The Voice : la Lyonnaise Louise Combier finalement éliminée

The Voice : la Lyonnaise Louise Combier finalement éliminée
Louise Combier - DR/TF1

L’aventure s’achève pour la jeune femme de 20 ans.

La soirée avait pourtant bien commencé ce samedi soir sur TF1 pour Louise. Dans le cadre de l’épreuve des K.O., elle avait une nouvelle fois réussi à convaincre son coach Marc Lavoine de poursuivre la compétition de chant de TF1. 

En interprétant Tous les bateaux, tous les oiseaux de Michel Polnareff, la Lyonnaise avait dans un premier temps décroché son ticket pour la demi-finale de The Voice après le buzz de son coach.

Ayant sélectionné quatre de ses talents alors qu’il n’en fallait que trois pour la suite de la compétition, Marc Lavoine a finalement été contraint de faire un choix et a donc dit au revoir à Louise. "En mon âme et conscience, on a encore besoin de travailler un petit peu. J'ai peur que le Palais des Sports, ce soit encore un peu tôt pour toi, mais j'aimerais garder un œil sur ton travail. Je serai là pour toi", a déclaré le chanteur mettant fin aux espoirs de la jeune Lyonnaise.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Tilou le 06/04/2020 à 02:54

Injuste et incompréhensible renvoi de Louise. Une grave erreur de Marc Laboine

Signaler Répondre

avatar
Oups badaboum le 05/04/2020 à 21:52

On a le droit de dire que ce jeu est truqué (comme beaucoup d'autre, semble-t-il)

Signaler Répondre

avatar
Lecteur de base. le 05/04/2020 à 21:30
Bof ! a écrit le 05/04/2020 à 08h57

...du vent, garder nu oeil sur elle..façon de dire au revoir, il a d'autres choses à faire..c'est la vie..qu'elle regarde ailleirs..

Et toi, regarde ton clavier quand tu tape, pour éviter les fautes de frappes, merci

Signaler Répondre

avatar
Confinement le 05/04/2020 à 15:59

Le Palais des Sports ? Ça risque de se faire en studio à huis clos, oui !

Signaler Répondre

avatar
Bof ! le 05/04/2020 à 08:57

...du vent, garder nu oeil sur elle..façon de dire au revoir, il a d'autres choses à faire..c'est la vie..qu'elle regarde ailleirs..

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.