Jhon Rachid retrace son enfance à Lyon dans sa BD "Comme on peut"

Il sera présent ce samedi à la Fnac Bellecour pour dédicacer son ouvrage.

Jhon Rachid retrace son enfance à Lyon dans sa BD "Comme on peut"
Jhon Rachid - LyonMag

Jhon Rachid a imaginé et écrit tout le texte. Ce jeudi sort aux éditions Michel Lafon la BD du youtubeur lyonnais intitulée "Comme on peut". Une oeuvre qui retrace l’enfance du comédien de 35 ans.

Cette idée de BD lui est venue d’une suggestion émise après sa vidéo "j’ai grandi en foyer", publiée sur YouTube en février 2018 : "Beaucoup de gens haut placés et d’éducateurs m’ont envoyé des messages et je me suis dit que c’était beau quand même ce soutien. De mon côté j’avais déjà écrit un peu mon enfance et je ne savais pas quoi en faire. J’aime bien faire des choses qui marquent et je pense qu’une BD qui raconte mon enfance, c’était le truc qui allait le plus marquer et j’avais besoin de le raconter".

L’histoire de la bande dessinée est donc celle qu’a vécu Jhon Rachid à ses 7 ans lorsqu’il a été placé en foyer. "Ca se passe dans le quartier de Perrache, dans le 2e. À 7 ans, je suis parti avec les services sociaux et je suis allé en foyer à Vaugneray. Je raconte un peu toute cette période où j’étais en foyer et où je redescendais à Lyon les week-ends chez ma famille et je faisait un peu des conneries", nous glisse-t-il.

"J’ai tellement hâte"

Jhon Rachid, qui compte plus d'un million d'abonnés sur Youtube, est resté fidèle à lui même et a voulu mettre une pointe d’humour dans sa bande dessinée et beaucoup de pop-culture (Dragon Ball Z en tête), tout en montrant ce qu’est la vie de foyer : "Quand je dis je viens d’un foyer, les gens ne savent pas trop ce que c’est. Les jeunes en foyer vont se reconnaitre et se dire qu’ils ne sont pas seuls et ceux qui ne connaissent pas vont enfin se dire ce que c’est une vraie vie de foyer. Là j’ai vraiment tout expliqué comment ça se passait dans les détails".

Alors qu’il a l’habitude de se montrer face caméra dans son studio ou dans des court-métrages, il a voulu ce coup-ci laisser une trace matérielle artistique : "une BD c’est un objet, c’est quelque chose que les gens peuvent garder dans leur bibliothèque, qu’ils peuvent donner à leurs enfants, être distribué dans les foyers. C’est un symbole. J’avais envie qu’on garde quelque chose de ce que je fais. Je n’ai jamais rien vendu à ceux qui me suivent. C’est la première fois que je leur propose quelque chose où ils peuvent me soutenir en allant l’acheter".

Jhon Rachid part désormais en dédicaces dans toute la France, en débutant par la Fnac Bellecour. Et autant dire qu’il attend ce moment avec impatience : "j’ai tellement hâte. Je vais les voir pour leur signer quelque chose qui est très intime pour moi donc j’suis hyper heureux. En plus la Fnac Bellecour c’est symbolique parce que j’en parle dans ma BD. C’est un lieu où j’allais voir les stars des années 90 qui passaient à la Fnac quand j’étais petit. Je patientais des fois pour aller les voir et là maintenant c’est moi qu’on vient voir dans ma ville et on lance la tournée là-bas donc ça veut dire beaucoup de choses".

Tags :

Jhon Rachid

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Tiel91 le 27/01/2020 à 05:39

Non sérieux c'est qui ?

Signaler Répondre

avatar
Tiel91 le 27/01/2020 à 05:39

Non sérieux c'est qui ?

Signaler Répondre

avatar
nalok le 10/10/2019 à 21:35
Jeanne T a écrit le 10/10/2019 à 20h58

C'est qui ?

C'est qui cette Jeanne T. qui, d'après ce commentaire, semble être antipathique, déplaisante, agaçante, désagréable, détestable ?

Signaler Répondre

avatar
Time le 10/10/2019 à 21:17
Jeanne T a écrit le 10/10/2019 à 20h58

C'est qui ?

Pas besoin d'être aussi méchante, cynique et désagréable.
Moi non plus je ne le connais pas mais je reste poli.
Donc franchement pas besoin de votre méchanceté, de votre cynisme, de votre mépris.

Signaler Répondre

avatar
Jeanne T le 10/10/2019 à 20:58

C'est qui ?

Signaler Répondre

avatar
notstuko le 10/10/2019 à 12:13

Si je n ai pas d imprévu je viens faire signé la BD à Bellecour .

Signaler Répondre

avatar
Cool le 10/10/2019 à 09:52

Ça donne envie d' acheter la BD.
J' aime bien ses chroniques youtube et ses punchlines
"A Lyon on est persuadé d' avoir inventé la Funk et les tacos" PTDR

Signaler Répondre

avatar
Turfu le 10/10/2019 à 09:20

Bonne chance john rachid ...

Signaler Répondre

avatar
zigounette le 10/10/2019 à 09:19

Bravo Mr vous avez la chance d avoir trouver un éditeur beaucoup je penser aimerais écrire leur vie mais non pas cette chance

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.