Bac en contrôle continu : pas de notes au 3e trimestre et une analyse des dossiers pour le SNES-FSU du Rhône

Bac en contrôle continu : pas de notes au 3e trimestre et une analyse des dossiers pour le SNES-FSU du Rhône
LyonMag

Le ministre de l’Education Nationale Jean-Michel Blanquer a annoncé ce vendredi que le baccalauréat 2020 se baserait sur le contrôle continu en raison du contexte sanitaire actuel.

Plus les jours avançaient, plus la tenue d’un examen "classique" semblait dérisoire. Alors il a été décidé que les épreuves du bac et du brevet seraient remplacées par une notation en contrôle continu. 



Une décision qui semble évidente pour beaucoup, mais pas sans danger selon SNES-FSU Rhône, syndicat du second degré de l’éducation. "Il est indispensable d’éviter que les inégalités ne se creusent davantage. C’est pourtant l’inverse qui se passerait en cas d’utilisation des notes du 3e trimestre (s’il a lieu) pour les 3es, 1re et terminale : les élèves en décrochage à cause du confinement seront clairement lésés", ont déclaré les représentants syndicaux dans un communiqué.



La notation au 3e trimestre n’est pas la seule crainte des enseignants. Ils plaident également pour que les jurys du baccalauréat "mettent les résultats des élèves en perspective avec les éléments du dossier scolaire afin qu’ils ne soient pas pénalisés".

Pour le SNES-FSU, l’enjeu est "que les jeunes obtiennent un diplôme pleinement reconnu".

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Mikette le 05/04/2020 à 14:29

Mon fils n’a pas eu beaucoup de note au 3 eme trimestre de sa première voir pas du tout dans certaine matière !
Injuste de compter ce trimestre en contrôle continue

Signaler Répondre

avatar
TOTO693884 le 03/04/2020 à 22:15

Larem toujours un poème, car de mon temps il y avait des coefficients selon les matières au baccalauréat, et j'ai bien écouté son annonce et à aucun moment il en a parlé...Donc le contrôle continu ok, mais est ce qu'il y aura les coefs ? ce n'est pas neutre pour les mentions.

Signaler Répondre

avatar
facs le 03/04/2020 à 20:42

quid des universités ? si un examen se tenant fin juin ne peut pas se dérouler comment organiser des partiels censés se dérouler de mi avril à fin mai ? sachant que beaucoup d'étudiants quitte la ville après les partiels pour des raisons financières et ne peuvent pas rester jusqu'à juillet !!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.