Bacs à fleurs de la rue Edouard-Herriot : il faudra un mois pour tout enlever !

Bacs à fleurs de la rue Edouard-Herriot : il faudra un mois pour tout enlever !
LyonMag

Les personnes qui empruntent régulièrement la rue du Président Edouard-Herriot vont devoir encore patienter avant de voir disparaître les bacs à fleurs.

Gérard Collomb s’était résolu à les retirer, à la demande du président de la Métropole de Lyon, David Kimelfeld. Ce dernier, dans le cadre du déconfinement, souhaite réaliser de nouvelles voies cyclables pour freiner le report sur la voiture. Et avait donc convaincu le maire de Lyon d’en réaliser une sur l’axe phare de la Presqu’île, reliant les places Bellecour et des Terreaux.

Sauf que le retrait des jardinières, qui bloquaient une voie de circulation, va prendre plus longtemps que ce que l’on pouvait imaginer. Ce sont quatre semaines de démontage qui ont été fixées par l’entreprise Terideal. Les plantations ont déjà été retirées, il faut désormais s’occuper des aménagements piétons et pour les bus, il faudra ensuite vider la terre puis les bacs en bois.

Et puisque la rue très fréquentée ne comporte qu’une seule voie, il a fallu fractionner l’intervention des camions qui bloqueront l’axe. D'où la prévision d'une opération longue d'un mois.

La future voie cyclable de la rue Edouard-Herriot ne verra donc pas le jour avant mi-juin.

22 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Gérardinières le 12/06/2020 à 11:30

A priori ces jolis bacs sont en train de pourrir au parc Blandan, devenu entrepôt municipal pour l'occasion.
https://www.facebook.com/ParcBlandan/posts/3230542113669072

Doucet les ressortira en douceur ?

Signaler Répondre

avatar
Jeraume le 05/06/2020 à 16:51

Il s'en fout Collomb c'est pas son fric ! Et toutes ces plantes à la poubelle ! Bonjour la gabegie !

Signaler Répondre

avatar
On peut être contre mais là vous êtes sérieux? le 14/05/2020 à 12:53
anonyme du jour a écrit le 13/05/2020 à 14h18

Par pure idéologie on force les gens à moins polluer et à avoir des activités physiques bonnes pour la santé !

On en a assez !

Oui y en assez ! On était bien avec nos circulations alternés et notre souffle court à peine un étage monté !! Non d'une pipe !

Signaler Répondre

avatar
Pas de séquelles ?mdr. le 14/05/2020 à 12:33
Forza EELV a écrit le 14/05/2020 à 11h46

Rassurez vous bientôt le vélo sera roi dans cette ville pour le plus grand bien physique et mental de tous !

Tu as dû sûrement tomber de vélo étant enfant , c’est certain.

Signaler Répondre

avatar
Forza EELV le 14/05/2020 à 11:46
anonyme du jour a écrit le 13/05/2020 à 14h18

Par pure idéologie on force les gens à moins polluer et à avoir des activités physiques bonnes pour la santé !

On en a assez !

Rassurez vous bientôt le vélo sera roi dans cette ville pour le plus grand bien physique et mental de tous !

Signaler Répondre

avatar
anonyme du jour le 13/05/2020 à 14:18
Stop ! a écrit le 13/05/2020 à 13h48

Vraiment une idée de génie cette opération !

Et que dire de cette idée stupide de supprimer une voie sur l'avenue Mermoz et l'avenue Berliet ? Par pure idéologie, on force les gens à patienter dans des bouchons créés pour l'occasion, alors que les vélos n'empruntent pas massivement cet axe dangereux, et que les bus sont en effectif réduit...

Il est temps d'arrêter ce délire ! L'écologie, ce n'est pas cela...

Par pure idéologie on force les gens à moins polluer et à avoir des activités physiques bonnes pour la santé !

On en a assez !

Signaler Répondre

avatar
Stop ! le 13/05/2020 à 13:48

Vraiment une idée de génie cette opération !

Et que dire de cette idée stupide de supprimer une voie sur l'avenue Mermoz et l'avenue Berliet ? Par pure idéologie, on force les gens à patienter dans des bouchons créés pour l'occasion, alors que les vélos n'empruntent pas massivement cet axe dangereux, et que les bus sont en effectif réduit...

Il est temps d'arrêter ce délire ! L'écologie, ce n'est pas cela...

Signaler Répondre

avatar
Forza EELV le 13/05/2020 à 13:12
Ton Psychiatre a écrit le 13/05/2020 à 13h05

Il est déjà dans TA tête le vélodrome.

Et dans 30% des électeurs.

Signaler Répondre

avatar
Ton Psychiatre le 13/05/2020 à 13:05
Forza EELV a écrit le 13/05/2020 à 11h34

Vivement que Lyon devienne un vélodrome !

Il est déjà dans TA tête le vélodrome.

Signaler Répondre

avatar
Forza EELV le 13/05/2020 à 11:34

Vivement que Lyon devienne un vélodrome !

Signaler Répondre

avatar
le biggeur le 13/05/2020 à 07:45

C'EST BIEN DOMMAGE un peu de verdure en ville ça fait du BIEN!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Chris1967 le 13/05/2020 à 06:54

Bagarre entre politiques de qui sera le plus fort avec encore l argent du contribuable. Messieurs attention les élections ne sont pas finis.

Signaler Répondre

avatar
Miriam de Lyon le 12/05/2020 à 19:29

a coute plus cher que les bacs a fleurs mais c'etait plus fiscret....la meuf de .... qui a ete paye pendant 10 ans... source cour des comptes.... emploi fictif????

Signaler Répondre

avatar
idiot du village LM le 12/05/2020 à 19:10
Calahann a écrit le 12/05/2020 à 08h57

Gérard Collomb et M'sieux Kimelfeld ont pas la main verte car ils font des manucures pour signer des contrats ou autres choses . Pour eux ,un ongle cassé reste une catastrophe, genre un handicap.

aussi bien j'aime bien vos commentaires mais les bacs à fleurs de cette rue sont du seul fait de la ville de Lyon et non de la Métropole donc de colon.
Je préfère que chacun porte ses casseroles et ne la partage pas quand c'est pas nécessaire.

Signaler Répondre

avatar
PARTAGER SANS MELANGER le 12/05/2020 à 13:24

Les décisions Municipales ou de la Métropole démontrent bien le niveau d’incompétence et la gabegie administrative qui peut régner dans ces administrations… L’arrivée prochaine du petit Ecolo Doucet de la place des Lumieres ne vas pas permettre non plus de résoudre la problématique de circulation dans LYON et du conflit grandissant entre la voiture et le CLUB des Rayons (Velos, trotinettes, poussettes etc). Bien au contraire il veut tout mélanger alors qu’il faut en premier lieu appliquer la doctrine : PARTAGER SANS MELANGER VOITURE et VELO SUR LA MEME VOIE!
Le Cout pour la Rue Président Edouard Herriot est certainement supérieur à 600 000 euros car il doit prendre en compte les éléments suivants :
Installation bac et Arbres, retrait des installations six mois plus tard, et nouveaux travaux pour aménager la voie pour la dédier aux Velo Uniquement….
Il est temps que les décisionnaires comprennent que nos impôts ne servent plus à financer des projets sans une définition des objectifs à court ou moyen termes et dans une politique de circulation correctement réfléchie avec des axes dédiés uniquement aux voitures et de mêmes pour des voies dédiées aux Club des Rayons….. !! Vivons ensemble mais séparément !!

Signaler Répondre

avatar
Monster le 12/05/2020 à 11:31

Coût officiel de la ville de Lyon : 600000€ mais en fait cela dépasse le million d'euros

Signaler Répondre

avatar
Vrai69 le 12/05/2020 à 10:55

Mettez des bâtons de dynamites sur les pots de fleurs et faites les sauter. Ca mettra moins de temps

Signaler Répondre

avatar
pat69570 le 12/05/2020 à 10:24

L'argent des contribuables ,passe par les fenêtres à la pelle ! SCANDALEUX

Signaler Répondre

avatar
zoune le 12/05/2020 à 09:39

Et voilà, notre argent s’envole....

Signaler Répondre

avatar
Fallait être... le 12/05/2020 à 09:34

complètement abrutis pour ne pas ce rendre compte de cette ineptie doublée d'un gouffre financier, puis1 mois pour les enlever ? mais comment ça bosse dans cette ville de brelots ?

Signaler Répondre

avatar
KIKI paie ... le 12/05/2020 à 09:28

Pourrait-on connaître le coût total (achat bacs + fleurs + montage + démontage) de cette opération ?

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 12/05/2020 à 08:57

Gérard Collomb et M'sieux Kimelfeld ont pas la main verte car ils font des manucures pour signer des contrats ou autres choses . Pour eux ,un ongle cassé reste une catastrophe, genre un handicap.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.