Christophe Geourjon : "Gérard Collomb a une légitimité forte pour réussir à inventer l’alliance entre écologie et économie"

Christophe Geourjon, président de la fédération UDI Métropole de Lyon, est l’invité ce jeudi matin de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon.

Christophe Geourjon : "Gérard Collomb a une légitimité forte pour réussir à inventer l’alliance entre écologie et économie"
Gérard Angel et Christophe Geourjon - LyonMag

Poussée par les accords nationaux passés entre l’UDI et la République en Marche, la fédération de la Métropole de Lyon du parti centriste a décidé de soutenir Gérard Collomb. Christophe Geourjon a pourtant longtemps été un adversaire du maire de Lyon. "Ce n’est pas une révélation. Pendant bientôt 12 ans, j’ai été un élu indépendant, d’opposition qui a critiqué certains projets. Je l’assume complètement, je ne renie rien. Cette liberté me donne d’autant plus de légitimité et de poids dans ma décision de nouer un partenariat avec Gérard Collomb", indique l’élu.

Selon Christophe Geourjon, Gérard Collomb "a une légitimité forte pour réussir à inventer cette nouvelle alliance entre écologie et économie. C’est là l’avenir pour réussir notre révolution écologique et faire que notre Métropole soit réellement durable".

Quid de l’Anneau des Sciences, jugé par beaucoup comme étant un projet climaticide et qui reste soutenu par Gérard Collomb ? "On parle de l’ADS comme si c’était l’objectif. Pour moi, ce n’est pas une fin en soi. Mais un moyen de fluidifier le trafic dans l’agglomération, de redynamiser économiquement l’Ouest lyonnais, d’éviter que l’Est récupère l’augmentation du trafic (…) et de réduire la place de la voiture en ville".

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en vidéo sur LyonMag.com.

23 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
anonyme du jour le 15/12/2019 à 15:00
Paulo a écrit le 12/12/2019 à 09h19

Ce type est surtout un opportuniste.
Comme tous les centristes (en réalité gauchistes), il n'a ni valeur, ni conviction.
Il va là où il pense pouvoir gagner.

d'accord avec vous sur l'opportunisme, mais les centristes ne sont pas des gauchistes ! le fait que LR glisse vers la droite extrème ne devrait pas changer notre définition du centre !
les centristes sont de droite, LREM est de droite et le PS est un timide centre gauche depuis 30 ans !

Signaler Répondre

avatar
Au secours le 15/12/2019 à 13:13
cohorte pathétique a écrit le 15/12/2019 à 10h58

L'équipe de G. Collomb ressemble de plus en plus à un grand foutoir hétéroclite rassemblant des socialistes recyclé par opportunisme et des individualités assoiffées d'existence et de survie politique....bref, une cohorte pathétique qui raye et bave sur les parquets de l'Hôtel de Ville.
L'équipe de Kimelfeld, idem.
Quand les mêmes personnes qui critiquaient durement le pouvoir en place, se retrouvent soudainement à baiser les pieds du grand commandeur, ceci n'est pas digne de la capitale des Gaules
Quand les mêmes personnes qui ont mangé dans la gamelle du grand commandeur pendant des années et des années, se retournent soudainement contre leur messie, ceci n'est pas digne de la capitale des Gaules.
Et dans tout ça, le projet municipal ne devient qu' un élément accessoire
Au total, tout cela est bien triste et la politique lyonnaise est tombée bien bas.

Eux seuls sont convaincus de réussir à nous gruger encore une fois pour être réélus. Mais en effet quelle tristesse pour nous électeurs lyonnais devant tant d'indigence et de vide avec ces pantins. Pour qui voter avec ce foutoir sans nom? Et certainement pas pour les autres excités LFI/RN and co.

Signaler Répondre

avatar
cohorte pathétique le 15/12/2019 à 10:58
Adèle a écrit le 13/12/2019 à 07h40

COLLOMB n'a plus de légitimité : il fait partie de l'ancien monde, Monsieur GOURJON est un opportuniste, à l'évidence. Il n'a rien non plus de nouveau à proposer. Ancien monde aussi, qu'il épouse. NON à COLLOMB et non à GOURJON.

L'équipe de G. Collomb ressemble de plus en plus à un grand foutoir hétéroclite rassemblant des socialistes recyclé par opportunisme et des individualités assoiffées d'existence et de survie politique....bref, une cohorte pathétique qui raye et bave sur les parquets de l'Hôtel de Ville.
L'équipe de Kimelfeld, idem.
Quand les mêmes personnes qui critiquaient durement le pouvoir en place, se retrouvent soudainement à baiser les pieds du grand commandeur, ceci n'est pas digne de la capitale des Gaules
Quand les mêmes personnes qui ont mangé dans la gamelle du grand commandeur pendant des années et des années, se retournent soudainement contre leur messie, ceci n'est pas digne de la capitale des Gaules.
Et dans tout ça, le projet municipal ne devient qu' un élément accessoire
Au total, tout cela est bien triste et la politique lyonnaise est tombée bien bas.

Signaler Répondre

avatar
Adèle le 13/12/2019 à 07:40

COLLOMB n'a plus de légitimité : il fait partie de l'ancien monde, Monsieur GOURJON est un opportuniste, à l'évidence. Il n'a rien non plus de nouveau à proposer. Ancien monde aussi, qu'il épouse. NON à COLLOMB et non à GOURJON.

Signaler Répondre

avatar
adieu retraite ! le 12/12/2019 à 22:27

il faudrait m'expliquer en quoi Colon peut faire l'alliance entre écologie et économie ?
Déjà que le baron est allergique à tout ce qui ressemble à un arbre !

Aussi doit-il être un adepte de la "pensée magique" celle qui croit que la technologie va nous sauver.

un bon coup de pied aux fesses de tous ces centristes de droite ferait du bien à la capitale de (go) gaules.

Signaler Répondre

avatar
DRAGIBUS le 12/12/2019 à 16:59

pathétique, minable, opportunisme, Gourjeon et ses amis Augoyard ne sont là que pour les places et la tune çà ce voit comme le nez au milieu de la figure. Colomb et ses tambouilles politiciennes devient insupportables et dessert l'image de la politique et de la Ville, vive Paris, vive Genève, vive Toronto, vive Barcelone....

Signaler Répondre

avatar
woui woui le 12/12/2019 à 13:23
Anneau bientôt! a écrit le 12/12/2019 à 11h53

Son argumentaire en faveur de l'ADS est pertinent, les opposants, bobos sans cervelle, veulent tout rejeter à l'Est! C'est injuste!

encore un facho en wwwoiture qui veut continuer à polluer

Signaler Répondre

avatar
Merci Mercier le 12/12/2019 à 13:05

Vous n’avez rien compris les amis! Il apporte son soutien au voleur de Colomb et comme ça apporte son soutien au voleur de Mercier. Comme ça les escrots ont piqué notre pognon n’iront pas en taule Inadmissible

Signaler Répondre

avatar
tictac le 12/12/2019 à 12:33

Nous devrions avoir un peu plus de politique comme MR Geourjon, un argumentaire claire et des prises de positions claires.

Signaler Répondre

avatar
Anneau bientôt! le 12/12/2019 à 11:53

Son argumentaire en faveur de l'ADS est pertinent, les opposants, bobos sans cervelle, veulent tout rejeter à l'Est! C'est injuste!

Signaler Répondre

avatar
La fin de l'UDI le 12/12/2019 à 11:24

pique-assiette + hypocrite= UDI

Signaler Répondre

avatar
les faussaires le 12/12/2019 à 11:07

" l'homme politique pense à la prochaine élection, l'homme d'Etat, à la prochaine génération" (W. Churchill).
C. Geourjeon pourrait longuement méditer sur ce constat qui condamne tous ceux qui sont en permanence dans l'opportunisme électoral.
On est un temps un opposant virulent, condamnant notamment les méthodes de gouvernance autocratiques de G. Collomb et puis par politique politicienne, on lui trouve d'un seul coup toutes les vertus d'un sauveur providentiel. Messieurs, pourtant relisez vos écrits et déclarations pas si vieux que ça.
Pour se chauffer une place sur l'estrade avec tous ses avantages et gratifications, les ennemis de hier deviennent les amis d'aujourd'hui.
C. Geourjon ne représente que lui-même car sur Lyon, son fichier d'adhérents ne remplit même pas une page de carnet et comme disaient certains, ils peuvent utiliser une cabine téléphonique pour se réunir
.Oui, combien de divisions ? En fait , ils sont 2 ou 3 élus à vouloir survivre à tout prix et font du bruit pour laisser entendre qu'ils ont une légion derrière eux.
On aurait pu penser que le Centre droit à Lyon, c'était L'UDI+LDD de Broliquier+ quelques indépendants de sensibilité de droite modérée.. C'était pas énorme, mais c'était moins que rien et ensemble, ils auraient pu peser dans le projet municipal.
Mais non, pour chacun , c'est sauve qui peut !
Dans tout ce cortège de faussaires et de menteurs dignes des IIIeme et IVeme République, Geourjon est sur le podium avec sa médaille

Signaler Répondre

avatar
Et un deal de plus le 12/12/2019 à 10:35

La soupe a du être bonne ! Ces petits arrangements sont lassant et indignes monsieur Collomb.

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 12/12/2019 à 10:28

Bon je résume:
" l'UDI est alliée au LREM, le LREM a désigné papy gégé comme son candidat à la Métropole ( ils pouvaient pas le virer comme ça puisqu'il avait été le premier à soutenir Manu),
donc comme je suis UDI je m'aligne et je me joins à papy gégé...enfin jusqu'à la première occasion de changement... "

Signaler Répondre

avatar
Allons voir ! le 12/12/2019 à 09:55

mignone allors voir...etc..ailleurs si l'indemnité est bonne...encore un politique de fortes convictions..comme tous..mais pas d'inquiètudes 1789 n'est plus faisable avec "l'intelligent" peuple que nous sommes devenu !!

Signaler Répondre

avatar
Le vent le 12/12/2019 à 09:55

Un esclave avec des besoins alimentaires.
La politique ? Quelle politique ?

Signaler Répondre

avatar
pil le 12/12/2019 à 09:34

A la soupe !

Signaler Répondre

avatar
UDI - union des imbéciles le 12/12/2019 à 09:21

Encore un crève la faim d'arriviste qui veut son poste payé par les contribuables !
Dégoutant cette politique de caniveaux dans laquelle vont se noyer tous ces intrigants !
Et la légitimité de la vie tout simplement, qui devrait suggérer à Collomb de partir en retraite, à son âge on arrête les conneries !

Signaler Répondre

avatar
E.Sanka le 12/12/2019 à 09:21

Pdt de la fédé de l’UDI de la Métropole = rien. Geourjon = grand léchant mou.

Signaler Répondre

avatar
Paulo le 12/12/2019 à 09:19

Ce type est surtout un opportuniste.
Comme tous les centristes (en réalité gauchistes), il n'a ni valeur, ni conviction.
Il va là où il pense pouvoir gagner.

Signaler Répondre

avatar
caracalla le 12/12/2019 à 09:03

Geourgeon: four stars daydream with Gérard Collomb... Money... Money...

Signaler Répondre

avatar
traitre le 12/12/2019 à 08:43

Il en a marre d'attendre pour être élu alors il vire de bord...

Signaler Répondre

avatar
chercheur fou le 12/12/2019 à 08:18

Geourjon, bien meilleur pour réfléchir aux projets que pour faire de la politique. D'ailleurs, en a-t-il jamais fait ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.