Effondrement d’un immeuble : une poutre se serait brisée

Effondrement d’un immeuble : une poutre se serait brisée
Photo d'illustration - LyonMag.com

Selon l’enquête en cours, une poutre ancienne se serait écroulée, entraînant l’effondrement du cinquième étage de l’immeuble.

 

Dimanche soir, le cinquième étage de l’immeuble situé au 4 rue Giuseppe Verdi dans le 1er arrondissement de Lyon s’est effondré. C’est l’ensemble du cinquième étage qui s’est affaissé sur le quatrième. L’effondrement n’a fait aucune victime.

Selon l’enquête en cours, une poutre ancienne serait responsable de l’accident. Cette poutre avait pour rôle de maintenir une partie du plafond de l’étage. Quant à l’ensemble de l’immeuble, il ne présentait aucune insalubrité particulière.

Les pompiers procèdent à une expertise, accompagnés des services sécurité-prévention de la ville de Lyon afin de d’établir les mesures à prendre afin de sécuriser l’immeuble. Les habitants ont tous été évacués par mesure de sécurité. Un périmètre de sécurité est toujours en place autour de l’immeuble.

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
brice le 15/08/2019 à 20:49

et a priori j'ai bien fait ....

Signaler Répondre

avatar
@Brice le 15/08/2019 à 15:44

Tu vois bien que on s’en fout de savoir à qui l’appartement appartient. Ce n’est pas de l’info c’est voyeurisme ta demande ... Si tu veux vraiment un appartement au 5 dans le premier, bosse au lieu de traîner sur LyonMag et tu pourras t’en payer un... Salle voyeur !!!!

Signaler Répondre

avatar
brice le 15/08/2019 à 14:02

et au 5ieme ? qui profite de cette terrasse qui domine la presqu'île ?

Signaler Répondre

avatar
brice le 14/08/2019 à 21:39

@souvenir . Elle avait même une sonnette à part !

Signaler Répondre

avatar
poutre de bamako le 14/08/2019 à 19:54

encore un attentat non revendiqué

Signaler Répondre

avatar
titîe le 14/08/2019 à 19:04

C’est la conséquence directe des politiques de restrictions pour gagner Toujours plus d’argent aux détriments de la sécurité des personnes dont ils se fouttent royalement.

Signaler Répondre

avatar
souvenir le 14/08/2019 à 19:01

au quatrième Mme AGNES, joli carnet d'adresse , dans les années 90

Signaler Répondre

avatar
Décadence sociétale le 14/08/2019 à 16:26

Comme pour les effondrements de Balcons sur les bâtiments, NEUFS. Car les anciens étaient ferraillés avec la dalle béton de SAM salon et couler dans la masse . Le ferailage d’un balcon ,c’est une fondation inversée. La ferraille doit se trouver dans le haut de la dalle . Mais , comme pour la Mal bouffe, la santé publique,ect... a force de tirer les prix vers Le bas pour les matériaux et une main d’œuvre étrangère d’esclaves à bas coût . La sécurité des personnes n’est PLUS une priorité,seul le rendement,et l’appetit Démesuré des actionnaires comptes .

Signaler Répondre

avatar
habitat le 14/08/2019 à 16:22
brice a écrit le 14/08/2019 à 15h31

et alors cet appart ? pas.un mot sur son proprietaire ?

tu cherches une location pas cher ?

Signaler Répondre

avatar
brice le 14/08/2019 à 15:31

et alors cet appart ? pas.un mot sur son proprietaire ?

Signaler Répondre

avatar
Aufeu ! le 14/08/2019 à 10:11

Je sais qu'il y du boulot pour mettre en conformité les vieux bâtiments aux normes ;c'est un ex pompier qui parle .

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.