Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Lyon intègre le top 50 du classement mondial des villes de congrès

Photo d'illustration - LyonMag

La capitale des Gaules gagne en tout 22 places.

Le classement mondial 2019 des villes de congrès est une nouvelle fois dressé par l’ICCA (International Congress and Convention Association). Le tableau met en avant les destinations les plus performantes dans l’accueil de congrès associatifs.

 

Lyon intègre les 50 premières places au niveau mondial en atteignant le 41e rang sur 424 avec 59 manifestations organisées en 2019. A noter qu’en 2018, la capitale des Gaules était 63ème, soit une évolution de 22 places.

 

Concernant le classement national, Lyon conserve pour la quatrième année consécutive la seconde place du podium derrière Paris et devant Nice, Toulouse, Marseille et Bordeaux.

 

"C’est une formidable nouvelle, dans un contexte touristique éprouvé par la pandémie. Ce résultat est un signe positif pour une reprise rapide du tourisme d’affaires dans la métropole lyonnaise", se réjouit ce vendredi dans un communiqué François Gaillard, le Directeur Général d’ONLYLYON Tourisme et Congrès.



Tags : congrès | classement | Lyon | ICCA |

Commentaires 10

Déposé le 16/05/2020 à 11h55  
Par impressionant Citer

C'est d'autant plus remarquable compte-tenu de l'hypercentralisme français qui concentre dramatiquement tout à Paris. Tous les autres pays ont une bien meilleure répartition des évènements entre leurs différentes grandes villes.

Déposé le 16/05/2020 à 11h39  
Par magique Citer

vraiment fier a écrit le 16/05/2020 à 00h03

Je suis honoré de savoir que les impôts élevés que je paie a Lyon et qui servent à entretenir des infrastructures de transport, voirie, maintien de l’ordre etc... font de ma ville une ville attractive pour les salons. Mais au fait à qui cela rapporte-t-il ? Ah oui. Aux potes de certains. Pas a moi. Et qu’on ne vienne pas me parler des emplois précaires et sous payés crées par ces foires aux vanités. Merci. Heureusement la fermeture de St Ex va nous débarrasser temporairement de ces gabegies.

Oui, c'est vrai, l'activité économique ne sert à rien. La preuve, en ce moment, la moitié des entreprises est à l'arrêt, on reste tous chez soi, payés par l'état, et on peut continuer à vivre! C'est super! Pourquoi on y a pas pensé plus tôt?

Déposé le 16/05/2020 à 00h03   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par vraiment fier Citer

Je suis honoré de savoir que les impôts élevés que je paie a Lyon et qui servent à entretenir des infrastructures de transport, voirie, maintien de l’ordre etc... font de ma ville une ville attractive pour les salons. Mais au fait à qui cela rapporte-t-il ? Ah oui. Aux potes de certains. Pas a moi. Et qu’on ne vienne pas me parler des emplois précaires et sous payés crées par ces foires aux vanités. Merci. Heureusement la fermeture de St Ex va nous débarrasser temporairement de ces gabegies.

Déposé le 15/05/2020 à 19h58  
Par lol69 Citer

lol69 a écrit le 15/05/2020 à 19h49

Top3 des villes de con.grés plutôt

Avec Bordeaux et Paris, ça fait 3

Déposé le 15/05/2020 à 19h49  
Par lol69 Citer

Top3 des villes de con.grés plutôt

Déposé le 15/05/2020 à 16h13  
Par grandest Citer

La vie est belle, surtout quand on n'a aucun scrupule, mais c'est fini pour lui a écrit le 15/05/2020 à 12h24

et moi j'aurais préféré que LYON soit actif et réactif au point de ne pas se faire doubler par les Villes de Marseille, de Bordeaux, voire même de TOULOUSE sur le plan économique

Rien ne sert, comme l'a fait le colon pendant des décennies à l'ère numérique que nous avons développé au fil de l'évolution naturelle, d'aller physiquement traverser les océans pour des soi disant missions de développement local, deux ou trois par an, accompagné de toute sa clique d'affidés qui, en "récompense" et pour entretenir soutien et voix électorales, sans jamais une seule fois avoir pu évaluer le rapport dépenses/bénéfices de ce genre de goguettes, bien sûr sur le dos des contribuables

Pour mémoire, quand DSK était encore au FMI, dans son périple du moment en Asie, pour parait il vendre la fete des lumières (là il était le bon messager !), iul avait décidé de passer par Washington pour voir son ami DSK qui malheureusement n'a pu le recevoir parce que le RDV n'était absolument pas inscrit au programme -

ou quand il va passer fêtes en Tunisie en 2010, toujours en voyage d'études bien sûr, alors qu'on le retrouve, au moment des violences sur LYON, en train de faire la fête avec le dictateur BEN ALI, destitué depuis, à faire un caraoké sur les plages tunisiennes - c'était quoi le retour sur investissement de ce voyage ?
https://www.lyoncapitale.fr/politique/quand-collomb-vendait-lyon-a-la-tunisie-de-ben-ali/

Visiblement vous avez du mal à lire et surtout comprendre les - pourtant -simples articles de Lyonmag puisqu’on vous dit que Lyon est 2e devant toutes les autres métropoles françaises!!
En plus reprocher son manque de dynamisme économique à Lyon c'est vraiment être totalement à coté de la plaque puisque Lyon est evidemment et de loin le 2e pole économique de France. Voir par exemple l'etude Arthur Loyd 2019 ou le classement ULI 2019 également.
Poster pour dire de telle bêtises il faut vraiment en tenir une sacrée couche.Abstenez vous désormais de vous ridiculiser à ce point!
Et du coup Grand merci à GC à qui l'on doit tout cela!!

Déposé le 15/05/2020 à 15h16  
Par Artemis37 Citer

"Ce résultat est un signe positif pour une reprise rapide du tourisme d’affaires dans la métropole lyonnaise"

Je ne pense pas qu'une reprise rapide du tourisme dans la métropole soit positive pour les Lyonnais. On se prive, on se soigne, on reste vigilant face à cette pandémie, c'est ce qu'on nous répète depuis 2 mois. D'un côté le Maire de Lyon dit que le port du masque sera obligatoire pour une durée indéterminée et d'un autre côté, on se réjouit déjà d'accueillir des touristes.
Juste une petite remarque, les pays et surtout les villes les plus touchées dans le monde, ce sont les destinations touristiques...
Pensons plutôt à comment redevenir à la vie normale avant d'inviter d'autres catastrophe.

Déposé le 15/05/2020 à 13h41  
Par Girart Citer

Au moyen age et à la renaissance, c'était les Foires, elles ont fait la richesse de notre ville.

Déposé le 15/05/2020 à 12h24  
Par La vie est belle, surtout quand on n'a aucun scrupule, mais c'est fini pour lui Citer

Error 404 a écrit le 15/05/2020 à 11h33

Ça c'est vraiment une info à contre temps
Alors que les congrès ne sont clairement plus vraiment à la mode en raison de leurs coûts (financier et environnementaux) ainsi que des risques type Covid, Lyon en serait la spécialiste...
Dommage, j'aurais préféré que Lyon soit réputée pour ses entreprises de réseau et de visio conférence plutôt que congrès et salons qui sont déjà le passé

et moi j'aurais préféré que LYON soit actif et réactif au point de ne pas se faire doubler par les Villes de Marseille, de Bordeaux, voire même de TOULOUSE sur le plan économique

Rien ne sert, comme l'a fait le colon pendant des décennies à l'ère numérique que nous avons développé au fil de l'évolution naturelle, d'aller physiquement traverser les océans pour des soi disant missions de développement local, deux ou trois par an, accompagné de toute sa clique d'affidés qui, en "récompense" et pour entretenir soutien et voix électorales, sans jamais une seule fois avoir pu évaluer le rapport dépenses/bénéfices de ce genre de goguettes, bien sûr sur le dos des contribuables

Pour mémoire, quand DSK était encore au FMI, dans son périple du moment en Asie, pour parait il vendre la fete des lumières (là il était le bon messager !), iul avait décidé de passer par Washington pour voir son ami DSK qui malheureusement n'a pu le recevoir parce que le RDV n'était absolument pas inscrit au programme -

ou quand il va passer fêtes en Tunisie en 2010, toujours en voyage d'études bien sûr, alors qu'on le retrouve, au moment des violences sur LYON, en train de faire la fête avec le dictateur BEN ALI, destitué depuis, à faire un caraoké sur les plages tunisiennes - c'était quoi le retour sur investissement de ce voyage ?
https://www.lyoncapitale.fr/politique/quand-collomb-vendait-lyon-a-la-tunisie-de-ben-ali/

Déposé le 15/05/2020 à 11h33  
Par Error 404 Citer

Ça c'est vraiment une info à contre temps
Alors que les congrès ne sont clairement plus vraiment à la mode en raison de leurs coûts (financier et environnementaux) ainsi que des risques type Covid, Lyon en serait la spécialiste...
Dommage, j'aurais préféré que Lyon soit réputée pour ses entreprises de réseau et de visio conférence plutôt que congrès et salons qui sont déjà le passé

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.