Coronavirus : le diocèse de Lyon estime avoir perdu un million d’euros

Coronavirus : le diocèse de Lyon estime avoir perdu un million d’euros
Image d'illustration- LyonMag

Le diocèse de Lyon estime à un million d’euros sa perte à cause de l’épidémie de coronavirus.

Annulation des messes, des baptêmes, des mariages… Le diocèse de Lyon a perdu gros pendant le confinement. “La suspension des messes pendant trois mois pèse lourd sur les finances de l'Église de Lyon. Plus de quêtes, de baptêmes, de mariages et de funérailles... Il y en a des centaines par mois habituellement”, a-t-il écrit dans un communiqué.

Pour limiter la casse, l’institution religieuse a annoncé lancer une collecte de dons ce dimanche, pour essayer de compenser les pertes. Ces dons servent à rémunérer les prêtres, financer les études des futurs religieux et payer les salaires des employés du diocèse.

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Doubien le 13/06/2020 à 17:26

Le diocèse de Lyon ou les marchands du Temple...

Signaler Répondre

avatar
Rossi le 10/06/2020 à 23:47

Les donateurs serieux le font par prélèvement automatique ou ponctuel à l'heure actuelle. Les 1 millions viennent de ceux qui pensent peut être pouvoir acheter des indulgences... Il suffit d'être trois reunis pour faire église, la taille du budget alloué pour ça n'a pas à être aussi élevée ou bien quand il s'agit de faire avec moins ça ne devrait pas poser de problèmes.

Signaler Répondre

avatar
Même pas peur le 10/06/2020 à 21:29
Hum a écrit le 10/06/2020 à 18h53

En même temps l'Etat ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre.
Déjà qu'ils ont spolié l'Eglise au début du XXème siècle, en s'emparant des propriétés, écoles, presbytères, abbayes, séminaires, couvents, parcs, vignobles, champs...
Avec ils ont donc pris les églises, qu'il faut à présent rénover, à défaut de les avoir entretenues correctement depuis la spoliation.

Mais si l’État peut avoir le beurre et l'argent du beurre.

Puisqu'elles sont utilisées à des fins privés elles peuvent parfaitement être louées à l'église.


On risque quoi une attaque des gardes suisses du Vatican????

Signaler Répondre

avatar
Chacun son tour le 10/06/2020 à 21:09

Tant mieux. Parfait.

Signaler Répondre

avatar
Duc de pouille le 10/06/2020 à 19:43

Silence les bafoueurs de la parole divine
Les PRÊTRES ÉVÊQUES CARDINAUX ETC
Vous symbolisez pluss la parole de SATAN
QU AUTRE CHOSES......

Signaler Répondre

avatar
Hum le 10/06/2020 à 18:53
cool a écrit le 10/06/2020 à 16h02

Il devrait demander le remboursement des loyers des églises payés à l'état qui en est le propriétaire.
A non merde pas de loyer, l’état prête ces lieux religieux et les entretient gratos. cool non!

En même temps l'Etat ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre.
Déjà qu'ils ont spolié l'Eglise au début du XXème siècle, en s'emparant des propriétés, écoles, presbytères, abbayes, séminaires, couvents, parcs, vignobles, champs...
Avec ils ont donc pris les églises, qu'il faut à présent rénover, à défaut de les avoir entretenues correctement depuis la spoliation.

Signaler Répondre

avatar
Sous les lois de Darwin le 10/06/2020 à 17:56
histoire a écrit le 10/06/2020 à 16h16

conséquence de la confiscation des biens de l'église....

Conséquence aussi des problèmes du calibre des prêtres dans le recrutement. Une bonne décennie de procès pour des actes de pédophilie... guère un bon business plan pour L'Eglise S.A.

Signaler Répondre

avatar
histoire le 10/06/2020 à 16:16
cool a écrit le 10/06/2020 à 16h02

Il devrait demander le remboursement des loyers des églises payés à l'état qui en est le propriétaire.
A non merde pas de loyer, l’état prête ces lieux religieux et les entretient gratos. cool non!

conséquence de la confiscation des biens de l'église....

Signaler Répondre

avatar
Arrêtes la drogue le 10/06/2020 à 16:11

Ils se fouttent de l’argent , ils arrivent à ouvrir une mer en deux et même à marcher sur l’eau ,comme jesus , mdr.

Signaler Répondre

avatar
cool le 10/06/2020 à 16:02

Il devrait demander le remboursement des loyers des églises payés à l'état qui en est le propriétaire.
A non merde pas de loyer, l’état prête ces lieux religieux et les entretient gratos. cool non!

Signaler Répondre

avatar
C'est écrit ça dans la bible? le 10/06/2020 à 15:44

ça rapporte le commerce de chimère....

Signaler Répondre

avatar
Wallah amen jte jure le 10/06/2020 à 15:10

La religion, un business juteux.
Une jolie économie de fumiste planqués mdr.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.