Vitres cassées, murs tagués : le Crous de Lyon de nouveau pris pour cible

Vitres cassées, murs tagués : le Crous de Lyon de nouveau pris pour cible
DR

Le CROUS de Lyon a de nouveau été pris pour cible dans la nuit de mardi à mercredi. Des vitres ont été cassées, et le bâtiment de la rue Camille Roy dans le 7e arrondissement a été tagués.

Une attaque menée dix jours après la tentative de suicide d'un étudiant de l'université Lyon 2, qui s'était immolé, pour dénoncer sa situation précaire.

L'acte a été revendiqué sur le site Rebellyon : "Face à un État qui fait la sourde oreille pendant plus d’une semaine, pour n’apporter aucune autre réponse qu’un incroyable dédain. Aucune aide n’est proposée qu’elle soit une augmentation des A.P.L, des bourses, ou encore une diminution des prix des loyer. Cela sans même parler des revendications les plus justes de notre camarade, ou que le mouvement récent évoque. La précarité s’aggrave de réforme en réforme et notre désespoir s’ensuit. Nous n’avons pas la force de notre camarade mais nous avons le même combat, et nous le perpétuerons, entre autres par cette attaque. Cette action nous la menons aujourd’hui car nous pensons que l’immobilisme et la latence de ce mouvement ne permettront pas aux revendications qu’il soulève de gagner".

Le groupuscule appelle à "reprendre le sabotage, relancer les grèves et attaquer l'Etat et ses lieux de pouvoirs".

Une plainte doit être déposée.

33 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Précaire ou non? le 22/11/2019 à 21:58
Retour de manivelle a écrit le 22/11/2019 à 20h52

Hahaha!!! Ca me fait penser à ce couple gérant d'un super U qui a exhibé ses photos de safaris sur internet, je met tout ça dans le même sac.
Maintenant, tout le monde veut montrer sa "super vie" sur instagram, twitter, facebook et j'en passe: "Et ça c'est moi sur un voilier à Cancun", "Et t'a vu mon safari en Afrique?" "Ouais ça c'est moi à New York, la classe hein?"...sauf qu'ensuite il faut assumer ses actes et ses paroles et pas venir jouer les précaires ou les défenseurs de la nature...

Vous n'êtes plus un gamin ou une gamine, c'est vous qui décidez qui écouter et croire.

Alors ne dites pas "...sauf qu'ensuite il faut assumer ses actes et ses paroles et pas venir jouer les précaires ou les défenseurs de la nature..."

Car d'un côté il y a une personne qui s'est immolée et de l'autre une personne qui se montre en photo sur un voilier au Mexique.

A vous de choisir ou non celle ou celui qui joue mieux le précaire, de le croire ou non, et d'y attacher ou non de l'importance.

Mais ne reportez pas la crédibilité de l'un sur l'autre, sinon vous vous ferez avoir dans la vie.

Donc, précarité ou pas précarité du statut d'étudiants (qui par définition est un statu précaire)?

Moi je sais que mon enfant qui était l'année dernière en terminal dans le Grand Lyon n'avait pas de bourse, et cette année, elle est boursière à l'université Lyon 1 avec les mêmes conditions de revenus que l'année dernière.

Donc force est de dire, dans son cas, "moins précaire à l'université qu'au lycée".

Et si je vais un cran plus loin, je ne pense pas que ce soit le CROUS ou l'Université qui soient responsable ou non de la précarité des étudiants, mais la société.
C'est un choix, et c'est celui que nous avons pris.

Signaler Répondre

avatar
Retour de manivelle le 22/11/2019 à 20:52
Les fil.le.s à papa a écrit le 20/11/2019 à 16h11

Bref, les gauchistes quoi...

https://www.ladepeche.fr/2019/11/14/letudiante-qui-milite-contre-la-precarite-epinglee-sur-les-reseaux-sociaux-pour-son-train-de-vie,8541608.php

"Suite à ces propos, plusieurs internautes ont retrouvé l'étudiante sur les réseaux sociaux et notamment sur son compte Instagram où la jeune femme a publié des photos de ses vacances. Sur ses clichés, l'étudiante pose sur un voilier à Cancun, au Mexique, apparaît étendue sur la plage ou en visite au Portugal."

Hahaha!!! Ca me fait penser à ce couple gérant d'un super U qui a exhibé ses photos de safaris sur internet, je met tout ça dans le même sac.
Maintenant, tout le monde veut montrer sa "super vie" sur instagram, twitter, facebook et j'en passe: "Et ça c'est moi sur un voilier à Cancun", "Et t'a vu mon safari en Afrique?" "Ouais ça c'est moi à New York, la classe hein?"...sauf qu'ensuite il faut assumer ses actes et ses paroles et pas venir jouer les précaires ou les défenseurs de la nature...

Signaler Répondre

avatar
Zig le 22/11/2019 à 17:36
Certes mais... a écrit le 21/11/2019 à 11h37

En même temps, des vacances a Cancun c' est beaucoup moins cher que des vacances a la Grande Motte ou a Palavas... (Cancun: 600 euros d' avion, puis hôtels pas cher..La Grande Motte: 3000 Euros de location pour une semaine dans un studio dans une barre d'immeuble qui ressemble a une ZUP)...
Alors certes il y a des vrais précaires qui ne vont en vacances nulle part, mais que des internautes droitards qui vont surement eux aussi en vacances pointent du doigt le fait que qu' une étudiante soit allée au Mexique, c' est l' hôpital qui se fout de la charité.
Le droitard est aussi hypocrite que le bobo...

D'autant plus qu'il n'est pas interdit, dans ce monde, de voyager et d'avoir des idées.

Je connais des jeunes étudiants démerdes qui préfèrent trouver des tuyaux pour bosser au Mexique pendant les vacances plutôt qu'avec les camarades CGT à la raffinerie!

Si tu fais des études en comm à Lyon 2, c'est mieux d'être démerde en comm et d'avoir envie de voir du pays.

Faut'il les accuser de cela pour autant !

Il y a comme un soupçon de jalousie dans certains commentaires ici.

Signaler Répondre

avatar
Error 404 le 22/11/2019 à 16:47
Une pépite! a écrit le 21/11/2019 à 12h47

Cette petite est prête pour faire de la politique.
Elle me fait penser à Cécile Duflot qui faisait la morale aux français sur l'écologie et qui en même temps partait en vacances aux Maldives.

http://www.leparisien.fr/politique/vacances-aux-maldives-cecile-duflot-repond-aux-critiques-30-12-2009-760479.php

Sans oublier que la croustillante Cécile était en l'excellente compagnie de Cantat (pas le tueur de femmes, mais son frère), lequel eut souvent l'occasion de s'illustrer en crachant généreusement sur L’État
Haaaaa qu'elle nous manque cette petite merveille de Duflot
Et tout le gouvernement de l'époque d'ailleurs

Signaler Répondre

avatar
Forza EELV le 22/11/2019 à 08:07
Une pépite! a écrit le 21/11/2019 à 12h47

Cette petite est prête pour faire de la politique.
Elle me fait penser à Cécile Duflot qui faisait la morale aux français sur l'écologie et qui en même temps partait en vacances aux Maldives.

http://www.leparisien.fr/politique/vacances-aux-maldives-cecile-duflot-repond-aux-critiques-30-12-2009-760479.php

Cécile s'en est très bien expliquée dans cet article :
1- elle n'était pas au courant et c'est donc à son insu.
2 - il s'agit probablement d'un complot via écoutes téléphoniques.

"Je cherche donc à savoir qui a pu savoir, puisque je n'étais moi-même pas au courant. J'en suis à me demander si je ne suis pas sur écoutes téléphoniques...».

Signaler Répondre

avatar
diéte le 22/11/2019 à 07:57

Vacances aux Maldives ... on peut même pas boire l apéro là bas ! Y’a pas d alcool sur le île !

Signaler Répondre

avatar
maximus décimus le 21/11/2019 à 20:21
Vpl a écrit le 21/11/2019 à 12h00

Bravo, tout est dit

2020...AUCUNE MISÉRICORDE !

Signaler Répondre

avatar
Une pépite! le 21/11/2019 à 12:47
Les fil.le.s à papa a écrit le 20/11/2019 à 16h11

Bref, les gauchistes quoi...

https://www.ladepeche.fr/2019/11/14/letudiante-qui-milite-contre-la-precarite-epinglee-sur-les-reseaux-sociaux-pour-son-train-de-vie,8541608.php

"Suite à ces propos, plusieurs internautes ont retrouvé l'étudiante sur les réseaux sociaux et notamment sur son compte Instagram où la jeune femme a publié des photos de ses vacances. Sur ses clichés, l'étudiante pose sur un voilier à Cancun, au Mexique, apparaît étendue sur la plage ou en visite au Portugal."

Cette petite est prête pour faire de la politique.
Elle me fait penser à Cécile Duflot qui faisait la morale aux français sur l'écologie et qui en même temps partait en vacances aux Maldives.

http://www.leparisien.fr/politique/vacances-aux-maldives-cecile-duflot-repond-aux-critiques-30-12-2009-760479.php

Signaler Répondre

avatar
Vpl le 21/11/2019 à 12:00
Camarade ok, mais y a des limites a écrit le 20/11/2019 à 21h19

Effectivement, ce jeune homme était militant de Solidaire.e.s...
Est-e que les militant.e.s de ce syndicat arrivent à se regarder dans la glace le matin?
Visiblement ce syndicat n'a de solidaire que le nom...
Lorsqu'on a un ami qui est dans la détresse financière, on l'aide, on parle avec lui, on l'entoure, on le laisse pas s'immoler dans une rue, bandes de lâches!
On comprend mieux ensuite les interviews de soit-disantes précaires qui passent leurs vacances pollueuses sur les plages du Mexique.

Bravo, tout est dit

Signaler Répondre

avatar
Certes mais... le 21/11/2019 à 11:37
Stop à la précarité sur les plages a écrit le 20/11/2019 à 21h43

Du coup ils manifestent contre la hausse du prix de la tequila et des locations à Cancun

En même temps, des vacances a Cancun c' est beaucoup moins cher que des vacances a la Grande Motte ou a Palavas... (Cancun: 600 euros d' avion, puis hôtels pas cher..La Grande Motte: 3000 Euros de location pour une semaine dans un studio dans une barre d'immeuble qui ressemble a une ZUP)...
Alors certes il y a des vrais précaires qui ne vont en vacances nulle part, mais que des internautes droitards qui vont surement eux aussi en vacances pointent du doigt le fait que qu' une étudiante soit allée au Mexique, c' est l' hôpital qui se fout de la charité.
Le droitard est aussi hypocrite que le bobo...

Signaler Répondre

avatar
Solidaires à Cancun le 21/11/2019 à 07:58

Vive le smic étudiant jusqu'à 45 ans !

Signaler Répondre

avatar
Error 404 le 21/11/2019 à 06:58

C'est sûr qu'en cassant et en taguant, on va régler tous les problèmes
Lamentable, comme d'habitude avec de genre d'individus

Signaler Répondre

avatar
No passaran le 21/11/2019 à 05:33
Question de méthode... a écrit le 20/11/2019 à 17h38

Les méthodes de l extrême gauche... Tout à fait.comparable à celles de la racaille...

Mdr comme l'autre bord ...

Signaler Répondre

avatar
fascistes de gauche le 21/11/2019 à 02:01

Des fascistes d'extrême gauche sont-ils les auteurs de ces dégradations ??

Signaler Répondre

avatar
Non pas vous, pas ça ! le 21/11/2019 à 00:50
Sakura a écrit le 20/11/2019 à 17h38

Les vrais précaires, on ne les voit pas, car soit ils bossent soit ils étudient afin de se construire un.futur. .. .ensuite cette jeune fille dit qu elle bosse jusqu a,2 heures du mat, mais bon elle a,du confondre travailler et faire la,fête. .

@sakura:

Mais tiens donc, autant vous prenez la défense de Barbarin, autant pour cette étudiante, cela ne vous dérange pas de l'accuser sans preuve de s'amuser plutôt que de travailler !!!

Je ne voudrais pas faire un jeu de mots déplacé, mais il y a des circonstances où il vaudrait mieux ne pas re jetter de l'huile sur le feu...

C'est beaucoup ce que certains cherchent pour mettre le feu à la maison qui est aussi la leur.

Les restos du CROUS, que certains étudiants caillassent, nourrissent indifféremment tous les étudiants.

Signaler Répondre

avatar
dorian gray le 20/11/2019 à 22:34
Camarade ok, mais y a des limites a écrit le 20/11/2019 à 21h19

Effectivement, ce jeune homme était militant de Solidaire.e.s...
Est-e que les militant.e.s de ce syndicat arrivent à se regarder dans la glace le matin?
Visiblement ce syndicat n'a de solidaire que le nom...
Lorsqu'on a un ami qui est dans la détresse financière, on l'aide, on parle avec lui, on l'entoure, on le laisse pas s'immoler dans une rue, bandes de lâches!
On comprend mieux ensuite les interviews de soit-disantes précaires qui passent leurs vacances pollueuses sur les plages du Mexique.

et de votre coté est ce que vous savez si ses camarades de syndicat ont essayé de l'aider ?
parce que là, vous semblez accuser sans preuve où alors vous semblez bien renseigné !

par contre c'est tous les contempteurs du forum qui ne devraient pas pouvoir se regarder dans une glace et non des étudiants syndiqués.

Signaler Répondre

avatar
avhui le 20/11/2019 à 22:17
Tout seul a écrit le 20/11/2019 à 14h48

Pas possible le 5, je dois faire la révision de la Jaguar...
Prochaine fois ou le 32 décembre.

C'est vous qui serez tout seul avec votre jaguar comme un bel égoïste...

Signaler Répondre

avatar
Lol2 le 20/11/2019 à 21:50
LeFeu a écrit le 20/11/2019 à 17h48

C'est dingue comment un site internet peut faire des appels à la violence en toute impunité.
Ces personnes de rebellyon, qui haïssent l'état, veulent de ce même état du fric, du fric et encore du fric, tout en voulant accueillir encore plus d'étrangers à qui il faut bien sûr aussi donner du fric.

Et pour finir, leur camarade qui s'est immolé était militant de Solidaire.e.s ? Qu'en est-il de la responsabilité, dans ce geste fou, de ce syndicat, pourtant auto proclamé "solidaire" ? La solidarité c'est juste de détester l'état tout en lui réclamant de l'oseille ?

Rebellyon, ça intéresse qui en dehors de ceux qui y participent ? Les RG, et encore...

Signaler Répondre

avatar
Stop à la précarité sur les plages le 20/11/2019 à 21:43
Les fil.le.s à papa a écrit le 20/11/2019 à 16h11

Bref, les gauchistes quoi...

https://www.ladepeche.fr/2019/11/14/letudiante-qui-milite-contre-la-precarite-epinglee-sur-les-reseaux-sociaux-pour-son-train-de-vie,8541608.php

"Suite à ces propos, plusieurs internautes ont retrouvé l'étudiante sur les réseaux sociaux et notamment sur son compte Instagram où la jeune femme a publié des photos de ses vacances. Sur ses clichés, l'étudiante pose sur un voilier à Cancun, au Mexique, apparaît étendue sur la plage ou en visite au Portugal."

Du coup ils manifestent contre la hausse du prix de la tequila et des locations à Cancun

Signaler Répondre

avatar
Camarade ok, mais y a des limites le 20/11/2019 à 21:19
LeFeu a écrit le 20/11/2019 à 17h48

C'est dingue comment un site internet peut faire des appels à la violence en toute impunité.
Ces personnes de rebellyon, qui haïssent l'état, veulent de ce même état du fric, du fric et encore du fric, tout en voulant accueillir encore plus d'étrangers à qui il faut bien sûr aussi donner du fric.

Et pour finir, leur camarade qui s'est immolé était militant de Solidaire.e.s ? Qu'en est-il de la responsabilité, dans ce geste fou, de ce syndicat, pourtant auto proclamé "solidaire" ? La solidarité c'est juste de détester l'état tout en lui réclamant de l'oseille ?

Effectivement, ce jeune homme était militant de Solidaire.e.s...
Est-e que les militant.e.s de ce syndicat arrivent à se regarder dans la glace le matin?
Visiblement ce syndicat n'a de solidaire que le nom...
Lorsqu'on a un ami qui est dans la détresse financière, on l'aide, on parle avec lui, on l'entoure, on le laisse pas s'immoler dans une rue, bandes de lâches!
On comprend mieux ensuite les interviews de soit-disantes précaires qui passent leurs vacances pollueuses sur les plages du Mexique.

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 20/11/2019 à 18:26

Le gouvernement n'en a cure de la précarité des étudiants comme des autres revendications.
Du moment où les riches sont satisfaits de leurs cadeaux, tout va bien.

Signaler Répondre

avatar
LeFeu le 20/11/2019 à 17:48

C'est dingue comment un site internet peut faire des appels à la violence en toute impunité.
Ces personnes de rebellyon, qui haïssent l'état, veulent de ce même état du fric, du fric et encore du fric, tout en voulant accueillir encore plus d'étrangers à qui il faut bien sûr aussi donner du fric.

Et pour finir, leur camarade qui s'est immolé était militant de Solidaire.e.s ? Qu'en est-il de la responsabilité, dans ce geste fou, de ce syndicat, pourtant auto proclamé "solidaire" ? La solidarité c'est juste de détester l'état tout en lui réclamant de l'oseille ?

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 20/11/2019 à 17:38
Les fil.le.s à papa a écrit le 20/11/2019 à 16h11

Bref, les gauchistes quoi...

https://www.ladepeche.fr/2019/11/14/letudiante-qui-milite-contre-la-precarite-epinglee-sur-les-reseaux-sociaux-pour-son-train-de-vie,8541608.php

"Suite à ces propos, plusieurs internautes ont retrouvé l'étudiante sur les réseaux sociaux et notamment sur son compte Instagram où la jeune femme a publié des photos de ses vacances. Sur ses clichés, l'étudiante pose sur un voilier à Cancun, au Mexique, apparaît étendue sur la plage ou en visite au Portugal."

Les vrais précaires, on ne les voit pas, car soit ils bossent soit ils étudient afin de se construire un.futur. .. .ensuite cette jeune fille dit qu elle bosse jusqu a,2 heures du mat, mais bon elle a,du confondre travailler et faire la,fête. .

Signaler Répondre

avatar
Question de méthode... le 20/11/2019 à 17:38

Les méthodes de l extrême gauche... Tout à fait.comparable à celles de la racaille...

Signaler Répondre

avatar
lyon9 le 20/11/2019 à 17:21

il n'y a jamais de grèves ou de blocage dans les autres écoles ou centre de formation.
cette fac serait-elle politisée et tenu pas des militants d'extreme gauche..
bien évidement oui...

Signaler Répondre

avatar
le carreleur le 20/11/2019 à 17:18
Les fil.le.s à papa a écrit le 20/11/2019 à 16h11

Bref, les gauchistes quoi...

https://www.ladepeche.fr/2019/11/14/letudiante-qui-milite-contre-la-precarite-epinglee-sur-les-reseaux-sociaux-pour-son-train-de-vie,8541608.php

"Suite à ces propos, plusieurs internautes ont retrouvé l'étudiante sur les réseaux sociaux et notamment sur son compte Instagram où la jeune femme a publié des photos de ses vacances. Sur ses clichés, l'étudiante pose sur un voilier à Cancun, au Mexique, apparaît étendue sur la plage ou en visite au Portugal."

et oui , on le dit souvent en plus... et on le sait trés bien
ce sont des traitres au peuple... ces personnes là
des études de quoi ? psy ?
ils foutent la gerbe au petit peuple qu'ils se disent défendre ! on se marre...
tous les travailleurs autour des gens normaux ont jamais demandé des sous..
elle a qu'a vivre chez papa maman comme la majorité,
mais non faut lui payer des APL pour son studio en centre ville !

Signaler Répondre

avatar
bonsens le 20/11/2019 à 17:11

L´argent pour réparer les dégradations n´ira bien sur pas dans la poche des étudiants. L´art et la manière de se tirer une balle dans le pied

Signaler Répondre

avatar
Les fil.le.s à papa le 20/11/2019 à 16:11

Bref, les gauchistes quoi...

https://www.ladepeche.fr/2019/11/14/letudiante-qui-milite-contre-la-precarite-epinglee-sur-les-reseaux-sociaux-pour-son-train-de-vie,8541608.php

"Suite à ces propos, plusieurs internautes ont retrouvé l'étudiante sur les réseaux sociaux et notamment sur son compte Instagram où la jeune femme a publié des photos de ses vacances. Sur ses clichés, l'étudiante pose sur un voilier à Cancun, au Mexique, apparaît étendue sur la plage ou en visite au Portugal."

Signaler Répondre

avatar
Mdr le 20/11/2019 à 16:02
decembre2019 a écrit le 20/11/2019 à 13h28

Ensemble le 05/12!!contre ce gouvernement d'hypocrite!!!

Mince l'emmène mon furet chez le véto.
J'irais voir les videos de Fly Rider pour savoir comment ça s'est passé.

Signaler Répondre

avatar
Vive la liberté ! le 20/11/2019 à 15:31

Vaut mieux virer le patron au sommet ( du moins ce qu'il en reste ! ) de l"tat !!!

Signaler Répondre

avatar
Tout seul le 20/11/2019 à 14:48
decembre2019 a écrit le 20/11/2019 à 13h28

Ensemble le 05/12!!contre ce gouvernement d'hypocrite!!!

Pas possible le 5, je dois faire la révision de la Jaguar...
Prochaine fois ou le 32 décembre.

Signaler Répondre

avatar
oui le 20/11/2019 à 14:44

Prévoyez du produit Décontaminants gaz lacrimogene vendu en armurerie ou internet ils nous attendent les CRS avec un gros lot de gaz

Signaler Répondre

avatar
decembre2019 le 20/11/2019 à 13:28

Ensemble le 05/12!!contre ce gouvernement d'hypocrite!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.