OL-PSG : Neymar a fait sauter le verrou lyonnais (0-1)

OL-PSG : Neymar a fait sauter le verrou lyonnais (0-1)
Photo d'illustration - LyonMag

Sur une pelouse détrempée, l’OL recevait ce dimanche soir le PSG au Groupama Stadium.

Après quatre matchs nuls d’affilée, les coéquipiers de Léo Dubois avaient l’occasion de s’offrir un match référence face à une équipe qui lui réussit souvent bien. Et qui était très diminuée, de surcroît.

Sylvinho avait souhaité contrecarrer les plans parisiens en installant un 3-5-2 inédit cette saison. En première période, il s’avérait payant puisque le trio Denayer-Andersen-Marcelo repoussait de nombreuses attaques. Neymar et Angel Di Maria butaient régulièrement sur les Lyonnais, voire sur un Anthony Lopes bien inspiré.

Quant aux attaquants olympiens, Memphis Depay et Moussa Dembélé étaient souvent seuls, mais s’en remettaient à leur talent individuel pour tenter des frappes souvent non cadrées.

Au terme d’une première mi-temps dominée par Paris, l’OL pouvait encore espérer réaliser une opération positive.

En seconde période, le rythme restait intéressant pour le public, avec de beaux mouvements de la part des deux camps. Après avoir survécu aux offensives parisiennes, Lyon craquait à la 86e minute. Neymar se faufilait dans la surface, laissant Kenny Tete sur place, et trouvait le chemin du but (0-1).

Une défaite logique, mais un poil rageante pour l’OL qui tenait à partager les points avec son adversaire.

Pas le temps de souffler pour l’Olympique Lyonnais qui enchaîne ce mercredi à Brest avant de retrouver le Groupama Stadium samedi prochain pour la réception de Nantes.

19 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Papimouzo le 25/09/2019 à 03:01

Aux armes ! Aux armes !
Bref armes ou pas saison 2019. 2020 raté comme les précédentes a la différence près qu il me semble qu a Paris on avait gagné si ma mémoire est bonne =2 but a 1
accrochez vous les supporters ?

Signaler Répondre

avatar
zied3 le 24/09/2019 à 10:38

Par contre , quand les ultras lyon , sifflent Neymar , ça ne rime à rien ! le mec ne joue pas à lyon !
Ce sont les joueurs de lyon qu'il faut siffler , quand ils sont deux , sur le même Neymar , et même pas un , sur les deux , pour le tacler , quand il a commencé son dribble qui a amené le but !!! Tete et Tousard enrhumés en une seconde !
Début de saison plus que terne !

Signaler Répondre

avatar
zied3 le 23/09/2019 à 13:13

Défense en carton de l 'OL ; il fallait pas donner d'espaces à Neymar ! Et il en a eu ! De plus , plus on siffle un joueur et plus le type devient fort dans sa tête : on a vu le résultat ! Lyon va jouer avec une équipe moyenne cette année !

Signaler Répondre

avatar
pommes le 23/09/2019 à 12:16

Les fans du PSG sont infantiles. Neymar est de nouveau adulé !

Signaler Répondre

avatar
et oui le 23/09/2019 à 11:51
Mouarfff a écrit le 23/09/2019 à 11h19

Eux sont fiers de brouter et ne sont pas payé des millions pour celà !!!!

Belle réponse à lidio'ups qui se persuade que son stade est le modèle à suivre, mais on voit les limites de son club

Signaler Répondre

avatar
La raison le 23/09/2019 à 11:28

Quelle honte changer tout le équipe que des bon a rien

Signaler Répondre

avatar
Mouarfff le 23/09/2019 à 11:19
oups a écrit le 23/09/2019 à 11h01

si vous parlez des moutons de layat ils tiennent plus des ovidés

Eux sont fiers de brouter et ne sont pas payé des millions pour celà !!!!

Signaler Répondre

avatar
oups le 23/09/2019 à 11:01
CQFD. a écrit le 23/09/2019 à 08h51

Il compte ses billets ..... gracieusement offert par les bovidés !!

si vous parlez des moutons de layat ils tiennent plus des ovidés

Signaler Répondre

avatar
Mô viette le 23/09/2019 à 10:56

Reviens genesio,vite!!!!!!y en a marre de cette escroquerie bresilienne

Signaler Répondre

avatar
ol 95 le 23/09/2019 à 10:23

des années qu'on a une équipe de merde et que les autres ont un niveau lamentable
la chance de la 3 ème place va pas durer des années.

A quand un recrutement digne de ce nom et en phase avec l'ambition du club !

on a connu mieux avec beaucoup moins

virer nous ces mercenaires et mettez nous le centre de formation avec de la gniak !

Signaler Répondre

avatar
pasc69000 le 23/09/2019 à 09:07

Constat : Juninho n'a pas de baguette magique !
Revoir les fondamentaux :
- mettre sa chaussure droite sur le pied droit...et la gauche sur le pied gauche !!!
- une fois fait apprendre à cadrer les tirs dans la cage adverse !!!
- prendre conscience qu'un match se joue pendant 90 minutes, voir plus !!!

Signaler Répondre

avatar
pasc69000 le 23/09/2019 à 09:07

Constat : Juninho n'a pas de baguette magique !
Revoir les fondamentaux :
- mettre sa chaussure droite sur le pied droit...et la gauche sur le pied gauche !!!
- une fois fait apprendre à cadrer les tirs dans la cage adverse !!!
- prendre conscience qu'un match se joue pendant 90 minutes, voir plus !!!

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 23/09/2019 à 08:51
inconnu a écrit le 23/09/2019 à 07h30

Mais il est où, mais il est où Jean Michel Aulas ????
On l'entend plus

Il compte ses billets ..... gracieusement offert par les bovidés !!

Signaler Répondre

avatar
Valence26 le 23/09/2019 à 07:50

Heureusement que l OL était au grand complet ! Juninho devrait entrainer la réserve. Le positif c qu' on entends plus Aulas, il a pris sa retraite j espère. Il c bien la ville de guignol.

Signaler Répondre

avatar
inconnu le 23/09/2019 à 07:30

Mais il est où, mais il est où Jean Michel Aulas ????
On l'entend plus

Signaler Répondre

avatar
bernd le 23/09/2019 à 00:02

Mendes et Aouar ne sont pas au niveau ! Silvino de part sa strategie figée bride ses joueurs !

Signaler Répondre

avatar
Petaudier le 22/09/2019 à 23:39

La messe est dite !
Da quoi voulez-vous parler ?

Signaler Répondre

avatar
un bresilien parisien le 22/09/2019 à 23:08

Vaut mieux un brésilien sur le terrain en attaquant que 2 dirigeant ! L’yon se voyait champion après ses deux premiers match lol

Signaler Répondre

avatar
jef le 22/09/2019 à 23:06

C’est pas gagné cette année La saison risque d’être délicate ..

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.