La vente du muguet étroitement encadrée le 1e mai dans le Rhône

La vente du muguet étroitement encadrée le 1e mai dans le Rhône
DR

La vente du muguet sera étroitement encadrée en ce 1e mai, a prévenu la Préfecture du Rhône dans un communiqué.

 

 

Il sera possible de trouver du muguet dans les commerce déjà autorisés à ouvrir, ou bien en livraison ou retrait de commandes chez les fleuristes et horticulteurs.

En revanche, la cueillette du muguet par les particuliers n'entrera pas "dans le cadre des activités autorisées par l'attestation de déplacement dérogatoire". Le contrevenant s'expose à une amende de 135 euros, expliquent les services de l'Etat.

Quant à la vente du fameux petit brin sur la voie publique, elle sera strictement interdite : "Vendre ou exposer en vue de la vente des marchandises dans des lieux publics sans autorisation ou déclaration régulière constitue un délit réprimé par le code pénal (peine d'amende forfaitaire de 300 euros majorable à 600 euros)", détaille la Préfecture du R hône.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Et oui le 26/04/2020 à 07:43
spartacus a écrit le 25/04/2020 à 12h59

Déjà une très bonne décision de la part des autorités pour lutter contre cette vente traditionnelle sur la voie publique qui souvent est organisée par des Roms ou bien des Associations caritatives ou des Partis Politiques très bien structurés,surtout cette année ou les petits fleuristes de quartiers ou des marchés ne seront pour l'instant pas autorisés à ré-ouvrir leur commerce,aussi avec l'incertitude tout simplement de fermeté de décision du gouvernement d'être sur de pouvoir le faire en cette période de confusion du confinement !! commander la marchandise c'est une chose facile et qu'à la dernière minute ont nous disent de fermer et qu'ensuite comme d'ailleurs le soir du Samedi 14 Mars le gouvernement nous interdise par l'intermédiaire de son 1èr Ministre l'obligation formelle à minuit pile de ne plus exercer toutes ventes en nous laissant sur les bras tous nos produits en magasins et en stocks ,pour tous les commerçants,restaurateurs,,ainsi que tous les autres professions vendant des denrées périssables.A ce jour nous avons eu aucune indemnisation ou prise en charges par le gouvernement et des assurances pour la perte totale de notre marchandise ayant été entièrement jetée à la poubelle .Certaines entreprises ont perdus plusieurs milliers d'euros de dommages

Oh pauvre bichette. Par contre vous tous quand vous vous en mettez pleins les poches le reste de l’année, vous rendre à la fin ?
Avec des marges sur certains produits qui frôle l’indécence !?? Indemnisez vous sur votre résultas net de l’année ou votre salaire. Après pour les autres qui on vraiment des difficultés en étant en négatif à la fin de l’année pourquoi pas. Mais la majorité se gave !!!!

Signaler Répondre

avatar
Comment... le 25/04/2020 à 17:18

...aurait réagit ce gouvernement en 1940 façe au couvre-feu, interdictions multiples et pénuries diverses et nombreuses..sans compter les tirs sur les citoyens et ce presque 5ans..alors ?

Signaler Répondre

avatar
Duc de pouille le 25/04/2020 à 15:03

Dommage que je connaisse pas les lieux où cueillir ce muguet car des fois trop chère
Et ne porte t il pas bonheur en ces temps difficile d ailleurs.....

Signaler Répondre

avatar
Le covid a aussi du bon le 25/04/2020 à 14:47
spartacus a écrit le 25/04/2020 à 12h59

Déjà une très bonne décision de la part des autorités pour lutter contre cette vente traditionnelle sur la voie publique qui souvent est organisée par des Roms ou bien des Associations caritatives ou des Partis Politiques très bien structurés,surtout cette année ou les petits fleuristes de quartiers ou des marchés ne seront pour l'instant pas autorisés à ré-ouvrir leur commerce,aussi avec l'incertitude tout simplement de fermeté de décision du gouvernement d'être sur de pouvoir le faire en cette période de confusion du confinement !! commander la marchandise c'est une chose facile et qu'à la dernière minute ont nous disent de fermer et qu'ensuite comme d'ailleurs le soir du Samedi 14 Mars le gouvernement nous interdise par l'intermédiaire de son 1èr Ministre l'obligation formelle à minuit pile de ne plus exercer toutes ventes en nous laissant sur les bras tous nos produits en magasins et en stocks ,pour tous les commerçants,restaurateurs,,ainsi que tous les autres professions vendant des denrées périssables.A ce jour nous avons eu aucune indemnisation ou prise en charges par le gouvernement et des assurances pour la perte totale de notre marchandise ayant été entièrement jetée à la poubelle .Certaines entreprises ont perdus plusieurs milliers d'euros de dommages

On va enfin pouvoir sortir acheter le pain sans se faire agresser par tout ces cassos (assos, militants politiques, etc..) qui veulent nous vendre leur muguet chaque année, souvent de façon très très insistante!

Signaler Répondre

avatar
Areyouuserious le 25/04/2020 à 13:49
Un américain à Paris a écrit le 25/04/2020 à 12h51

Est-ce que je pourrais cependant cueillir le muguet de mon jardin sans craindre une amende ?

Un américain ? A paris ? Sur Lyonmag ?
A poser une question débile ???

Signaler Répondre

avatar
spartacus le 25/04/2020 à 12:59

Déjà une très bonne décision de la part des autorités pour lutter contre cette vente traditionnelle sur la voie publique qui souvent est organisée par des Roms ou bien des Associations caritatives ou des Partis Politiques très bien structurés,surtout cette année ou les petits fleuristes de quartiers ou des marchés ne seront pour l'instant pas autorisés à ré-ouvrir leur commerce,aussi avec l'incertitude tout simplement de fermeté de décision du gouvernement d'être sur de pouvoir le faire en cette période de confusion du confinement !! commander la marchandise c'est une chose facile et qu'à la dernière minute ont nous disent de fermer et qu'ensuite comme d'ailleurs le soir du Samedi 14 Mars le gouvernement nous interdise par l'intermédiaire de son 1èr Ministre l'obligation formelle à minuit pile de ne plus exercer toutes ventes en nous laissant sur les bras tous nos produits en magasins et en stocks ,pour tous les commerçants,restaurateurs,,ainsi que tous les autres professions vendant des denrées périssables.A ce jour nous avons eu aucune indemnisation ou prise en charges par le gouvernement et des assurances pour la perte totale de notre marchandise ayant été entièrement jetée à la poubelle .Certaines entreprises ont perdus plusieurs milliers d'euros de dommages

Signaler Répondre

avatar
Un américain à Paris le 25/04/2020 à 12:51

Est-ce que je pourrais cependant cueillir le muguet de mon jardin sans craindre une amende ?

Signaler Répondre

avatar
Sherlock knows le 25/04/2020 à 11:36

Il vaux mieux remplacer le muguet d'un chrysanthème, plus pertinent aux prioritiés de l'époque.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.