Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Gerin le provocateur

Seul député communiste de la région, le maire de Vénissieux André Gerin se rêve en patron du PC. Cet été, il a demandé la démission de la direction actuelle, en particulier de la secrétaire nationale Marie-George Buffet, suite à la défaite historique du parti à l’élection présidentielle (1,93% des voix au premier tour) puis aux législatives (2,28% au second tour). Et Gerin se déclare “disponible” pour prendre la tête du parti. Ce qui ne l’a pas empêché de menacer la survie de son partie à l’Assemblée nationale. En dénonçant l’accord passé avec les Verts pour former le groupe parlementaire Gauche démocratique et républicaine. Et si une orientation plus radicale n’était pas prise, Gerin était prêt à démissionner. Un départ qui risquerait de priver les communistes d’un groupe à l’Assemblée nationale. Une première depuis la fondation de la Ve République en 1958.



Tags : gerin |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.