Tiémoué Bakayoko bientôt à l’OL ?

Tiémoué Bakayoko bientôt à l’OL ?
DR

Le joueur de Chelsea serait sur les tablettes de Juninho et de la cellule de recrutement.

Selon Le 10 Sport, Tiémoué Bakayoko serait dans le viseur de plusieurs clubs, notamment dans celui de l’Olympique Lyonnais. De retour à Chelsea, après avoir été prêté à Monaco cette saison, le milieu de terrain devrait bien quitter l’Angleterre cet été. Pour s’attacher les services du joueur, l’OL devra débourser 35 millions d’euros, au minimum. Une somme qui pourrait refroidir les dirigeants lyonnais.

Le PSG, l’OGC Nice, mais aussi le Milan AC se seraient également positionnés sur le dossier. Et c’est bien le club italien qui tiendrait la corde. Déjà prêté en Italie en 2018, Tiémoué Bakayoko se verrait bien retourner dans le club, et ainsi obtenir du temps de jeu à un an de l’Euro.

A savoir si l’OL sera prêt à lui offrir du temps de jeu, argument qui risque d'être décisif dans les négociations. Avec le départ de Lucas Tousart en Allemagne, et ce malgré les bonnes performances de Bruno Guimares au milieu de terrain, on peut penser que oui.  

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Pas du journalisme le 01/07/2020 à 14:59

Les infos du 10sport sont les plus bidons que j'ai jamais lu. Et quand ils ont raison une fois sur 1000, ils mettent "comme le10sport vous l'avez dit il y a x semaine ..."
Les seules infos sportives fiables sont L'équipe et Eurosport

Signaler Répondre

avatar
encore encore le 01/07/2020 à 10:04

Et Aulas a réclamé 92 millions d'euros à l'état français pour l'aider à supporter ses pertes dues au covid, et les mercatos démentiels continuent, on a juste envie de gerber sur ce type.

Signaler Répondre

avatar
Arrêtez le 01/07/2020 à 09:03

d'encourager ces prix débiles..si personne ne payait de tels transferts et salaires ubuesques l'équilibre financier serait atteint sans problèmes

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.