
Danilo le 02/08/2019 à 06:19

Pauvre homme ! Finir sa vie avec Alzheimer, quelle fin de vie horrible et encore plus pour sa famille. Ah ces maladies invalidantes sont une plaie.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.