L’Université Lyon 1 débloque 1 million d’euros pour accompagner les étudiants

L’Université Lyon 1 débloque 1 million d’euros pour accompagner les étudiants
Photo d'illustration - LyonMag

Ce vendredi, le conseil d’administration de l’Université Claude Bernard Lyon 1 a voté une aide d’urgence. 

Un budget d’un million d’euros a été débloqué pour accompagner les étudiants puisque "toutes les activités pédagogiques se poursuivront à distance jusqu’à la rentrée prochaine". A la fin des cours à distance, les étudiants pourront être évalués sur les connaissances et les compétences acquises durant ce semestre.

Dans un communiqué, l’Université explique que les fonds doivent servir à "l’acquisition de matériel informatique et des moyens de connexion pour suivre les enseignements en distanciel, aider financièrement les étudiants les plus précaires et enfin financer deux mois de stage en fin de diplôme pour les étudiants contraints d’arrêter leur stage au sein d’une entreprise".

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Le silence punit l'insolence le 16/06/2020 à 21:55

Mieux pour les étudiants de Lyon1 que pour indemniser les victimes du "Père" Preynat. Etonné que le grand holding de Rome n'a pas cherché une entourloupe pour saisir cet argent son sale besoin....

Signaler Répondre

avatar
Étonnant non? le 16/06/2020 à 21:27

Pour info,
1- à Lyon1 le vote du président de l'Université est suspendu depuis Mars à l’élection des représentants des étudiants repoussée à cause du confinement...

2-Lyon1 est la seule université avoir autant "aidé" ses étudiants pendant le confinement...

Une relation de cause à effet?
Étonnant non?

Signaler Répondre

avatar
Wallah le 23/04/2020 à 21:21

Ils ont pas assez d'argent pour se payer un briquet...

Signaler Répondre

avatar
SOyezsérieux le 23/04/2020 à 09:27

En France on a les universités gratuites, des bourses, APL, ..
Jamais content sérieusement
ET LES PARENTS ILS SONT OU ??
Sinon moyen de faire un petit crédit.
Un peu de sérieux

Signaler Répondre

avatar
Société décadente le 23/04/2020 à 09:20
prince de bel air a écrit le 23/04/2020 à 09h05

Il y a de l'argent dans les caisses finalement.

Mdr. Milles milliards et plus que pour la France ,mais gérée par des comptables corrompus. La dette est bien voulue ,elle a permis à un peuple de ne plus être maître de leur destins mais bien de leurs créanciers !! Après , une dette s’efface comme pour les africains, mais surtout pour les ALLEMANDS après la guerre . Donc, les ARDOISES peuvent s’effacer, mais cela arrange la grande financière qui en plus fait porter le chapeau aux français qui n’y sont pour RIEN dans la MAUVAISE gestion de celle ci !! La sécu sociale était excédentaire l’année dernière et bizarrement elle est revenue déficitaire quand cela les arrangent . La . Privatisation de tout en fait , sécurité sociale, retraites ect... est bien en marche . Des caisses privées qui comme en Angleterre, sont partis en faillite et ont privé de retraites complémentaires de pauvres personnes qui avaient cotisées toutes leurs vies ...

Signaler Répondre

avatar
prince de bel air le 23/04/2020 à 09:05

Il y a de l'argent dans les caisses finalement.

Signaler Répondre

avatar
prince de bel air le 23/04/2020 à 09:05
Antonin a écrit le 23/04/2020 à 01h24

D'abord il n'y a pas de reprise avant l'été pour les universités.

Ensuite, pour accompagner les étudiants où ? Vers les boulots à temps partiel sous-payés de mai à septembre ?

Lis l'article.

Signaler Répondre

avatar
Antonin le 23/04/2020 à 01:24

D'abord il n'y a pas de reprise avant l'été pour les universités.

Ensuite, pour accompagner les étudiants où ? Vers les boulots à temps partiel sous-payés de mai à septembre ?

Signaler Répondre

avatar
Hasta la revolution! le 22/04/2020 à 17:44

Lyon1?
En signe de protestation contre cet argent du capitalisme (qui n'ira pas dans leurs poches ou celles de leurs parents), les étudiant.e.s révolutionnaires/précaires de Lyon2 ont aussitôt voté le blocage du campus de Bron de Lyon2.
De la fin du confinement jusqu'au début des vacances d'été.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.