Garde à vue à ciel ouvert sur la place Bellecour : non-lieu confirmé en appel pour Doutre et Gérault

Garde à vue à ciel ouvert sur la place Bellecour : non-lieu confirmé en appel pour Doutre et Gérault
Lyonmag.com

La chambre de l'instruction a confirmé, en appel, le non-lieu prononcé pour Jacques Gérault et Albert Doutre dans l'affaire de la garde à vue à ciel ouvert en 2010.

Le collectif du 21 octobre avait porté plainte pour entrave à la liberté et violation des droits fondamentaux, pour dénoncer la décision de l'ancien préfet du Rhône et de l'ancien Directeur Départemental de la Sécurité Publique pour avoir fait boucler la place Bellecour lors d'une manifestation contre la réforme des retraites. Une mesure prise après plusieurs jours d'échauffourées dans le centre-ville de Lyon.

Près de 700 personnes s'étaient alors retrouvées encerclées par les forces de l'ordre pendant plusieurs heures, subissant des fouilles et des contrôles d'identité.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Calahann le 05/03/2020 à 13:22

Deux gros poissons qui esquivent encore l'hameçon judiciaires.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.