Lyon : la société de trottinettes électriques CIRC quitte la ville

Lyon : la société de trottinettes électriques CIRC quitte la ville
Photo d'illustration - LyonMag

L'entreprise de location de trottinettes électriques a quitté Lyon depuis mercredi.

Mardi, la cinquantaine d'employés de l'entreprise de location de trottinettes électriques s'est faite licenciée. Ils ont appris au courant de la journée de mardi la fin de leur contrat, et se retrouvent alors sans emploi.  La société allemande ne semble avoir pris aucune mesure pour accompagner et préparer leurs salariés à leur départ.

C'est une situation incompréhensible pour les employés lyonnais qui voient la société développer ses trottinettes électriques à Perpignan depuis jeudi. A Lyon, il ne reste que les sociétés VOI, Lime, Bird et Dott.

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Corbar le 31/08/2019 à 10:29

Plein les nouilles des trottinettes.
Laissez les trottoirs aux piétons

Signaler Répondre

avatar
Alain 2 le 31/08/2019 à 09:35
Valou a écrit le 30/08/2019 à 21h27

C'est une simple régulation trop d'offre par rapport à la demande. Mais heureusement les trotinettes en libre service ont un bel avenir devant elle. Vivement que les mairies fassent quelque choses pour soutenir ces entreprises et mettre dehors les voitures...

Mettre dehors les voitures !

Encore un grand démocrate respectueux de la liberté individuelle !

Mais surtout, encore un abruti qui ne comprends pas que certaines personnes ne peuvent pas se déplacer autrement qu'en voiture pour des raisons professionnelles ou personnelles (santé).

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 31/08/2019 à 08:30
Valou a écrit le 30/08/2019 à 21h27

C'est une simple régulation trop d'offre par rapport à la demande. Mais heureusement les trotinettes en libre service ont un bel avenir devant elle. Vivement que les mairies fassent quelque choses pour soutenir ces entreprises et mettre dehors les voitures...

Tout le monde ne sait pas utiliser ces engins, comme tout le monde ne sait pas faire du vélo,. Donc désolée, mais chacun a le droit de choisir son moyen de locomotion.dans le respect de l autre et du code de la route. .

Signaler Répondre

avatar
Valou le 30/08/2019 à 21:27

C'est une simple régulation trop d'offre par rapport à la demande. Mais heureusement les trotinettes en libre service ont un bel avenir devant elle. Vivement que les mairies fassent quelque choses pour soutenir ces entreprises et mettre dehors les voitures...

Signaler Répondre

avatar
réac craignos le 30/08/2019 à 19:26
Le début de la fin a écrit le 30/08/2019 à 12h08

Parfait, continuez a balancer les trottinettes dans le rhone et les 4 autres finiront par partir aussi. On a hâte de pouvoir a nouveau marchez sur les trottoirs, rouler sur la route et traverser sur les passages piétons sans se faire foncer dessus par une trottinette.

bah oui pauvre taré, sur les trottoirs y a que les trotinettes, y a jamais de vélos, moto, scooters et autre skateboard :)

Signaler Répondre

avatar
Alain 2 le 30/08/2019 à 18:40

Les bobos vont être déçus.

Signaler Répondre

avatar
Choosen le 30/08/2019 à 18:27

Encore une preuve de l'incompétence du gouvernement face au progrès

Signaler Répondre

avatar
Le début de la fin le 30/08/2019 à 12:08

Parfait, continuez a balancer les trottinettes dans le rhone et les 4 autres finiront par partir aussi. On a hâte de pouvoir a nouveau marchez sur les trottoirs, rouler sur la route et traverser sur les passages piétons sans se faire foncer dessus par une trottinette.

Signaler Répondre

avatar
Mô viette le 30/08/2019 à 11:30

Ils ont eu raison de se sauver ....c est une ville de cass. Cou....

Signaler Répondre

avatar
enfin le 30/08/2019 à 11:30

comme quoi, ce modele ne focntionne pas et je suis bien content que ca coule

on remarquera que sur le plan humain, cette entreprise a la meme morale qu avec le code de la route : OSEF!

encore 4 boites à couler et la serenité sera partiellement revenue
(il me semblait qu au plus fort de l été, il y avait 7 entreprises??)

Signaler Répondre

avatar
Lyonsuper le 30/08/2019 à 11:28

La régulation se fait toute seule !
Marrant tout de même circ faisait la guerre aux auto entrepreneurs et la soit disante précarité de ceux ci et finalement le créateur de précarité cest circ et ces CDI !
Bon courage à eux !

Signaler Répondre

avatar
lyyyoonnn le 30/08/2019 à 11:13

C’est encore beaucoup trop si d’autres pouvaient faire de même...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.