Lyon : un supporter de l’OL relaxé après une émeute avec la police

Lyon : un supporter de l’OL relaxé après une émeute avec la police
Photo d'illustration - LyonMag

Le 15 mars 2018, des violences avaient éclaté entre forces de l’ordre et supporters sur le parvis du Groupama Stadium à Décines.

En marge du match entre l’OL et le CSKA Moscou, en Europa League, des heurts s’étaient déroulés avec une centaine d’individus vêtus de noir qui s’en prenaient aux policiers en jetant des projectiles dans leur direction. Un fonctionnaire avait également été roué de coups au sol. Il avait alors obtenu une ITT supérieure à huit jours.

Quatre ultras du Virage Sud avaient été interpellés lors des faits. L’un d’eux avait été condamné, en première instance, à huit mois de prison avec sursis pour le jet d’une canette. Il avait néanmoins été relaxé pour les supposées violences sur personne dépositaire de l’autorité public. Le Ministère public avait fait appel mais ce lundi, la justice a confirmé la relaxe du prévenu.

X
8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Strong le 11/09/2019 à 00:11
Papimouzo a écrit le 10/09/2019 à 14h15

Le rugby dans le domaine du respect dans et en dehors du stade ne sera jamais égaler
D ailleurs il suffit de voir les pros sur le terrain donner l exemple en se foutant sur la gueule pour que ces abrutis de supporters en fassent autant dans et en dehors des stades !!!
Bref il y a longtemps que je n y vais plus a cause de cela !!!

Mon pote rugbyman a perdu presque toutes ses dents avec les bastons d'après match... Les valeurs du rugby ? Un mythe... une légende...

Signaler Répondre

avatar
kamel69110 le 10/09/2019 à 20:03

Je comprends vraiment pas leur délire,ils passent leur temps à dénoncer la racaille de cité,mais ils font exactement la même chose.
Si un facho peut m'expliquer...

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 10/09/2019 à 19:42
zied3 a écrit le 10/09/2019 à 12h40

Barjots ces ultras ! ça piccole à mort , ça fume des joints et ça provoque les flics avec des mortiers , et insultes en primes !
Alors , quand les flics réagissent , ils ont raison : les tarés ne comprennent que la dureté ! Hélas .
A gerland , depuis que le rugby a pris le relais , on y voit des gens éduqués , corrects et essayez d'aller chauffer des supporters de rugby ! bon courage ! Même les types incivils ne s'y aventurent pas !

.... tout à fait.... et si bien que tout Gerland a bien dit "bon débarras" quand l'OL en est parti :))

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 10/09/2019 à 19:40
J Lutars a écrit le 10/09/2019 à 14h28

cette décision est étonnante au vu des évènements particulièrement violents qui se sont déroulés ce soir la, notamment l'agression des hooligans sur les policiers

.... et vous auriez souhaité autre chose de la part de ces footeux ?
.... et la "justice lyonnaise" continue de sévir !!!!!

Signaler Répondre

avatar
J Lutars le 10/09/2019 à 14:28

cette décision est étonnante au vu des évènements particulièrement violents qui se sont déroulés ce soir la, notamment l'agression des hooligans sur les policiers

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 10/09/2019 à 14:15

Le rugby dans le domaine du respect dans et en dehors du stade ne sera jamais égaler
D ailleurs il suffit de voir les pros sur le terrain donner l exemple en se foutant sur la gueule pour que ces abrutis de supporters en fassent autant dans et en dehors des stades !!!
Bref il y a longtemps que je n y vais plus a cause de cela !!!

Signaler Répondre

avatar
zied3 le 10/09/2019 à 12:40

Barjots ces ultras ! ça piccole à mort , ça fume des joints et ça provoque les flics avec des mortiers , et insultes en primes !
Alors , quand les flics réagissent , ils ont raison : les tarés ne comprennent que la dureté ! Hélas .
A gerland , depuis que le rugby a pris le relais , on y voit des gens éduqués , corrects et essayez d'aller chauffer des supporters de rugby ! bon courage ! Même les types incivils ne s'y aventurent pas !

Signaler Répondre

avatar
Claudo le 10/09/2019 à 12:17

Bah oui,quand il s agit de pure souche ,direct la relaxe

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.