Incendie dans les parkings souterrains de Lyon : un homme interpellé

Incendie dans les parkings souterrains de Lyon : un homme interpellé
photo d'illustration - Lyonmag.com

Alors que les incendies de voitures dans les parkings souterrains de l'agglomération lyonnaise se multipliaient depuis décembre dernier, un homme a été interpellé mardi par les policiers de la Sûreté Départementale du Rhône.

Il aura fallu plusieurs mois aux enquêteurs pour identifier le suspect.

Les investigations avaient montré que "les véhicules incendiés étaient la plupart du temps de mêmes modèles, et avaient tous été dérobés quelques jours auparavant. Les éléments obtenus laissaient à penser que les véhicules étaient volés sur la voie publique, puis conduits dans un parking souterrain du quartier du Tonkin à VILLEURBANNE où ils étaient en partie démontés. Quelques jours plus tard, ils étaient acheminés dans des résidences environnantes, où ils étaient mis à feu", précise la DDSP du Rhône dans un communiqué.

Un véhicule volé et faussement immatriculé avait été alors repéré sur certains incendies. Cela avait permis d'orienter les soupçons des enquêteurs sur un homme défavorablement connu des services de police, notamment pour des faits de vols de voitures. Placé sous surveillance, l'individu a été vu en train de sortir d'un parking souterrain de la rue Hanoï à Villeurbanne. C'est là qu'il a été interpellé. Des perquisitions ont ensuite permis à la police de découvrir deux box configurés en garage clandestin.

Placé en garde à vue, ce Lyonnais de 52 ans a reconnu être l'auteur des vols de véhicules et de leur incendie, dans le but de faire disparaître ses traces. Il doit être présenté au parquet ce jeudi.

Pour rappel, une trentaine d'incendies ont été recensés dans l'agglomération lyonnaise depuis décembre dernier. Au total, 173 victimes ont été comptabilisées, qu'il s'agisse des propriétaires des véhicules volés et incendiés que des propriétaires des voitures dégradées ou détruites par propagation.

29 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Sherlock Holmes le 02/08/2020 à 08:19

Mon petit doigt me dit que le garage clandestin en question était bien connu des habitants du quartier et avait fait l’objet de très nombreuses signalisations à la mairie et à la police depuis des années...

Signaler Répondre

avatar
Joe l indien le 30/07/2020 à 23:53

Incendies dans garages sans blessures physiques ? Allez soyons fou on va dire
Travail d intérêt général au pire 8 jours de vacances en tôle avec petit déjeuner.....

Signaler Répondre

avatar
Joe l indien le 30/07/2020 à 23:53

Incendies dans garages sans blessures physiques ? Allez soyons fou on va dire
Travail d intérêt général au pire 8 jours de vacances en tôle avec petit déjeuner.....

Signaler Répondre

avatar
Mr le 30/07/2020 à 23:38

La plupart des juges c des bobos ils ne tiennent pas en compte de ce qui se passe réellement au quotidien. Voila pourquoi les auteurs de délit ont soit du sursis soit un bracelet ou libérer avant la fin de leur peine ou bien tout simplement pas poursuivis.

Signaler Répondre

avatar
Victime n°xxx le 30/07/2020 à 22:24

Deux fois victime dans le même garage en 7 mois.. nous n'arrivions plus à dormir sur nos 2 oreilles, mes enfants ont fait des cauchemars durant des nuits et des nuits, j en veux tellement a ce laxisme... mais je suis malheureusement bien trop petit pour changer quoi que ce soit ... ça fait mal pour notre si beau pays!

Signaler Répondre

avatar
com dab le 30/07/2020 à 18:00
Moi a écrit le 30/07/2020 à 13h47

« Défavorablement connu des services » la responsabilité revient aux juges qui n’ont pas neutralisé cette personne. Un jour viendra ou il se faudra vraiment se pencher sur ces magistrats et juger la justice.

+1

Signaler Répondre

avatar
mamipouzo le 30/07/2020 à 15:53

Tout cela sans compter le fait que certains immeubles ont eu leur structure fragilisée par l'incendie.

Signaler Répondre

avatar
chcroc le 30/07/2020 à 15:49
Corruption morale a écrit le 30/07/2020 à 14h30

On veut le nom du juge qui l’a laissé libre pour la 31eme fois!
Ce sont les premiers responsables de tout ce bazars! Le dogmatisme, c est génial! Surtout quand ces conséquences ne les touchent pas

A se demander si ils ne touchent pas un billet à chaque fois

En attendant, ils envoient systématiquement un message clair : chers délinquants, vous ne risquez rien

Ce ne serait pas pareil si c'etait la voiture du juge

Signaler Répondre

avatar
galinette le 30/07/2020 à 15:34

On va apprendre qu'il a un problème psychologique ? pour calmer les victimes ? qui va les indemniser ? la note doit être considérable , les Lyonnais, et villeurbannais, veulent en savoir plus , ils comptent sur les médias tels LYONMAG pour les tenir informé ..

Signaler Répondre

avatar
Juges rouges le 30/07/2020 à 15:01
Victime de ce conn*** a écrit le 30/07/2020 à 14h23

J'espère qu'il sera sévèrement puni, et si ce n'est pas le cas, j'espère pour toi mon bonhomme que ni ton nom ni ta photo ne seront rendus public.

Ne vous inquiétez pas, ça ne risque pas d'arriver, ces racailles sont biens protégée par le système

Signaler Répondre

avatar
Bons à rien le 30/07/2020 à 14:37

Ce ne sont pas des logements sociaux qu il faut construire, ce sont des prisons!

Signaler Répondre

avatar
Corruption morale le 30/07/2020 à 14:30

On veut le nom du juge qui l’a laissé libre pour la 31eme fois!
Ce sont les premiers responsables de tout ce bazars! Le dogmatisme, c est génial! Surtout quand ces conséquences ne les touchent pas

A se demander si ils ne touchent pas un billet à chaque fois

En attendant, ils envoient systématiquement un message clair : chers délinquants, vous ne risquez rien

Signaler Répondre

avatar
Victime de ce conn*** le 30/07/2020 à 14:23

J'espère qu'il sera sévèrement puni, et si ce n'est pas le cas, j'espère pour toi mon bonhomme que ni ton nom ni ta photo ne seront rendus public.

Signaler Répondre

avatar
Moi le 30/07/2020 à 13:47

« Défavorablement connu des services » la responsabilité revient aux juges qui n’ont pas neutralisé cette personne. Un jour viendra ou il se faudra vraiment se pencher sur ces magistrats et juger la justice.

Signaler Répondre

avatar
Wallah le 30/07/2020 à 12:51

#on veut son nom

Signaler Répondre

avatar
CPL69 le 30/07/2020 à 12:47

C’est un CRIMINEL qui a mis en danger la vie de Familles entières dans les immeubles incendies Pas de pitié pour ce récidiviste avec Prison à vie Mais il sera de nouveau dehors dans 6 mois avec notre Justice laxiste dont on ne veut plus

Signaler Répondre

avatar
levilleur le 30/07/2020 à 12:24

Sous huit jours il est dehors.

Signaler Répondre

avatar
mamipouzo le 30/07/2020 à 12:24

Deux de mes connaissances ont été victimes de cet homme. Elles ne comptent pas sur un dédommagement de sa part, la justice étant ce qu'elle est.

Signaler Répondre

avatar
PerouAtLC le 30/07/2020 à 12:14

Ben, comme d'hab' aussitôt appréhender aussitôt relaché et tant pis pour les victimes actuelles et celles à venir !

Signaler Répondre

avatar
bagner le 30/07/2020 à 12:04
Ah bon... a écrit le 30/07/2020 à 11h51

voilà qu'on s'en prend aux honnêtes garagistes !..il ne pourra jamais rembourser ses méfaits..que feront ses victimes ? lui mériterait me bagne à vie..!

ouais ça va surement rembourser les victimes!

justicier derrière ton écran va

Signaler Répondre

avatar
Maktoub 7 le 30/07/2020 à 11:57
galinette a écrit le 30/07/2020 à 11h27

Bravo la police, félicitations vraiment sincères. Quand à ce voyou , qu'il soit jugé avec sévérité. .

Au temps de Jeanne d'ARC , le type aurait subi le même sort que elle ! Quel type tordu et criminel !
Bravo les flics !

Signaler Répondre

avatar
Ah bon... le 30/07/2020 à 11:51

voilà qu'on s'en prend aux honnêtes garagistes !..il ne pourra jamais rembourser ses méfaits..que feront ses victimes ? lui mériterait me bagne à vie..!

Signaler Répondre

avatar
sebDaBug le 30/07/2020 à 11:48

Ah bah voilà pourquoi l’incendie de garages rue Gabriel Péri à Villeurbanne a été placé sous silence radio : les besoins de l’enquête, sans doute...

Signaler Répondre

avatar
Inspecteur gadget le 30/07/2020 à 11:44

C'est pas trop tôt !
Mais il a probablement des complices...
Et sera de toute façon libéré très vite grace a notre justice laxiste...

Signaler Répondre

avatar
Pije le 30/07/2020 à 11:34

Un grand merci au président Macron et aux verts d'avoir mené cette enquête jusqu'à son terme !

(bah oui, comme tous les faits divers leur sont attribués, pourquoi pas celui ci ?)

Signaler Répondre

avatar
Forza EELV le 30/07/2020 à 11:32

Il mérite un sévère rappel à la loi. Je pense qu'ensuite, l'on ne l'y reprendra plus.

Signaler Répondre

avatar
galinette le 30/07/2020 à 11:27

Bravo la police, félicitations vraiment sincères. Quand à ce voyou , qu'il soit jugé avec sévérité. .

Signaler Répondre

avatar
sdm le 30/07/2020 à 11:25

assassin! il y a des familles qui dormaient au dessus des parking souterrains des immeubles

Signaler Répondre

avatar
eurpbo le 30/07/2020 à 11:23

C’est vrai que c’est drôle comme jeu ...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.